La Russie, le pays où l'impossible devient possible va-t-il franchir le pas et censurer totalement Facebook ?


C'est ce qui semble être en train de se passer. En effet, il faut savoir que là bas, on ne rigole pas avec la loi et Internet. Dès qu'un site Internet fait l'objet d'une plainte, il dispose de 72h pour se mettre au diapason avec la justice Russe sinon, il rejoint une liste noire remplie de sites "inconnus".

Je dis "inconnus" car évidemment, cette blacklist n'a jamais été rendue publique.

Qu'a fait donc fait Facebook de si diabolique ? Et bien on ne sait pas grand chose. Il s'agirait tout simplement d'une histoire de copyright non respecté...

Hmmm.... Oui, au pays du R5, on ne déconne pas avec le droit d'auteur !

Facebook s'est déclaré ne pas être au courant de la situation mais veut tout faire pour rectifier le tir. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le site de Mark Zuckerberg se retrouve sur la planche.

Le truc avec cette liste noire, c'est qu'elle fait beaucoup de dégâts. Officiellement, la justice Russe a bloqué 450 sites web mais d'après Artem Kozlyuk, à la tête de l'organisation RosKomSvoboda qui s'est donné pour mission de surveiller cette blacklist, ce sont plus de 30 000 sites qui sont bloqués. La plupart sont simplement des dégâts collatéraux car ils sont situés sur le même serveur et donc utilisent la même IP que certains des sites bloqués. On peut aussi imaginer que certaines IPs ont été bloquées volontairement sans passer par la case "justice".

Vous vous en doutez, l'agacement des internautes Russes est à son comble et des pétitions dépassant pour certaines 100 000 signatures, commencent à bien tourner afin de demander au Ministre de la Culture, Vladimir Medina, de retirer cette loi.

Malheureusement, celui-ci a récemment déclaré qu'il ne retirera pas cette loi.

Même si je serai surpris que ça arrive, le suspense est engagé dans le coeur des utilisateurs Russes de Facebook...

Rendez-vous dans 72h !

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin