Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Go Top

Edito du 07/11/2014

Salut les copains,

j'espère que vous allez bien ! Ici tout roule... Je pars dans 10 min faire ma première sortie scolaire avec toute la classe de Mini-moi ! On va à la ludothèque, ça va être le gros délire surtout que sur ces 2 derniers jours, j'ai dû dormir au total 9h. Hier, j'ai été voir Interstellar et j'avoue j'ai bien aimé. Alors pas tout. Y'a 2/3 petites choses qui m'ont gênée, mais globalement, j'ai trouvé que c'était un bon film. Je vous ai fait une petite critique Instagram hier en rentrant. Non, je n'avais pris aucune substance illicite.

Bonne nouvelle l'hiver arrive et j'ai couvert ma permaculture avec des fougères... Par contre, pas encore eu le temps de faire mon article. Mais no stress, ça arrivera bien un jour ;-).

Je ne sais pas si vous me suivez sur Twitter, mais hier j'ai reçu une petite surprise de la part des gens de Connexted (un site pour partager ses expériences sur les objets connectés). Il s'agit d'un petit drone Parrot... Plus exactement celui-ci.

C'est la première fois que j'arrive vraiment à piloter un de ces engins alors c'est la fête ! Avant je l'explosais avant même de savoir m'en servir. Mais là ce n’est pas le cas, car il est super stable et pilotable facilement. Il fait des trucs cool comme décoller quand on le jette devant soi, il prend des photos à la verticale (résolution un peu merdique quand même), il peut faire des figures et est équipé de 2 roues de protection autour. Je suis fan ! Par contre, la batterie, c'est moins de 10 min... Alors OK il se recharge vite, mais quand même, c'est assez relou de ce point de vue là. J'aurais préféré une autonomie un peu plus longue. M'enfin, tout ça, faudrait que j'aille le raconter aussi sur Connexted.

Bon et vous ça va ? En pleine cure de vitamine ?

Bon, je vous laisse, les marmots m'attendent !

K.

Bon plan Domotique : -6% chez Domadoo

Bon plan Domotique : -6% chez Domadoo

Mes copains de chez Domadoo ont eu la gentillesse de mettre en ligne un code promo offrant 6% de réduction sur tout leur catalogue domotique. Du coup, si vous avez prévu de vous équiper, profitez-en. Le code promo est KORBEN14XD

En savoir plus ici

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

Ivre, l’ARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Ivre, l’ARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Vous me connaissez, j'aime les trucs un peu hardcore... Et c'est pourquoi, ce midi pendant ma pause déj, j'ai pris le temps de lire (et relire) le dernier rapport ARCEP concernant la qualité de service des 5 principaux opérateurs d'Internet fixe en France.

Et 45 pages plus tard, je vais pouvoir vous expliquer de manière claire et précise, de quoi il retourne, sans être trop chiant ;-)

Mais avant d'entrer dans le coeur du sujet, un peu d'historiques...

En janvier 2013, l'ARCEP qui est une autorité administrative indépendante et dont une des missions est de veiller à ce que les opérateurs respectent les règles du jeu (et le cas échéant à les sanctionner), a décidé que ce serait quand même top super méga cool Boris, de disposer d'un "Observatoire de la qualité du service fixe d'accès à Internet".

Cette mission est très noble puisqu'elle a pour objectif de nous informer, nous les internautes, sur la qualité de nos FAI tout en permettant à l'ARCEP de surveiller ces mêmes FAI pour leur taper sur les doigts s'ils ne respectent pas leurs engagements et le jour où la neutralité du net sera dans leurs conditions générales de vente.

Jusqu'ici tout va bien.

Mais après avoir lu ce rapport 2 fois, je me dis quand même qu'il y a pas mal de points à soulever qui me dérangent un peu.

Alors que trouve-t-on dans ce rapport qui nous intéresse ?

  • Chapitre 1 : Comment tout ceci a été pondu et où se dirige ce projet ?
  • Chapitre 2 : Quelle méthodologie a été utilisée ?
  • Chapitre 3 : Quelles sont les premières mesures ?

Je vais sauter directement au chapitre 3, car c'est le plus in-intéressant. En gros, ça nous dit que Bouygues est au top, que Free est dernier, mais surtout, ça nous dit que ces chiffres sont bidons parce que mesurés sur un pauvre petit mois dans des conditions merdiques de beta test. Donc pas de quoi s'alarmer si vous êtes chez Free... Si ça se trouve, Free est premier en niveau qualité de service. VA SAVOIR MAURICE...

