Si vous pratiquez un peu la virtualisation, vous connaissez sans doute Virtualbox. Pas la peine de refaire un topo sur le sujet, les machines virtuelles, c'est ce qu'on a fait de plus beau depuis l'invention des chocolats à la guimauve en forme de lapin. (Oui, je suis fan de ce truc)


Le hic, c'est que si vous en avez de nombreuses, éparpillées sur plusieurs machines, ça devient vite compliqué à gérer. Je vous avais d'ailleurs déjà présenté PhpVirtualbox, qui permet de gérer tout ça.

Mais un autre logiciel challenger baptisé RemoteBox fait tout aussi bien en proposant d'administrer l'installation de vos VM, même distantes, et d'interagir avec elle aussi bien que si vous étiez en local.

Contrairement à PhpVirtualBox, Remotebox n'a pas besoin de serveur web pour fonctionner. C'est simplement un soft écrit en Perl avec une interface en GTK, similaire au client standard de Virtualbox, qui utilise le protocole RDP pour afficher et interagir avec les VM. Tout est configurable comme sur une version native de Virtualbox (filtres USB, config CPU, BIOS, ports, répertoires partagés, médias amovibles, réseau...etc.)

RemoteBox RemoteBox   Pour gérer des virtualbox à distance

Ce genre de soft permet de faire entrer en compétition VirtualBox avec des outils de virtualisation conçus nativement pour une utilisation distante comme Xen, KVM ou Vmware ESX...

RemoteBox autorise aussi les snapshot (image sauvegardée à un instant donné), est open source et fonctionne uniquement sous Linux, OSX et BSD.

Pour l'installer sous Ubuntu :

sudo add-apt-repository ppa:upubuntu-com/virtual
sudo apt-get update
sudo apt-get install remotebox

À télécharger ici

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin