Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Go Top


  • Rejoignez les 57272 bidouilleurs de la grande famille des Korbenautes
    «Je considère que votre email est aussi important que le mien.»
    Korben
  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    Emilien : laissez vos prenoms quand vous laissez des coms en anomyme

    -- http://danstonchat.com/2503.html
  •  
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • RSS Offres d’emploi

  •  
  • Les articles dans "Google"

    Récupérer des adresses emails via les moteurs de recherche

    Commentaires fermés sur Récupérer des adresses emails via les moteurs de recherche

    email

    Email Harvester est un script python plutôt cool puisqu'il permet de récupérer toutes les adresses emails en @machinchose.com (à remplacer par le domaine de votre choix) qui trainent publiquement sur le net et qui sont donc trouvables via les moteurs de recherche.

    Pour installer ce script, ouvrez un terminal et clonez le repo Git :

    git clone https://github.com/maldevel/EmailHarvester

    Puis rendez-vous dans le répertoire créé :

    cd EmailHarvester

    Et installer les dépendances :

    pip install -r requirements.txt –user

    Puis faites un...

    chmod +x EmailHarvester.py

    ...pour rendre le script exécutable.

    Ensuite vient le moment de l'utiliser. Et vous allez voir c'est très simple :

    Screenshot 2016-04-20 06.56.57

    Par exemple, si je souhaite récupérer des boites mail de chez Tesla, je n'ai qu'à entrer la commande suivante :

    ./EmailHarvester.py -d teslamotors.com -e all

    Et voici ce que j'obtiens :

    Screenshot 2016-04-20 06.52.43

    Pratique non ?

    CloudReady – Pour passer de vieux PC sous ChromeOS

    Commentaires fermés sur CloudReady – Pour passer de vieux PC sous ChromeOS

    Productimage3

    Si vous avez un vieux PC qui prend la poussière chez vous et que vous voulez vous amuser et lui redonner une seconde jeunesse, je vous présente Cloudready développé par la société new-yorkaise Neverware.

    Il s'agit d'une version de ChromeOS (avec tout ce qui fait le "charme" du cloud Google ;-)) destinée à tourner sur des ordinateurs un peu anciens, qui s'installe en moins de 40 min (20 min pour le mettre sur la clé USB + 20 min pour l'installer).

    150928113556-neverware-mix-of-machines-custom-1

    Proposée gratuitement aux particuliers et à 59 $ par machine pour les professionnels de l'éducation (enseignants...etc.), Cloudready a été testé sur les modèles suivants et certains peuvent même continuer à fonctionner avec un dual boot Windows.

    Pratique pour faire dans le recyclage et remettre sur un pied d'égalité logicielle, un parc matériellement hétérogène. Après, si vous voulez mon avis, ça ne vaudra jamais un bon vieux Linux.

    A télécharger ici.

    Gmailify – Résisterez-vous à la tentation ?

    Commentaires fermés sur Gmailify – Résisterez-vous à la tentation ?

    wallhaven-166202

    Vous aviez quitté massivement Gmail suite aux révélations de Snowden sur l'espionnage de masse du gouvernement américain ?

    Google avait trouvé un moyen de récupérer les brebis égarées, l'année dernière, en supportant les fournisseurs d'emails tiers (boites IMAP, Outlook, Yahoo...etc.) dans son application Gmail pour Android.

    Ça faisait juste client mail, sans grand intérêt hormis l'interface et la centralisation des boites mails dans l'application.

    Et bien Google pousse aujourd'hui le bouchon un peu plus loin avec Gmailify qui permet de lier sa boite mail traditionnelle à Gmail pour bénéficier de toute l'intelligence du service gratuit : L'antispam, les classements automatiques et même les Google cards.

    Imaginez, votre boite LaPoste.net aux stéroïdes !! Ça fait demimoller non ?

    Évidemment, pour cela, il faudra fournir les identifiants de connexion à votre boite mail à Google. Évidemment, tous les emails que vous recevrez transiteront sur les serveurs patriotactés de Google. Et évidemment, ça permettra à Google de vous profiler encore mieux afin de maximiser ses profits grâce à vos données personnelles.

    Trop cool non ?

    NewPipe – Une app Android qui permet d’aller sur Youtube sans avoir besoin du framework Google

    Commentaires fermés sur NewPipe – Une app Android qui permet d’aller sur Youtube sans avoir besoin du framework Google

    rp_yousf7.png

    Si vous avez nettoyé votre téléphone Android pour qu'il n'y ai plus rien qui soit Made In Google dedans, vous devez quand même être un peu triste de ne pas pouvoir utiliser l'application YouTube pour regarder les derniers buzz de chatons qui se lèchent vous-savez-quoi.

    Mais je vais balayer cette profonde tristesse qui vous habite d'un revers de la main grâce à NewPipe, une application cliente pour YouTube qui ne nécessite pas le framework Google et qui permet de faire pleins de trucs cool que l'app officielle ne permet pas.

    Bon, déjà, il vous faudra F-Droid pour l'installer. Si vous n'avez pas encore F-Droid, courez vite l'installer, car y'a pleins de trucs cool dessus. Cherchez ensuite "Newpipe" et installez-la.

    Au lancement c'est un peu déroutant, car on obtient ceci :

    2016-01-06 13.49.37

    Pas de vidéos mises en avant... Ce n’est pas grave. Suffit de lancer une petite recherche pour trouver ce qu'on veut.

    2016-01-06 13.49.59

    Ensuite la lecture peut se faire en vidéo ou on peut écouter que le son en tâche de fond. Pratique si vous voulez suivre une vidéo dans vos écouteurs seulement ou en bagnole.

    2016-01-06 13.50.11

    On peut même télécharger en local le m4a (audio) ou le webm (vidéo) de chaque vidéo YouTube et si vous le désirez vous pouvez aussi lire tout ça dans un lecteur externe de votre choix.

    2016-01-06 13.50.38

    Bref, c'est que du bonheur !

    Mille mercis à Adrien pour la découverte !

    Passez votre éco-système Google du côté obscur de la Force

    Commentaires fermés sur Passez votre éco-système Google du côté obscur de la Force

    Capture d'écran 2015-11-23 11.07.37

    Si vous faites encore partie des quelques marginaux qui utilisent encore les outils en ligne de Google, vous allez être content, car ces derniers vous proposent de choisir votre camp.

    Le côté obscur ou le côté lumineux de la force ... Ce qui vous permettra de vous préparer à la sortie du nouveau Starwars en mettant aux couleurs du film votre Google Agenda, Gmail, Chrome, Maps...etc. Ah et même Waze vous parlera avec la voix de C3PO

    Capture d'écran 2015-11-23 11.16.31

    Une belle opé marketing qui plaira à tous les fans de la franchise ! A découvrir ici.

    Merci à Max pour l'info !

    Quand Google met la pression sur les petits éditeurs de contenu

    Commentaires fermés sur Quand Google met la pression sur les petits éditeurs de contenu

    GoogleAdsense

    Je viens de tomber sur un article très intéressant où un journaliste se plaint de Google et plus particulièrement d'Adsense. Son problème est le suivant... En tant que journaliste, il se doit d'informer les gens et il expose pour cela des faits (écrits et photos) qui effectivement peuvent parfois être un peu "graphiques". C'est à dire des images un peu violentes qui sont pourtant nécessaires à l'Histoire et à l'information. Je pense par exemple à cette photo du petit garçon syrien mort sur une plage, aux crimes qui ont lieu partout dans le monde et qu'il faut dénoncer, et dans le cas de ce journaliste, à ces photos des tortures infligées par les militaires américains dans la prison d'Abu Graib (dans une vidéo YouTube qu'il monétise).

    abu-ghraib-torture-04

    Ce journaliste informe sur son média et vit de son travail grâce à la publicité et donc grâce à Adsense. Seulement, voilà... La censure Google est à l’œuvre en permanence, y compris sur ce genre de contenus et un beau jour, il reçoit un email qui lui dit en substance qu'il doit conformer son site et ses vidéos au règlement d'Adsense sous peine de voir son compte supprimé (et donc ses revenus s'envoler).

    J'ai déjà reçu ce genre d'alertes (et je vais vous en parler après), mais en gros, ça met à chaque fois un bon coup de stress, car on a 48h ou 72h pour rentrer dans les clous, et que l'exemple donné dans l'avertissement de Google (le lien incriminé) est juste un exemple et qu'il faut faire le ménage sur TOUT le site, mais Google ne vous dit pas où exactement. Gros bordel donc pour retrouver les contenus en question, qui si on se place dans la tête de Google, pourraient "violer" leurs "policies".

    Alors évidemment, on a le choix sur la méthode :

    • Soit on retire la pub de tous ces articles qui ne rentrent pas dans les clous.
    • Soit on s'autocensure pour être sûr de ne rien oublier qui pourrait conduire à une catastrophe économique.

    Sur un site proposant de l'information, s'autocensurer est hors de propos (en tout cas, je l'espère), surtout si comme ce journaliste, on parle en permanence de guerre et de violences. Mais retirer Adsense d'une partie du site, va entrainer une sacrée perte de monétisation.

    En ce qui me concerne, j'ai eu une expérience similaire avec Google Adsense... La première fois, j'ai eu une alerte pour pédophilie sur le site... Oui pédophilie...

    En effet, j'avais publié un article sur le fail de la Redoute où dans le catalogue, on voyait un mec à poil, au loin dans la mer... derrière des gosses pris en photo. J'avais mis la photo en question, plus une image de Pedobear et des mentions du mot "Pedobear". J'étais en vacances, et j'ai vu le message assez tard, et il me restait moins de 24h pour agir. J'ai donc décidé de m'autocensurer en enlevant la photo des gosses et en retirant les mots "pedobear" et l'image de l'ours pédophile.

    Et c'est passé.

    La seconde fois, c'était pour pornographie. Sur le forum, certains d'entre vous jouaient à "Devine quel est ce film" en publiant des captures-écrans de classiques du cinéma. Et effectivement, dans ce topic, il y avait une photo de l'actrice Miou Miou, seins nus. On voyait que son buste et ce n’était clairement pas porno. Qui en France n'a jamais vu les nichons de Miou Miou... ? Mais bon, pour Google c'est du porno et ça mérite censure. J'ai donc viré la photo et j'ai aussi viré la publicité Adsense sur le forum pour être peinard.

    Croyez-moi, l'autocensure n'est pas dans mes habitudes, mais là, ça ne portait pas à conséquence et je devais réagir vite. Avec le recul, je le regrette...

    Alors vous savez peut-être pourquoi Google casse les couilles là dessus ? Et bien parce qu'officiellement, les annonceurs ne souhaitent pas que leur image (leur pub) soit associée à des contenus pornos ou violents. Je peux comprendre ça même si dans le cas du journaliste cité plus haut, c'est problématique, car qu'est-ce qui, au final, différencie une photo un peu violente qui est là pour informer, d'une photo trash / gore ?

    En forçant les webmasters à faire le ménage de cette manière, Google n'est-il pas en train de lisser l'information, de lisser l'Histoire ?

    Puis ensuite, j'ai reçu ça :

    google

    Comme vous pouvez le lire, cette fois Google ne souhaite plus protéger ses annonceurs... Non Google se protège lui-même et me suspend mon compte sans préavis, car j'ai expliqué sur cet article comment télécharger une vidéo YouTube. Et là, je n'ai pas eu 72h pour me retourner. Mon compte a été suspendu. Et pas question ici de retirer la publicité des articles incriminés. Non, non, ça ne servirait à rien.

    Google veut tout simplement que je supprime TOUS mes articles où j'explique comment jouer un peu avec leurs différents services, SINON Google me dit "Tu dégages !".

    Vous me connaissez, aborder ce genre de sujets qui déplaisent au géant américain, c'est un truc que je fais régulièrement et c'est surtout quelque chose dont j'aime bien parler. Supprimer tout ce contenu (qui doit se compter en plusieurs dizaines d'articles) m'aurait été insupportable, et ça aurait impliqué qu'ensuite, je m'autocensure en permanence pour éviter de déplaire à nouveau à Google. Imaginez l'enfer ! J'ai donc pris la lourde décision à l'époque, de supprimer de moi-même mon compte Adsense et de dire à Google d'aller se faire mettre bien profond.

    Ce ne fut pas simple, car Adsense m'apportait une grosse partie de mes revenus. J'avais plein de projets en cours, des développements, je m'apprêtais à payer quelques mecs pour faire des petits trucs de-ci de-là sur le site... Et paf, en 1h, tout ça c'était terminé. J'ai même du baisser ma rémunération de 30% pour ne pas planter ma boite.

    J'avais quand même bon espoir de redresser rapidement la barre en remplaçant Adsense par des petites régies alternatives, malheureusement, je n'ai jamais retrouvé, même de loin, le revenu que m'apportait Adsense.

    Mais vous savez quoi ? Ce n'est pas grave... Car maintenant, je n'ai plus aucun stress... Je peux partir en vacance peinard sans risquer de recevoir un de ces mails qui me dit : "T'AS 72H SINON..." ce qui avait le don de me gâcher ma journée et j'ai supprimé le placard de pub qui se trouvait à l'intérieur des articles. Sachez aussi que si vous voyez des publicités en provenance de Google dans mes pages, celles-ci ne proviennent pas de mon compte Adsense personnel (que j'ai fermé) mais de ma régie, qui fait sa tambouille. Et eux, bizarrement, ils n'ont jamais eu d'emmerdes à cause de moi, probablement parce qu'ils sont à un niveau supérieur dans les petits papiers de Google...

    Si je n'en ai pas parlé à l'époque, mis à part rapidement dans un édito, c'est par manque de temps et d'envie. Mais cet article sur lequel je suis tombé tout à l'heure a ravivé ces quelques souvenirs et je me suis dit que ce serait cool de partager ça avec vous.

    • Donc à la question, Google est-il un putain de mormon coincé du cul, la réponse est OUI.
    • À la question, Google fait-il pression (financièrement) sur les petits éditeurs pour censurer du contenu qui ne lui plait pas, la réponse est OUI.
    • À la question, jusqu'où s'arrêtera Google dans sa censure, la réponse est "J'en sais rien", mais il est tout à fait plausible qu'un jour ils étendent cette censure à leur moteur de recherche. Si vous parlez d'un downloader YouTube sur votre site, paf, vous n'apparaitrez plus dans les résultats de recherche et vous pourrez dire bye bye à votre référencement naturel.
    • À la question, les webmasters qui ont encore de l'Adsense sur leur site s'autocensurent-ils, la réponse est probablement oui, sauf s'ils traitent uniquement de sujets un peu plats.

    Voilà donc pour mon expérience d'Adsense. Je n'ai eu aucun souci avec eux durant des années et c'est depuis 2013 qu'ils ont commencé à se prendre au sérieux et à mettre la pression sur moi (et j'imagine sur d'autres).

    À bon entendeur, salut !

    C’est le moment de chiffrer

    votre téléphone Android

    J'ai remarqué autour de moi que peu de personnes pensaient à chiffrer leur téléphone ou leur tablette Android. Pourtant, ça me semble être la règle de base quand on désire protéger un minimum ses données. Si vous perdez votre téléphone, il est assez simple d'en récupérer les données...lire la suite

    Glowbl – Pour diffuser et engager

    une conversation autour

    d’un même contenu

    J'aime bien les outils collaboratifs en ligne. Je trouve ça toujours autant "magique" de voir que d'autres bossent en même temps que nous...lire la suite

    En ce moment dans l'univers "Raspberry Pi"

    Voir tous les articles »