Quand je dis qu'on ne peut pas se fier à ces premières mesures, je n'invente rien, c'est écrit dans le rapport ARCEP en première page :

arcep a l arrache 650x276 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre InternetComme dans tout projet, il y a des plâtres à essuyer. Ce qui est étrange c'est que ces mesures étant incomplètes et prises sur un laps de temps trop court, les FAI (Free, Bouygues Telecom, Orange, Numéricable et SFR) n'aient pas protesté quant à leur publication.

Les FAI ? L'ARCEP n'a de compte à rendre à personne, car elle est indépendante.

OK, mais c'est là que ça devient funky...

Chapitre 1 : Comment tout ceci a été pondu.

En gros ça s'est passé en 5 étapes (pardonnez les raccourcis, c'est pour que ce soit plus digeste):

  • 1/ L'ARCEP a eu l'idée de cet observatoire QoS (Woohoo, une idée !)
  • 2/ Puis ils se sont rendus compte que techniquement, ils étaient un peu beaucoup limités
  • 3/ Ils ont donc impliqué les FAI pour trouver une solution technique de mesure (que les FAI financent sous la coordination de la Fédération Française des Télécoms qui comme chacun le sait, déteste la neutralité du net)
  • 4/ Puis ont saupoudré d'association de défense des consommateurs (Famille de France, la Quadrature du Net, UFC Que Choisir...etc.) et d'experts "techniques" (genre l'AFNIC)
  • 5/ Ils ont bien secoué tout ça lors de comités techniques et voici ce qui en est ressorti.

En gros, ça se passe en 2 phases :

Phase 1 : Mise en place de "robots" installés au frais dans des data center de grandes villes et reliés en ADSL / Fibre aux opérateurs testés. Ces robots vont se connecter régulièrement à une poignée de services pour mesurer différents critères (voir le tableau ci-dessous). Ces données sont alors récupérées par une société privée qui s'appelle IP-Label. Son rôle est de fournir le matos (les fameux robots) et de collecter les chiffres. C'est l'intermédiaire technique.

Phase 2 : Mise en place d'un clone de Degrouptest / Speedtest bien au chaud dans un autre datacenter (chez OVH ou Online) comme tous les services de ce genre pour que les internautes puissent l'utiliser pour tester la qualité de leur connexion.

Quand ces 2 phases seront en place, l'ARCEP pourra alors effectuer plein de calculs "savants" pour pondre des rapports sur nos chers FAI.

Voici à quoi ressemblent ces fameux robots :

robots Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Ce ne sont ni plus ni moins que des ordinateurs connectés à des box fibres et ADSL. Et pour simuler des longueurs de ligne différentes (petite, moyenne, courte), IP-Label a mis en place des atténuateurs à l'arrivée des lignes téléphoniques pour simuler du bruit et augmenter l’affaiblissement de la ligne

Les box fournies par les FAI sont les mêmes que chez les abonnées si j'en crois le chapitre ci-dessous.

modem 650x147 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

box 650x585 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Niveau indicateurs de mesure, voici ce qui est testé sur de l'ADSL (court, moyen, long) dégroupé uniquement et sur des connexions Fibre Coax (lol) et FTTH:

indicateurs Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre InternetÀ gauche des indicateurs techniques (moins la perte de paquets, car bizarrement, ça n'a pas bien fonctionné dans ce premier jeu de test) et à droite des indicateurs d'usage censé simuler une utilisation normale d'un internaute normal.

Ensuite, en face de ces robots, il y a une sélection de sites mires qui sont extraites d'un TOP médiamétrie représentant le bon goût des Français.

sitesweb 650x534 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Basta. Pour le streaming, les tests porteront uniquement sur YouTube, Dailymotion, Vimeo et Metacafe et pour le P2P, ça portera uniquement sur Bittorrent.

Voilà en gros pour le principe de fonctionnement du bouzin.

Alors maintenant, j'ai une question pour vous. Y'a pas quelque chose qui manque dans tout ça ?

Vous ne voyez pas ?

