La décentralisation (p2p), c'est l'avenir de la liberté d'expression et j'ai testé des derniers jours plusieurs outils en rapport avec ce thème.


4 2 outils pour communiquer sur les darknets

Tout d'abord, j'ai jeté mon dévolu sur Nightweb, une solution Desktop / Mobile (Android uniquement) qui permet d'écrire des articles (blogging) et de partager des images via le darknet I2P. La version mobile est sympathique, mais la version Desktop pas vraiment fonctionnelle. De plus, les fonctionnalités sont assez limitées, mais je ne jette pas la pierre à ce projet prometteur puisqu'il est encore très jeune.

nightweb 2 outils pour communiquer sur les darknets

À côté de ça, je suis tombé sur Syndie. Ce logiciel qui frotte sa grosse poitrine sur la Ferrari rouge de la NSA est à la fois un outil de blogging et un forum totalement décentralisé et anonyme. Syndie utilise I2P (et apparemment TOR ou encore Freenet) et autorise au choix la création de forums publics ou privés, de blog, de usenets ou l'envoie de mails. Avec Syndie, plus de risque de voir un lieu d'expression fermer sous la pression. C'est une des grandes forces de la décentralisation.

Syndie permet aussi de récupérer des archives de sites complets pour les consulter tout en étant déconnecté.

syndie 2 outils pour communiquer sur les darknets

Comme toujours avec ce genre d'outils, il faut insister un peu pour bien en saisir toutes les fonctionnalités. Malheureusement, même si c'est fonctionnel, ça manque d'un peu d'ergonomie. J'ai l'impression de me retrouver devant une des premières versions de bittorrent...(Qui vient d'avoir 12 ans d'ailleurs \o/)

Mais ça ne peut que s'améliorer et ça, c'est plutôt cool.

Je pense qu'à un moment, l'un de ces protocoles se démarquera. Les geeks finiront alors par l'adopter en masse, les clients se multiplieront et tout deviendra plus simple et plus ergonomique pour que Madame Michu puisse à son tour l'adopter. C'est ce qui s'est passé avec Bittorrent par exemple...

Par contre vu que ces protocoles ne sont pas réellement faits pour télécharger comme des porcs des blockbusters, l'adoption risque d'être plus longue... Mais les affaires à la PRISM pousseront peut-être plus de monde à s'y intéresser.

Bref, je vous invite à vous pencher là dessus et pourquoi pas, si vous êtes développeur, à proposer des outils compatibles TOR, Freenet, I2P qui soient un peu plus user-friendly.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Pinterest Twitter Facebook Google Plus Linkedin email Flattr ! Bitcoin DogeCoin