Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Go Top


Apprendre sur un ebook serait plus laborieux

Apprendre sur un ebook serait plus laborieux

D'après plusieurs scientifiques interrogés par le Time Magazine, il semblerait que notre cerveau enregistre moins bien les informations lorsque nous les lisons sur nos écrans, ebooks ou tablettes... En effet, même si pour le moment, il n'y a pas eu d'étude sérieuse réalisée sur le sujet, les chercheurs semblent penser que pour bien mémoriser quelque chose, nous avons besoin d'une référence physique... D'une position dans l'espace de l'information. Et pour un livre, ça se matérialise par l'emplacement de la page.

Logiquement, j'aurai crié "bullshit !!!" car j'ai confiance en nos capacités d'adaptation dignes des X-men.... et pourtant, j'ai conscience que quand je dois me souvenir d'un truc écris dans un bouquin, mon cheminement de pensée me fait voyager virtuellement via l'emplacement de l'info dans le livre, allant jusqu'à me rappeler que tel ou tel paragraphe est sous telle ou telle illustration ou que c'est la fameuse page avec la tache de café. C'est effectivement de la mémoire visuelle... Avec les ebooks par contre, mes souvenirs sont plus vagues... Un souvenir plus global.

Toutefois, apprendre quelque chose sur un ebook reste possible, mais demande juste plus d'effort. Peut-être que nos cerveaux vont évoluer au fil des générations pour qu'au final, tout ce processus de mémorisation redevienne aussi efficace sur tablette qu'avec un bon vieux bouquin (X-Men quoi...). Je crois quand même que ce besoin pour notre cerveau torturé d'avoir des repères dans l'espace pour retrouver une info s'applique uniquement dans le cas où on apprend par cœur certains choses, pour être capable de les ressortir à la virgule prêt. Par contre, pour retenir des concepts, des façons de raisonner, des explications techniques, j'ai le sentiment qu'avec un ebook ça fonctionnera aussi bien. Ceux qui ont une mémoire plus auditive et qui lisent tout ce qu'ils veulent retenir peuvent aussi très bien s'en sortir.

Si je vous parle de tout ça, c'est qu'à l'heure où on commence à nous proposer des tablettes dans les écoles, ce serait quand même bien de savoir si effectivement, il y a un souci à ce niveau-là... Des millions d'écoliers considérés comme des abrutis, parce qu'incapables de retenir quelques dates d'histoire ou une poésie sur un ebook, alors qu'il suffirait de leur donner un petit bouquin pour que ça soit gravé dans leur tête comme dans du marbre, ce serait vraiment dommage.

Source et photo


Facebook Twitter Email Copier Url

54 Responses to “Apprendre sur un ebook serait plus laborieux”

  1. McM dit :

    Je confirme que le cerveau s’adapte très bien.
    Exemple perso : On te demande d’épeler un mot, mentalement tu t’imagines en train de l’écrire, certains font même le geste du crayon. Moi je vois les touches d’un clavier s’enfoncer…

  2. McM dit :

    Je confirme que le cerveau s’adapte très bien.
    Exemple perso : On te demande d’épeler un mot, mentalement tu t’imagines en train de l’écrire, certains font même le geste du crayon. Moi je vois les touches d’un clavier s’enfoncer…

  3. Lordphoenix dit :

    Ça ne me semble pas impossible, mais pour en être certain il faudrait pouvoir réaliser une étude poussé en double aveugle sur un nombre d’élève relativement important.

    Et je rajouterais un point qui me semble aller dans le même sens par rapport à cette problématique de la localisation de l’information, il me semble beaucoup plus facile de retrouver une information précise dans un livre papier en cherchant dedans à la main que dans un ebook. Certes dans un ebook on peut avoir recours à des fonctions de recherche mais est-ce vraiment aussi efficace? Je n’en suis pas certain.

    Quand à l’adaptation elle me semble plus se faire dans le domaine des méthodes intellectuelles que dans celui de l’évolution au sens strict, ça laisse penser que ce sera plus rapide. Il ne me semble pas impossible qu’un enfant habitué à utilisé depuis sa plus tendre enfance des supports électronique développe les fonctionnement cognitif nécessaires.

    En tout cas je l’espère car dans le cas contraire on est mal barré…

  4. Lordphoenix dit :

    Ça ne me semble pas impossible, mais pour en être certain il faudrait pouvoir réaliser une étude poussé en double aveugle sur un nombre d’élève relativement important.

    Et je rajouterais un point qui me semble aller dans le même sens par rapport à cette problématique de la localisation de l’information, il me semble beaucoup plus facile de retrouver une information précise dans un livre papier en cherchant dedans à la main que dans un ebook. Certes dans un ebook on peut avoir recours à des fonctions de recherche mais est-ce vraiment aussi efficace? Je n’en suis pas certain.

    Quand à l’adaptation elle me semble plus se faire dans le domaine des méthodes intellectuelles que dans celui de l’évolution au sens strict, ça laisse penser que ce sera plus rapide. Il ne me semble pas impossible qu’un enfant habitué à utilisé depuis sa plus tendre enfance des supports électronique développe les fonctionnement cognitif nécessaires.

    En tout cas je l’espère car dans le cas contraire on est mal barré…

  5. Tairusu dit :

    Juste une précision “Peut-être que nos cerveaux vont évoluer au fil des générations pour qu’au final” n’a pas de sens dans le cadre de la théorie de l’évolution.
    Par contre, il est possible que nos cerveaux soient capable de s’adapter pour retenir des informations sur un Ebook. Et que du coup les mauvais résultats dans cette expérience soit du à l’inexpérience des sujets à la rétention d’information sur écran. Les chercheurs l’ayant probablement écrit dans la discussion de leur article.

  6. Dimitri Torterat dit :

    Euh, tonton Korben, j’ai appris la programmation Android grâce à des e-books sur mon Kindle, et mon cerveau s’en porte très bien tu sais !

  7. Diti dit :

    Euh, tonton Korben, j’ai appris la programmation Android grâce à des e-books sur mon Kindle, et mon cerveau s’en porte très bien tu sais !

  8. Fabien Pineau dit :

    Oui mais ça c’est plus de la logique.
    Ce n’est pas quelque chose que tu as du retenir par coeur.

    Personnellement je suis bien dans le cas cité. Je me souviens que quand j’avais besoin de retenir vraiment des choses, notamment les cours d’éco, je retenais de façon visuelle (emplacement dans la page ou même emplacement sur le tableau).

  9. grogeek dit :

     On est déjà mal barré !  Il se dit dans les milieux de l’éducation (en Suisse) qu’un jeune de nos jours ne dispose que de 1200 mots !!!

  10. Diti dit :

    (J’ai commenté par erreur sous mon vrai nom plus haut dans les commentaires, et j’aimerais bien que cela soit supprimé ou modifié… Merci.)

  11. Diti dit :

    La fonction recherche dans un e-book est on ne peut plus efficace. En tout cas, de ce que je fais sur Kindle plusieurs fois par semaine.

  12. Olivier dit :

    Le fait que lire sur du papier reste nettement plus agréable que n’importe quel support numérique n’est probablement pas anodin à ce “problème”.

  13. mahikeulbody dit :

    Si les e-books permettent de régler ce vieux problème du cartable qui pèse trois tonnes, ça sera déjà ça de pris…

  14. SiiphRS dit :

     Tu es foutu Dimitri T., on sait dorénavant tout de toi..
    Big Brother is watching you..

  15. Diti dit :

    En même temps, une bête recherche Google sur mon pseudo donne mon nom complet. C’est plus une histoire de préférence.

  16. Vouze dit :

    Classique ! C’est un problème d’interface entre le clavier et la chaise !

    Nous (bande de vieux cons que nous sommes) nous n’avons pas l’habitude de manipuler des tablettes ou des liseuses électronique. Mais vu qu’un cartable rempli d’une seule tablette pésera toujours moins lourd qu’un cartable avec 1, 2, 3 ou 10 livres.

    La mort des livres de classes est inévitable, et c’est une question d’habitude. On ne peut que retarder ou accélérer le processus, mais pas l’arrêter.

  17. lionel dit :

    Bonjour,

    Personnellement, j’assimile mieux sur un ouvrage en impression papier que sur un livre numérique. Mais bon, chacun ses méthodes et ses préférences.amicalement

  18. bertrand Poitral dit :

    la mort des livres pour l’école c’est sûr à moyen terme, mais il restera (pour encore quelques temps) les cahiers.. et ce n’est pas léger non plus..

    idem pour moi pour les choses “par coeur” repositionnement mental dans les feuilles de cours.

    maintenant, possible que le cerveau s’adaptera..

  19. bertrand Poitral dit :

    la mort des livres pour l’école c’est sûr à moyen terme, mais il restera (pour encore quelques temps) les cahiers.. et ce n’est pas léger non plus..

    idem pour moi pour les choses “par coeur” repositionnement mental dans les feuilles de cours.

    maintenant, possible que le cerveau s’adaptera..

  20. Gadcam dit :

    Dans notre lycée on a uniquement des livres numériques pour les cours et effectivement certains ont des problèmes pour apprendre ou retrouver facilement le cours….
    Mais personnellement cela ne me pose pas de problème.

  21. Gadcam dit :

    Dans notre lycée on a uniquement des livres numériques pour les cours et effectivement certains ont des problèmes pour apprendre ou retrouver facilement le cours….
    Mais personnellement cela ne me pose pas de problème.

  22. MasterBOX dit :

    Mouais, question intéressante, mais de mon expérience récente, ayant réussi avec succès un oral que j’ai bossé presque exclusivement sur tablette, la mémorisation peut très bien fonctionner aussi.
    Avantage du numérique, la possibilité de prendre des notes et de surligner et de retrouver l’ensemble des fichiers synchronisé partout.
    Par contre, j’ai souvent fait des fiches (numériques sur Evernote), ce qui est à mon avis le meilleur moyen d’aider la mémorisation.

  23. MasterBOX dit :

    Mouais, question intéressante, mais de mon expérience récente, ayant réussi avec succès un oral que j’ai bossé presque exclusivement sur tablette, la mémorisation peut très bien fonctionner aussi.
    Avantage du numérique, la possibilité de prendre des notes et de surligner et de retrouver l’ensemble des fichiers synchronisé partout.
    Par contre, j’ai souvent fait des fiches (numériques sur Evernote), ce qui est à mon avis le meilleur moyen d’aider la mémorisation.

  24. Le problème du numérique c’est que c’est “volatile”. On lit une page web très intéressante mais il y a tout ce qu’il y a autour qui déconcentre (pub, notif’ d’email, son), sans parler du scroll qui fait perdre tout repère physique justement. De plus en numérique, le contenu peut s’afficher sous diverses formes/support et changer d’habillage facilement. Donc pour les personnes qui ont une mémoire visuelle (moi aussi). Ça devient chaud de mémoriser des choses.

  25. Le problème du numérique c’est que c’est “volatile”. On lit une page web très intéressante mais il y a tout ce qu’il y a autour qui déconcentre (pub, notif’ d’email, son), sans parler du scroll qui fait perdre tout repère physique justement. De plus en numérique, le contenu peut s’afficher sous diverses formes/support et changer d’habillage facilement. Donc pour les personnes qui ont une mémoire visuelle (moi aussi). Ça devient chaud de mémoriser des choses.

  26. MasterBOX dit :

     Heu, à mon époque (houla je me sens vieuuuux) on avait que des bouquins, et certains avaient déjà du mal pour apprendre mouarf

  27. MasterBOX dit :

     Heu, à mon époque (houla je me sens vieuuuux) on avait que des bouquins, et certains avaient déjà du mal pour apprendre mouarf

  28. vclebs vclebs dit :

    C’est vrai que nos parents, et nous pour les plus vieux, ont tous des énormes problèmes de dos….  En afrique pour extraire la matière première pour la fabrication de nos gadgets (tablettes, phone, etc…..) les gars portent leurs poids  !!!  (reportage Canal+ -> Boomerang)  Alors les pauvres petits occidentaux qui doivent porter leur cartable, c’est atroce…

  29. Lili271277 dit :

    Il faut passer au serious game dans l’éducation nationale, c’est pas un problème de livre ou d’ebook, c’est que les cerveaux de la génération Y sont totalement différents !!!

  30. Detunizedgravity dit :

    Je suis convaincu que la meilleure façon de mémoriser une information varie énormément d’un individu (élève) à un autre. Ma mémoire est plus visuelle et musculaire qu’auditive, par exemple. Et même dire ça est une simplification à l’extrême.

    Et mauvaise parce que je l’ai trop méprisé dans mon adolescence suivant le crédo du “je préfère comprendre comment ça marche pour reproduire le raisonnement que d’apprendre par coeur sans comprendre”. Bonnes notes en math, une cata en histoire. Fin de la parenthèse.

    Je pense aussi que c’est de la responsabilité de chaque élève de trouver la méthode de mémorisation qui lui convient le mieux, avec l’assistance de ses parents et sur demande/instruction des enseignants. Je ne l’ai compris que beaucoup trop tard, cf. ce qui précède. J’ai beaucoup râlé contre le corps enseignant et les outils, mais je ne faisais pas ma part du boulot non plus.

    Tout ça rend le débat un peu hors propos: il est impossible que l’outil utilisé à l’école soit la meilleure solution pour tout le monde, au mieux la majorité. Et surtout, chaque élève doit fournir l’effort qui est adapté à son cas pour provoquer la mémorisation. Si un élève a besoin de se faire ses petites fiches Bristol pour assimiler un cours d’histoire, il en aura toujours besoin. Que l’information vienne d’un livre, de la bouche du prof, ou d’un ebook. A moins, bien sûr d’exercer consciemment sa mémoire.

  31. PabOu dit :

    On est dans le pur troll ici :-) Mais bon, je ne résiste pas : je trouve mon kindle vachement plus confortable qu’un livre papier. Ce n’est pas le cas d’un vrai écran par contre. e-ink rox du poney.

  32. PabOu dit :

    Sous pretexte qu’il y a pire ailleurs, les problèmes de nos contrées sont insignifiants ? Tu serais pas un parent toi ?
    Pffff, vive la mentalité d’il y a 30 ans.

  33. Lili271277 dit :

    Les Serious Games permettent a chaque apprenant d’avoir son parcours individuel, de répéter à l’infini, et d’utiliser l’erreur comme levier d’apprentissage, chacun apprend à sa façon, a son propre parcours dans un Jeu video, les études faites sur ce mode d’apprentissage prouvent que dans une formation présentielle standard, on retient 15% du contenu et qu’avec un bon serious game, cela peut aller jusqu’à 80%.

  34. Olivier dit :

    C’est pas un troll , c’est un fait pour une grosse majorité des gens (combien de non technophile utilise une liseuse à la place des livres ?). La qualité de l’écran de ton Kindle est une chose , mais avec ton kindle tu n’as pas le plaisir de tourner les pages , tu es limité en taille… Après effectivement tu as l’avantage des ebooks (recherche , multi livre dans ton kindle …)
    Je ne crache pas sur l’ebook je dis juste que le livre à d’autres avantages :)

  35. Fred dit :

    pour moi, “vieux” , (47 ben oui)  le livre reste le mieux : on peut annoter, mettre un post-it pour “LA” page a référencer etc etc  je garde le support numérique pour éviter que la valoche soit trop lourde ..  problemes de dos…   :+)

  36. Un sujet de debat tres interessant. Effectivement, c’est beaucoup plus facile de retenir une information ecrite dans un livre. J’espere que cette evolution de la technologie n’apportera pas la disparitions des livres materiaux. 

  37. On peut aussi se demander pourquoi les plus jeunes qui écrivent 90% de leurs prose par SMS ‘iz ecriv pi i coz  côm sa :p’. Ce n’est pas le peu qu’ils peuvent écrire en cours qui sauvegardera leur apprentissage de l’orthographe et de la grammaire voire du reste.
    Ceci dit, si la méthode d’apprentissage depuis l’enfance démarre sur ces nouveaux supports, je pense que notre cerveau peut se mettre à travailler différemment, et dans le bon sens.

  38. Tym dit :

    Le truc du ebook, c’est que c’est fait pour lire quelque chose de linaire donc du coup dés qu’on doit chercher quelque chose dans le livre c’est désastreux…

  39. Pandattack dit :

    Dans les livres, on peut feuilleter, et ça, je pense que c’est très utile.
    Le problème du poids des cartables, c’est un sujet récurrent depuis de nombreuses années, mais c’est un faux problème je pense.
    Le fait que les sacs soient lourds et un fait, mais il y a les à cotés aussi. La mauvaise position, etc…

    Si maintenant on se met à alléger tous les sacs, les dos se muscleront moins (/rapidement) et une mauvaise position assise aura plus de répercussion.

    Après, sans livre, plus de bibliothèque pleine de livre et qui peut faire classe.

    Mais bon, les choses évoluent, on verra comment ça finira.

  40. Pakdekro dit :

    J’ai étudié en autodidacte pendant deux ans, et pour moi c’est clair et net : j’avais un mal de chien à mémoriser mes cours quand ils n’étaient pas sur un support physique.
    Je suis tellement habitué à lire des trucs et des machins sur le net, sur mon pc, souvent sans grandes importances, que quand il s’agit de se concentrer vraiment sur un sujet ça en devient difficile.

  41. gilles chefsailles dit :

    pareil, j’ai besoin d’un livre pour apprendre, ça rentre beaucoup plus facilement…

  42. vclebs vclebs dit :

    Non, mais il n’y a jamais eu de relation prouvée entre problème de dos chronique et le poids de nos cartables….. un corps cela se muscle.

  43. Mirhahil dit :

    Baaaaah, sur ton eBook faut juste faire avec le fait que la fameuse tâche de café (marche aussi avec les pixels morts) est présente exactement à la même position sur TOUTES les pages, il faut juste mémoriser l’emplacement de l’information par rapport à l’emplacement de la tâche XD

  44. JEEK dit :

    Il y a un p’tit moment (date antérieure à novembre 2010), Miratech avait fait un article sur la différence de lecture entre l’iPad et le journal papier…

    Vous allez me dire : ouais mais bon, c’est basé sur l’Ipad, donc…OSEF ! :mrgreen:

    Oui, mais non… Dans le sens où ils faisaient ressortir que 20% des lecteurs mémorisaient mieux le contenu de l’article sur support papier et que la lecture sur l’Ipad était “moins approfondie”…
    …avec tout ce que ça implique !
    source: http://www.miratech.fr/blog/eye-tracking-etude-iPad-vs-journal.html

    Alors, est ce que ça s’applique aux lecteurs d’ebooks ou de supports dématérialisés (pour causer presque riche) ?

    Personnellement, je pense que “OUI”…même si c’est certain qu’il y en a qui ne sont pas “affectés” et qui ne sentent pas de réelle différence ; mais je peux vous garantir qu’une partie des…utilisateurs…a plus de difficultés pour assimiler des informations disposées sur un support numérique.

    Pourquoi j’en suis persuadé ? Tout simplement parce que je vis ça assez souvent dans les stages de formation que j’encadre (c’est mon boulot) et que généralement, les apprenants “couinent” assez rapidement quand il n’y a pas de support papier…
    :-)

    J’ai parlé de ça avec un pote et il m’avait répondu :
    “La lecture sur supports papiers demande plus de gestes et a donc un
    meilleur impact sur la mémorisation par effet de proprioception
    (kinesthesie).”

    Bref, apprendre…ça nécessite parfois de devoir apprendre à apprendre !

  45. Dadga dit :

    très bon article, mais je pense comme d’autre que c’est une question d’habitude. Travaillant et me documentant depuis 6 ans sur le net et via des ebooks, la mémoire fonctionne très bien et on retrouve également les mêmes repères avec le classement des ebooks en répertoire et l’usage de capteur de note pour les articles.

    Donc c’est une question d’habitude 

  46.  Tu peux utiliser clearly d’evernote. Sa prend le text d’une page et le remet en page tout bien et ça sans les pubs.

  47. Justine dit :

    Ça me fait penser à un article que j’ai lu je ne sais plus où : c’était une étude sur la projection de vidéo de manière directe ou indirecte (écran TV vs projecteur). Les résultats montraient que le visionnage de manière directe diminuait le nombre d’informations retenues, mais aussi la distanciation pour être plus critique. Le fait de recevoir l’image en lumière directe ou indirecte n’aurait pas le même effet sur la concentration.
    On peut facilement faire le parallèle avec cette étude : dans le cas des tablettes, c’est de la lumière directe qui provient de la tablette elle-même ; tandis qu’un livre reflète la lumière environnante.

  48. Diti dit :

    Le plaisir de tourner des pages, c’est pour ceux qui aiment les livres, pas lire. Beaucoup de non-technophiles utilisent des liseuses à la place des livres apparemment, à en croire ce que je vois dans le RER A tous les jours (c’est hallucinant de voir la diversité des marques qu’achètent les gens ; j’ai l’impression que je suis le seul à avoir un Kindle par contre).

  49. Diti dit :

    Euh, et les problèmes de scoliose des élèves, ils viennent d’où ? De l’éducation physique ?

  50. bliz dit :

    voila ma petite touche

    je trouve que lire un BOOK un vrai sur un ecran c’est un peut moins pratique par rapport a un livre

    apres mon petit andro phone est carrement plus pratique qu’un livre pour le meme book et pourtant ca reste un ecran allez comprendre ;) (mais pour revenir au comentaire du dessus la lumiere joue pas mal je pense)

    autre chose apprendre sur un ordinateur ne devrait pas se faire uniquement qu’avec des book il y a de la video et surtout de l’audio et une superbe intéractivité, si on combine internet et le fait d’avoir plus facilement une aide sur notre travail plutot qu’etre autodidacte il n’y a pas photo

    je pense qu’on se dirige tout doucement vers une évolution des usages et des outils ^^

  51. Darius Vanzan dit :

    Personnellement je suis assez old school. Je reste un adepte de la lecture via un vrai bouquin papier. Cependant, peut-être pourrait-on intégrer des repères de mémorisation visuels aux ebook (motifs subtils en filigranes, couleurs, etc).
    J’ai constaté que je parcours plus attentivement un livre papier qu’un ebook, où j’ai la facheuse tendance à survoler les paragraphes et sauter des mots, voire des phrases entières

  52. DRAGNUCS dit :

    Bitch please, j’arrive a visioné l’intégralité de la page (PDF et tou HTML) dans ma tete pour revenir a la même situation d’un support papier.
    Je suis très bien consient de ce fait puisque je me base principalment sur la mémoire visuel pour tout mémorisé

  53. Pixedy dit :

    Je crois que je vais imprimer l’article pour m’en souvenir, sinon je risque d’oublier l’info et de continuer à essayer d’apprendre sur support virtuel. :p

  54. Biokultur dit :

    Du côté des chercheurs en SIC : 
    http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/index.php

A gagner – Des codes abonnement pour F-Secure Key

bigstock

Aujourd'hui je vous propose de gagner des codes pour des abonnements d'un an pour Key, le gestionnaire de mot de passe de F-Secure.

Si vous êtes adeptes des ouvertures de comptes en ligne à tout-va, ce petit soft peut vous être d'une grande utilité, voir pour ceux qui décideraient de renforcer tous leurs mots de passe en cours d'utilisation.

Avec Key vous pouvez stocker tous vos mots de passe et y accéder facilement, sur n'importe quel appareils, desktop ou mobile et même générer des mots de passe renforcés et uniques chaque fois que vous en avez besoin.

Pratique pour ceux qui ont tendance à aller au plus vite en mettant la date de naissance du dernier né ;)

Pour jouer ça se passe tranquillou avec Kontest:

Toutes les fonctionnalités de Key sont listées ici

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Rejoignez les 57012 korbenautes
et réveillez le bidouilleur qui est en vous
abonnez-vous en savoir plus
"Vous aimez bidouiller ?" Oui j'adore l'informatique et la technologie
Suivez Korben Un jour ça vous sauvera la vie.. Ou celle d'un(e) ami(e)
  • Rejoignez les 57012 bidouilleurs de la grande famille des Korbenautes
    «Je considère que votre email est aussi important que le mien.»
    Korben
  • Les Derniers Articles du Blog

  • Inscrivez vous aux bon plans

  •  
  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <Orbital> La première version de l'Iphone est sortie au Japon le 9 août 1945.

    -- http://danstonchat.com/10522.html
  • Un boitier externe pour booter des ISO à

    gogo sans se prendre la tête

    Il s'agit d'un boitier externe pour disque dur 2,5" fabriqué par la société Zalman, qui a la particularité d'avoir un petit écran de contrôle et qui permet de choisir l'ISO sur laquelle vous souhaitez booter...lire la suite

    Microsoft récupère vos clés de chiffrement.

    Voici comment les en empêcher

    Si vous avez acheté un appareil sous Windows 10 équipé d'une puce qui chiffre par défaut le disque, ne vous pensez pas en sécurité pour autant : La clé de récupération qui vous permet de déchiffrer vos données...lire la suite

    En ce moment dans l'univers "Raspberry Pi"

    Voir tous les articles »