Y'a l'ARCEP, y'a les FAI, y'a les spécialistes en tout genre, y'a les petits robots... Mais y'a pas les internautes. Ils sont où les internautes ? Je ne parle pas de leur représentation par les associations comme la Quadrature ou UFC Que Choisir. Non, je parle en terme de mesure.

Parce que là, j'ai vraiment l'impression qu'on nous prend pour des jambons. Avec ce dispositif, ce qui est mesuré là est totalement simulé de bout en bout.

  • On remplace les internautes par des robots
  • On remplace les vraies connexions chez des particuliers dans nos villes et nos villages par des connexions pluggées dans des data centers climatisés, qui plus est dans des grandes villes (Dijon, La Garenne Colombes, Marseille, Nantes, Paris, Schiltigheim, Toulouse, Villeurbanne)
  • On remplace des vraies longueurs de lignes par des appareils atténuant artificiellement la qualité de la ligne
  • Et on remplace les vrais usages des internautes par une liste prédéfinie de sites.

Comment voulez-vous qu'un tel système soit représentatif de la qualité de connexion des 26 millions de connexions aux foyers français ?

Comme le dit l'ARCEP dans son rapport :

L’outil mis en place pour cet observatoire est innovant et n’avait jamais été déployé à une telle échelle en France.

Et pour cause... Je ne sais pas si vous connaissez un peu le sujet de la mesure ou des stats, mais en gros, y'a pas 36 000 façons d'établir des mesures fiables sur une population donnée. Soit-on mesure TOUT. Soit on fait un panel représentatif comme ce que fait médiamétrie. C'est à dire qu'on prend des jeunes, des vieux, des campagnards, des citadins, des gays, des hétéros, des familles, des couples, des chomeurs, des travailleurs, des riches, des pauvres et j'en passe... et on pondère tout ça pour que ça représente la population française dans son ensemble.

Et je suis désolé, mais des outils de mesures automatisés, répartis dans 8 grandes villes de France bien interconnectées, qui répondent à un cahier des charges mis en place par les FAI eux-mêmes, pour permettre à l'ARCEP de taper sur les doigts de ces mêmes FAI, ça me choque. Et l'ARCEP a beau nous dire que c'est très compliqué, que les internautes ont des configs trop disparates pour que leur connexion soit représentative, j'ai du mal à voir en quoi des robots simulant toujours les mêmes 10 connexions programmées, ça va nous permettre de voir précisément sur quels points les FAI ne respectent pas leur contrat et pourquoi ce serait mieux que de mettre des sondes chez les gens.

Un robot qui imite madame Michue, ça ne vaut pas une vraie madame Michue, grand-mère dans le Cantal. Là c'est de la bonne connexion de grande ville et je trouve dommage de ne pas prendre en compte des points de connexions un peu moins bien servis dans certaines campagnes.

Car oui, il existe des solutions qui permettent d'obtenir des mesures fiables, sur un grand nombre de foyers, peu importe leur localisation et tout ça dans des conditions réelles et sans se bloquer à des problèmes de PC qui rame... Ce n'est pas moi qui l'ai inventé, je vous rassure, mais c'est ce que fait l'Europe avec SamKnows par exemple en plaçant des boitiers de mesure au cul des box sur un panel de foyers représentatifs. Plus il y a de monde, plus il y a de chiffres, plus les rapports sont fiables. C'est mathématique.

Bref, j'ai l'impression que le dispositif même mis au point par ce comité technique est faussé de base.

dispom 650x416 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Il y a aussi d'autres trucs qui me chiffonnent. Tout d'abord le choix d'IP-Label, la société qui va collecter les données de mesure... Cette société qui j'en suis sûr dispose de compétences formidables, a été tout simplement choisie par les FAI eux-mêmes comme c'est mentionné dans le rapport. Normal, puisque IP-Label travaille avec les FAI comme c'est clairement indiqué sur son site web.

lll Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre InternetSans tomber dans la parano, était-ce vraiment aux FAI de faire ce choix du prestataire technique ?

Je vous rassure, l'ARCEP en a conscience puisqu'elle précise dans son rapport à propos d'IP-Label que :

Son choix a préalablement été discuté et validé par le comité technique. Afin de s’assurer de l’indépendance du prestataire vis-à-vis des opérateurs, il doit fournir à l’ARCEP une déclaration du chiffre d’affaire réalisé avec les opérateurs concernés par le dispositif.

Les mecs d'IP-Label bossent déjà sur le projet, ont déjà installé tout leur matos, mais ils n'ont pas encore fourni cette fameuse déclaration... Hmmm... J'espère qu'on en aura connaissance par souci de transparence ;-)

Mais ça, c'est un détail. Car sur le fondement même d'une mesure neutre et objective, je ne comprends pas pourquoi il fallait impliquer les FAI. Si vraiment l'ARCEP avait voulu faire ses mesures sérieuseusement, elle aurait placé ses sondes à des endroits inconnus des FAIs, fait appel à un prestataire technique qui n'a pas de lien avec les FAIs et aurait mené ses réflexions techniques sans les FAIs.

Là les mecs ont plus que le pied dans la porte. Ils sont carrément tous dans le même lit. Et ils ont raison de s'y mettre, vu qu'ils payent, les bougres.

Comment voulez-vous que ça ne parte pas en couille ?

Je vous rassure, je n'ai pas trouvé dans le rapport de mention qui indique si oui ou non, les FAI connaissent les IP des box utilisées par les robots de l'ARCEP... Bah oui tant qu'à faire, ça aurait été bien de préciser.

D'ailleurs c'est drôle, car le bazar n'est même pas encore complètement lancé que Orange a déjà essayé de bidouiller en ne fournissant pas la bonne offre...

orange.jpg 650x152 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Heureusement, l'ARCEP a remarqué la chose.

Autre truc très lol... Savez-vous comment ils mesurent si le P2P est bridé ou pas chez les FAI ? Et bien c'est simple... Ils lancent une connexion bittorrent vers une ISO d'Ubuntu, laissent tourner 1 min et s'arrêtent là.

Ahahaha... Que celui qui n'a jamais remarqué dans sa vie que parfois, il peut y avoir une baisse de débit mystérieuse au bout de quelques minutes lors du téléchargement d'un fichier un peu gros, lève la main. Ici, avec cette méthodo en carton, impossible à savoir.

Et pour les sites de streaming c'est pareil. Bon, je passe sur le fait que Dailymotion appartient à Orange qui du coup est forcement "neutre" ou "neutre++" vis-à-vis de son propre service et je rigole en voyant dans la liste des sites de streaming : METACAFE.

Putain, je l'avais oublié celui-là... Qui va encore sur Metacafe à part peut-être mon grand-père avant sa mort y'a 10 ans ? Euuuh... M'enfin, c'est pas grave, d'après les voyants-médium-marabou de ce comité technique, Metacafe, ça pèse dans le milieu du streaming en France... Arf.

Et comment on détectera le jour où il y aura un abus sur un site non testé comme Netflix ?

La phase 2 du projet de l'ARCEP, c'est de mettre en place un clone de Degrouptest / Speedtest pour justement contrebalancer ces résultats forcément biaisés avec des vraies mesures de vrais internautes vivants. Seulement on le sait tous... Il suffit que les FAI s'arrangent pour que l'interconnexion avec l'hébergeur de ce service (OVH, Online, ...etc.) soit au top et tous les tests de connexions seront brillants.

Si j'étais un FAI, je vous assure que je n'aurai aucun scrupule. Surtout si les mesures remontées par IP-Label peuvent déclencher des sanctions de la part de l'ARCEP. Comme je veux être un bon élève, voici comment je procéderai pour tromper le système et n'être jamais inquiété :

  • 1/ Je m'arrangerai pour être dans le comité technique afin d'orienter du mieux que je peux les décisions.
  • 2/ Je recommanderai un prestataire technique avec qui je bosse et qui a besoin de moi pour faire son chiffre d'affaire.
  • 3/ Je prendrai en compte tous les paramètres de la méthodologie de l'ARCEP et j'activerai mes systèmes DPI pour "trouver" les paquets des petits robots dispatchés dans ces quelques villes.
  • 4/ Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir techniquement pour fournir la meilleure connexion possible à ces "abonnés" là.

Je vous rassure, nos FAI n'iront pas jusque là, car ils se sont engagés à être totalement transparents.

engagement 650x208 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Ouf !

Pour résumer et conclure, je trouve dommage au plus haut point que ce soit ce dispositif technique de mesure qui ait été mis en place. Les internautes que nous sommes ont totalement été exclus de l'équation. Les mesures concernant la qualité de service, en plus d'être non représentatives des foyers français, seront si peu nombreuses que toute extrapolation aux 26 millions de connexions ne pourra être prise pour argent comptant.

Et le plus drôle là dedans, c'est que les bons élèves qui ressortiront de ce classement ne se priveront pas de se servir de ces chiffres "officiels" à des fins marketing.

A partir de là, avec un système aussi bancal, comment voulez-vous que l'ARCEP, sans même parler de sanction, puisse détecter les hypothétiques abus des FAI ? Impossible... Et même si c'est le cas, il suffit que le FAI pointé du doigt ressorte plus ou moins les arguments que je viens de vous exposer, pour démonter l'accusation.

ivre larcep tente de mesurer la qualite de service de votre internet 650x517 Ivre, lARCEP tente de mesurer la qualité de service de votre Internet

Merci à Bluetouff pour ce LOLCAT d'une grande classe

Honnêtement, il aurait suffi de donner un petit bout du budget de l'HADOPI à l'ARCEP, faire taffer les excellents ingénieurs de l'INRIA (qui est dans le comité technique) pour faire un équivalent du système SamKnows à la française sur un Raspberry Pi, et trouver des foyers sans liens avec les opérateurs et avec l'appui des associations de consommateurs (elles aussi présentes dans ce comité technique), leur faire signer une clause de confidentialité et brancher ces petites sondes Raspberry Pi au cul de leur box. On aurait peut être dépensé un peu plus de pognon, mais on aurait eu le sentiment que ces mesures eurent été totalement objectives et indépendantes.

Bref, encore une bonne idée qui est bien partie en couille.

Edit : Et pour ceux qui veulent en savoir plus, qui ont des questions, des remarques, des choses à dire, sachez que l'ARCEP organise un chat public le 4 décembre à 17h ici. N'hésitez pas à passer pour faire entendre votre voix et poser vos questions.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Il y a un truc qui m'agace prodigieusement sur Yosemite (le nouveau OSX), c'est lorsque je clique sur le petit bouton vert d'une fenêtre, ça me la passe en plein écran au lieu de simplement la maximiser.

C'est méga relou. (Edit : l'ami Stagueve m'a appris qu'en maintenant appuyé la touche ALT, ça permettait d'agrandir la fenêtre. Merci à lui. On peut changer le comportment par défaut avec l'astuce ci dessous pour ceux qui veulent.)

Heureusement, l'ami Glazou a trouvé une solution qu'il a publiée en anglais sur son site. Voici la VF ;-)

En gros, l'idée consiste à utiliser l'utilitaire BetterTouchTool  pour modifier l'action sur ce bouton vert afin d'agrandir simplement la fenêtre au lieu de la passer en plein écran. Lancez le soft

btt Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Configurer les paramètres d'accessibilité (dans les Préférences Système d'OSX) pour que BetterTouchTool puisse avoir le contrôle.

access Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Puis créez un nouveau Trigger (1) et choisissez dans la liste "LeftClick Green Window Button" (2). Ensuite, fouillez dans la liste des Actions prédéfinies et allez cherchez "Zoom Window Below Cursor" qui se trouve dans la section "Windows Intégration" (3).

config Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Ça, c'est bon et ça vient d'activer l'agrandissement de fenêtre par défaut lorsqu'on clique sur le bouton. Maintenant, créez un second Trigger et choisissez à nouveau "LeftClick Green Window Button" et cochez la case "opt" qui se trouve en dessous. Enfin, choisissez en action prédéfinie : "Enter Fullscreen (if supported)" qui se trouve dans la section "Window Interaction". Cela aura pour effet de garder le comportement de mise en plein écran sur le bouton vert, lorsque vous maintiendrez enfoncée la touche alt gauche de votre clavier.

trigger Agrandir une fenêtre sous OSX sans la passer en plein écran

Et voilà ! Autrement, je vous invite à jeter un oeil à cet utilitaire, car il permet de faire beaucoup de choses bien pratiques si vous avez un touchpad ou un clavier avec des tas de touches que vous n'utilisez pas ;-)

Merci à Glazou pour le partage !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Jurassic World – La bande annonce + ce que j’en pense…

Jurassic World – La bande annonce + ce que j’en pense…

C'était prévu, Jurassic Park revient...

Voici la bande-annonce de Jurassic World prévu pour le 10 juin 2015 et réalisé par Colin Trevorrow.

Vous le savez, je suis fan de la série des Jurassic Park... Le premier étant mon préféré, car c'est lié à plein de souvenirs d'enfance. Et là, j'avoue que les ficelles sont grosses et ça ressemble vraiment à un reboot du premier...

Hammond a été remplacé par une scientifique jouée par Bryce Dallas Howard. Et ils ont rajeuni Alan Grant sous les traits de Chris Pratt. Ensuite, niveau scénario, c'est à nouveau un parc qui ouvre ses portes comme dans la version de 1993, sauf que cette fois y'a l'air d'avoir plus de monde. Et bien sûr les scientifiques "jouent" avec la nature et se laissent dépasser par leur création, exactement comme dans le premier JP.

Ah et le méchant dino, c'est encore une meuf. Surement encore une histoire de lysine (ou similaire).

Comprenez-moi bien, ces similitudes ne me dérangent pas. Au contraire, c'est la recette qui a fait de Jurassic Park premier du nom, un véritable succès. Alors pourquoi pas essayer comme ça surtout quand on voit ce qu'a donné JP2 et JP3. Reste à voir si niveau manipulation génétique, ils ont respecté l'esprit dinosaures, ou s'ils sont partis dans un délire "Godzilla crache du feu et vole dans le ciel".

Hâte d'aller voir ça en tout cas !

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Comment faire une chanson avec un bout de comète

Comment faire une chanson avec un bout de comète

A partir du "son" de la comète 67P sur laquelle s'est posée Philae, l'artiste Andrew Huang a recréé "Across The Universe", la chanson des Beatles. Magnifique non ?

Et pour ceux que ça intéresse, il va même sortir bientôt un album, dont 8 morceaux seront composées à partir des sons renvoyés par Rosetta.

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

On le sait tous, utiliser des services de cloud comme Skydrive ou Google Drive nous expose à une violation de notre vie privée par des organismes tel que la NSA mais aussi à de simples piratages qui pourraient rendre publics nos fichiers.

Si vous voulez vraiment utiliser ce genre de services, il n'y a qu'un seul moyen de protéger efficacement ses données : Les chiffrer.

Et pour chiffrer ses données avant de les envoyer là-bas loin, dans les data centers américains, il existe un soft gratuit baptisé Duplicati pour vous aider.

Duplicati est un outil pour Windows, OSX et Linux qui vous permet de programmer des sauvegardes chiffrées des répertoires de votre choix et d'envoyer tout ça sur votre serveur (via SCP ou FTP), ou sur Skydrive, Box, Amazon S3, Google Drive, Rackspace...Etc. Le chiffrement se fait en AES-256.

1 Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

2 Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

3 Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

4 Chiffrez vos sauvegardes avant de les envoyer dans le cloud

Si vous rencontrez quelques erreurs d'authentification, notamment sur Google Drive (SSL), rendez-vous ici pour plus d'infos.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

Quoi Google ?

Quoi Google ?

Voici la nouvelle vidéo de mon copain JcFrog qui à quelques comptes à régler avec Google (comme nous tous) et qui en profite pour faire la promo des merveilleux outils des copains de Framasoft.

Du coup, pour pousser son message, je remets les liens de Jérôme ci-dessous. Soutenez-les et surfez libres !

Plus la petite conférence à ne pas manquer... https://air.mozilla.org/paris-meetup-pour-la-decentralisation-dinternet-3/

Bravo Jérôme !

Source

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin

  • Articles populaires

  •  
  • Univers Populaires

  • Inscrivez-vous à la newsletter

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    Billy : Rôti de boeuf
    Billy : Je parie que tu manges une pizza toi.
    Billy : :P
    Maxime : ...
    Maxime : BILLY
    Maxime : VOYONS
    Maxime : FAUT ARRÊTER, HEIN
    Maxime : MOI AUSSI JE PEUX FAIRE DES REPAS COMPLETS ET CUISINÉS
    Maxime : JE PEUX TRÈS BIEN MANGER MOI AUSSI, HEIN
    Maxime : ...
    Maxime : 4 fromages.

    -- http://danstonchat.com/13893.html
  • Inscrivez vous aux bon plans

  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • RSS Offres d’emploi

  • Swiis

  • Articles récents

  • En ce moment dans l'univers "Domotique"

    Voir tous les articles »

    En ce moment dans l'univers "Raspberry Pi"

    Voir tous les articles »