clown Hadopi = suspension dabonnement + amende !

Après le Sénat en octobre, l'Assemblée Nationale la semaine dernière, voici au tour de la CMP (Commission mixte paritaire) de mettre son groin dans le projet de loi Hadopi ! (qui est de moins en moins un projet... hmmm)

Et comme les 7 députés et 7 Sénateurs qui font partie de cette commission sont des petits filous, ils viennent de REmettre dans le projet Hadopi (rebaptisé "Protection des droits sur Internet") cette petite clause qui obligera l'abonné dont l'accès internet aura été suspendu, de continuer à le payer...

Mouahahahaha !

L'objectif, c'est de ne pas trop alléger les revenus des FAI... Bref, après les cagnottes secrêtes et les emplois fictifs, voici venu les abonnements internet fantôme...

Tu payes, pour rien, mais tu payes...

C'est un peu comme si en cas de retrait de permis, on m'obligeait à faire le plein toutes les semaines. Ou comme si on obligeait les mecs en prison à payer un loyer dans un super appart... ou encore c'est un peu comme si j'étais un travailleur sans papier et qu'on m'obligeait à payer des impôts... (meeeuuuh :-D)

Si vous réfléchissez un peu, finalement, le choix de départ, c'était "La suspension OU l'amende" et maintenant c'est "La suspension ET l'amende" ! (déguisée certe mais une amende qui va tomber direct in ze pocket of the FAI ! WTF !?)

Bref, encore une fois, de la bonne grosse bullshit pour ne décevoir personne... Ni les FAI, ni les ayants droits, ni ces petites sociétés privées qui facturent (et factureront) de superbes prestations à l'Etat pour faire des sites en carton, de la collecte d'IP pourrie ou des logos moisis... Par contre, nous les petits internautes, les petits électeurs, c'est comme d'habitude, à sec avec du gravier...

Allez, une fois plus on va dire que c'est rien, qu'on à l'habitude... Moi ce qui me fait le plus marrer là dedans, c'est que "16 gus dans un hémicycle" discutent pendant des jours et des jours sur une loi... et que d'un coup, 14 autres gus (qui sortent d'on ne sait où) modifient allègrement dans un style très "par dessus la jambe", juste en essayant de ne pas blesser leurs petits pôtes.

Dis madame l'Europe, tu viens quand leur taper sur les doigts à tous ces clowns ?

[photo]

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin