Datong est une société anglaise plutôt sympathique pour tous les ennemis de Big Brother, puisqu'elle fourni depuis des années les services secrets américains, le ministère de la Défense et les services de l'immigration US, la police britannique ou encore les pays du Moyen-Orient, avec des systèmes d'écoute de pointe.


La Guardian a révélé récemment que la police britannique disposait d'un appareil portable de la taille d'une valise et contrôlable à distance, capable dans un rayon de 10 km, d'éteindre des téléphones portables, d'intercepter des communications, et de collecter (comprenez sniffer) toutes les données reçues et émises par des centaines de téléphones présents dans la même zone.

L'appareil agit en fait comme une antenne sur lequel les mobiles se connectent, livrant alors en pâture les SMS et les appels des personnes se trouvant dans le coin. Le plus beau, c'est que cet appareil est aussi capable en lançant un simple signal, de récolter le n° IMSI et IMEI de centaines de téléphones à la minute. Ces codes uniques peuvent ensuite être utilisés pour suivre les déplacements d'une personne en temps réel.

Un petit bijou technologique !

Pour la police, ce genre d'appareil permet de localiser des terroristes ou d'empêcher, en coupant les communications, qu'une bombe équipée d'un détonateur utilisant un téléphone portable n'explose. Pour la police, le brouillage a aussi son utilité dans le cadre d'émeutes (comme récemment par exemple).

Et pour les associations de défenses de la vie privée, cette technologie invasive pour les citoyens, doit être utilisée uniquement avec l'approbation des plus hauts dirigeants, dans le cadre d'enquêtes sérieuses et uniquement sur des "cibles" bien définies (et pas à l'aveugle sur des centaines de personnes)

Sécurité ou vie privée... c'est toujours la même rengaine. Certains accepteraient de se balader en slip toute la journée et que des inconnus lisent leurs SMS, juste pour être hypothétiquement protégés d'un hypothétique danger terroriste alors que d'autres s'accrochent farouchement à cette couverture de vie privée que les gouvernements essayent chaque jour un peu plus de leur retirer.

A grands pouvoirs, grandes responsabilités et en ce qui concerne les écoutes sur la population, personne n'a encore trouvé une entité (personne, gouvernement, société, super héros...etc) capable d'utiliser ces technologies avec parcimonie.

[Source et photo]

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr !
DogeCoin