Si vous êtes un utilisateur d'Evernote, le système de prise de note  dans le cloud, vous devez pleurer chaque jour si vous êtes sous Linux. En effet, le seul moyen de faire tourner Evernote sur Linux, c'est de le lancer dans Wine (ou via l'interface web).

Bof bof quoi...

Mais heureusement, arrive enfin NerverNote, un client natif pour Evernote qui marche sous Linux (32 et 64 bits) mais aussi Mac et Windows. Ce client en plus des fonctionnalités de base d'Evernote, ajoute sa touche personnelle en proposant la gestion multicompte, le chiffrement des bases, la rotation des images, la copie d'une note vers une nouvelle, l'édition des titres des notes, dans oublier l'affichage des PDF et la possibilité de ne pas synchroniser ses notes avec le serveur avant la fermeture de l'application.

Bref, encore un bon petit soft à tester d'urgence pour les fadas de la prise de note sauvage.

[Source]