Entrez vos identifiants

x
OU
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Utilisateur wiki : vous n'aviez pas d'email ?

Korben - Site d'actualité geek et tech

Go Top

Torrage – Le premier site de stockage de fichiers torrent

Capture-116

The Pirate Bay l'avait annoncé... L'avenir du .torrent sera la décentralisation ! On a donc vu arriver des serveurs OpenBittorrent qui sont des trackers ouverts que chacun peut utiliser, et c'est au tour d'un nouveau genre de service de voir le jour.

Son nom : Torrage

Torrage, en langage geek, ça veut dire Torrent Storage. En gros, la raison d'être de ce site est d'héberger les .torrent, un point c'est tout. Pas de moteur de recherche, pas de communauté de téléchargeurs fous, rien ! Le minimalisme est au rendez vous.

Du coup, il ne savent pas vers quoi pointe le .torrent, ils n'ont pas de listing ni de moteur de recherche, ils n'ont même pas de tracker et surtout, ils ne conservent aucune adresse IP. Le seul moyen de retrouver son .torrent dans Torrage, c'est d'en connaitre le nom sous forme de hash donné lors de l'upload.

Torrage est donc un immense cache aveugle  qui conservera votre .torrent 6 mois maximum, sauf si celui-ci a été reuploadé entre temps par d'autres personnes. Du coup, des gros sites comme EZTV ou Suprnova l'utilisent grâce à l'api fournie par Torrage.

Alors quel est l'objectif... ?

Il est simple...

  • Toc toc toc, Bonjour Mr Suprnova, c'est la police, vous hébergez des fichiers piratés, je vous arrête...
  • Non, plus maintenant, je n'ai aucun fichier piraté ou servant au piratage sur mes serveurs.
  • Toc toc toc, Bonjour Mr OpenBittorrent, c'est la police, vous facilitez l'échange de fichiers piratés, je vous arrête...
  • Non, non, je facilite les échanges c'est vrai mais je ne contrôle rien, je ne savais même pas que les gens utilisent mon tracker pour échanger des fichiers piratés ! C'est honteux ! (joue au faux prude)
  • Toc toc toc, Bonjour Mr Torrage, c'est la police, vous hébergez des fichiers piratés, je vous arrête...
  • Non, non, j'héberge de simples fichiers textes renommés en .torrent et je n'ai aucune information sur ces fichiers et vers quoi ils pointent. D'ailleurs, je n'incite personne à pirater, je n'ai même pas de moteur de recherche
  • Aaah... Du coup j'arrête qui moi ? (l'air con)

Oui, effectivement, ça va devenir plus compliqué de définir un coupable. Torrage en tant qu'hébergeur n'est pas responsable de ce que les gens envoient sur son site mais il doit surement faire le ménage si on lui signale un .torrent pirate.

Bref, maintenant, avec OpenBittorrent + Torrage, chacun peut monter son petit moteur de recherche de torrent, avec un minimum de moyen. Seul risque que je vois ici, c'est si Torrage ferme tout simplement... Au chiotte les .torrent

Enfin, je pense qu'ils ne sont pas trop con et qu'on devrait voir apparaitre des clones de Torrage qui se synchronisent avec lui (ou qui possède plus ou moins le même contenu). De toute façon, les utilisateurs de bittorrent copyrightés ont bien compris que pour survivre, les systèmes d'échange doivent s'ouvrir et se multiplier à l'infini pour qu'à l'avenir n'importe quelle fermeture de service (TPB, Torrage, Suprnova, OpenBittorrent...etc) passe complétement inaperçu grâce à l'abondance des autres sources de .torrent.

J'ai l'impression que dans cette guerre contre le téléchargement, les gouvernements sont en train de créer à cause de leurs répressions, un espèce d'hydre, un monstre à plusieurs têtes sur lequel ils n'ont déjà plus aucun pouvoir.


Facebook Twitter Email Copier Url

34 Responses to “Torrage – Le premier site de stockage de fichiers torrent”

  1. nutopia dit :

    ben… tout le monde disait ThePirateBay et autres intouchables d’un point de vue légal, il n’y a pas si longtemps que ça, et on a vu l’issue de la bataille…

  2. Adam KADAMON dit :

    Concernant le policier, il ne va plus chercher le serveur… Avec la loi Hadopi, il prendra un torrent, confirmera son illégalité, relèvera les IP et zou…

    Après identification les auteurs présumés feront l’objet d’une ordonnance pénale avec constitution de partie civile par les ayants droits.

    Une simple perquisition permettra de remonter la source de l’échange des liens torrent (le site qui pointe vers les torrent hébergés) et voilà.

    Bref, on assiste à un transfert, et c’est l’usager imprudent qui va en prendre plein les dents…

    VPN, vous avez dit VPN?

  3. RBXIII dit :

    1st :D

    [EDIT] : Ah ben non, pas first ^^

    [quote]Aaah… Du coup j’arrête qui moi ? (l’air con)[/quote] : si y’avait que l’air… :P

    Ils sont pas prêts de mettre fin au P2P… chacun de ces sites possède une fonction simple pour laquelle ils ne peuvent être mis en cause (hébergement torrent, moteur de recherche simple, tracker).

    J’aime ^^

  4. dd dit :

    D’après ce que je comprends, ce système empêche de pouvoir attaquer les grosses briques du p2p, mais pas les toutes petites briques : les utilisateurs. Je me trompe ?

    A partir du moment ou il est possible d’obtenir l’adresse IP et d’attaquer sur la simple obtention de cette adresse IP, le système p2p est menacé.
    Il y a des solutions, comme les proxy, mais si c’est payant, il y aura bien moins d’utilisateurs et le système sera moins viable.
    Pour moi, une autre solution serait de rendre la procédure judiciaire impossible en obligeant à commettre un acte illégal (téléchargement d’une œuvre protégée par exemple) pour obtenir les adresses IP.

  5. kai23 dit :

    Ahh sympa.

  6. Koboy dit :

    Très bon les “Toc toc toc” :)

  7. jojo dit :

    On est encore sur un modèle client-serveur avec tous les risques d’interruption qu’il comporte.
    L’étape suivante pourrait être de décentraliser ce genre ce service.
    Par exemple si un réseau distribué genre celui d’emule se spécialisait sur le .torrent .Un system d’échange de fichier léger mais robuste est envisageable.
    L’exemple emule n’est ptete pas top mais si on prend freenet, ça devient interessant avec la persistance sur les peers.

  8. chioubaca dit :

    Je suis à 100% pour l’idée d’ouvrir et de multiplier les services de torrent.

    Mais n’est-ce pas le meilleur moyen de justifier aux yeux du grand public le filtrage d’internet par le législateur ?
    Parce que si on continue l’interrogatoire du flic tel que tu le présente à la fin il ne lui reste plus qu’à dire: “Bon ben puisque je peux plus taper sur une quelconque société/association il me reste plus qu’à filtrer tout le réseau et à remonter la chaîne des .torrent pour voir ce qu’ils contiennent…”

    En gros comme le disent les précédents commentaires c’est désormais aux utilisateurs de prendre le plus de précautions….

  9. Targhan dit :

    Bah le prochain chef d’inculpation sera un truc du genre : “Proposer un service informatique n’ayant pas les protections suffisantes pour ne pas faciliter l’accès au contenu illégal”.

    Après tout c’est pareil que taper sur les internautes qui ne protègent pas leur accès Internet.

    Maintenant que la porte du “présumé coupable” est franchie et qu’un comportement passif peut être délinquant, ils vont pouvoir faire un peu ce qu’ils veulent.

  10. Myst dit :

    A mort les .torrent, vive les Magnet Urls \o/

  11. erkzin dit :

    le torrent reprend des couleurs :D !!! ( et vive korben !) ok je sort ;)

  12. ALLNews dit :

    c’est juste GéNIAL comme idée.

  13. yann dit :

    et aussi http://www.torrentroot.com/
    Par contre comment cela fonctionne ?
    On Download le . torrent et on l’upload chez eux et ensuite on est anonyme ?????

  14. lemulot dit :

    En plus il est extra-libre … on a les sources et il n’y a pas de licences ..

  15. Yaté dit :

    Ah ah ah ah !!, c’est clair qu’à force de vouloir réprimander …, le gouvernement nous incite fortement à chercher d’autre et de nouveaux moyens de télécharger, qui plus est ! encore plus efficace et plus “sûr” !. Merci …. xD

  16. Tatatan dit :

    Très très bien comme idée, par contre comment peut-on faire en sorte qu’un clic sur un magnet link ouvre directement utorrent car à tous les coups c’est le message suivant :
    “Firefox ne sait pas ouvrir cette adresse car le protocole (magnet) n’est associé à aucun programme.”

    Merci d’avance!

  17. Tatatan dit :

    J’ai pas assez cherché! C’était pas compliqué en fait.

    Au cas où quelqu’un se poser la même question, et me ferait donc sentir un peu moins con ;), il suffit tout simplement d’ouvrir utorrent puis :

    Options > préférences > Général > “Associer les urls magnétiques”

    Un clic sur un magnet dans firefox et hop on vous propose d’ouvrir utorrent.

  18. t4 dit :

    we et pk ne parlez vous pas de isohunt?

  19. Come dit :

    La liste des torrents est quand même accessible…
    http://torrage.com/t3/

  20. 1ace dit :

    @dd: “D’après ce que je comprends, ce système empêche de pouvoir attaquer les grosses briques du p2p, mais pas les toutes petites briques : les utilisateurs. Je me trompe ?”

    selon où tu es, tu te trompe ou tu a raison: la seule faille restante est effectivement l’utilisateur, qui peut être identifié par “son” IP, mais comme TPB l’a clairement démontré, cette information n’a aucune valeur juridique puisqu’elle peut être falsifié par n’importe-qui, à commencer par le tracker qui peut afficher des IP bidons pour distraire les gouvernements et autres entreprises qui voudrait se servir de cette information

    …cela dit, certains pays (comme la France) considèrent quand-même cette information comme parfaitement fiable, et l’utilise sur le plan juridique pour condamner une personne

  21. zorro43 dit :

    “VPN, vous avez dit VPN?”

    Oui oui je confirme, VPN !
    Le VPN, c’est comme pour les capotes : “sortez couvert” ;-)

  22. Dado dit :

    “Torrage est donc un immense cache aveugle qui conservera votre .torrent 6 mois maximum, sauf si celui-ci a été reuploadé entre temps par d’autres personnes.”

    En fait non, le *.torrent reste sur le serveur s’il est DL. Pas besoin de réup. Faut juste qu’il soit Dl dans une fourchette de 6 mois et c’est reparti pour un tour ! ^^

    Removal

    Torrents that have not been downloaded for a period of 6 months will automatically be removed from the system.

  23. Dodot dit :

    Ce site n’est pas moins illégal qu’un autre.

    Le simple fait de fournir un lien permettant le téléchargement de contenu copyrighté sans autorisation est illégal, donc les fichiers .torrent en eux-même sont illégaux !

    Le fait qu’il n’y ait ni tracker ni moteur de recherche ne va pas beaucoup doper l’espérance de vie du service d’après moi !

  24. lolwut? dit :

    Alors là j’ai zappé un truc… Vous parlez de décentralisation, mais là je vois juste le contraire !
    Un p’tit DDoS pour que le serveur trébuche, et on paralyse tous les téléchargements. Pour moi, c’est pas de la décentralisation. Ou alors j’ai rien compris…

  25. kane dit :

    @lolwut?: erreur… on ne pourra plus DL le fichier Torrent depuis CE serveur… mais l’échange des sources et les liens magnets c’est pas pour les cleps…
    De plus, une fois le dl lancé, tu n’a plus besoin du serveur où se trouve le torrent pour le DL et l’UP, donc “paralysie” superlimité et facilement contournée.

  26. drope dit :

    Décentralisé, décentralisé c’est vite dit….

    Pirate Bay = Admins de Pirate Bay
    OpenBittorent = Admins de Pirate Bay
    Torrage = Oh comme par hasard, le même hébergeur que OpenBittorrent…

    Cherchez le point faible de ce réseau “décentralisé”….
    “Toc, toc, toc, bonjour Messieurs Peter Sunde, Fredrik Neij, Gottfrid Svartholm et Carl Lundström, c’est à vous tous ces beaux serveurs décentralisés ? ….”

    Mais bon l’idée est quand même là et risque des faire des petits…

  27. exodus dit :

    @Korben

    Toc toc

    Le policier ne comprend rien ,il vous met en garde a vue, votre jargon lui fait apprhénder chez vous “l’intention” de voler le droit intellectuel des jeunes artistes comme Pierre Arditti, Michel Piccoli ou juliette Greco.

  28. Colin dit :

    Ah mon Korben je t’adord, tu me fais toujours trop marré …
    Dans tes article quand tu fais des discourt pour expliquer !
    encore merci :D

  29. Carmin.D dit :

    Partant du principe simple que l’homme sait défaire tout ce qu’il sait faire, la réflexion du gouvernement est vraiment nase, de plus si ils réfléchissaient un peu avec leurs cerveaux ils se seraient rendu compte que personne ne peut interdire la notion de partage, d’échange…

    Comme disait notre kévin national :”faire des trucs pour faire des machins, autant faire des choses !” :)

La menace des failles 0-Day

capture-vjhj

"En avril 2014, les chercheurs en sécurité de Google sont tombé sur une vulnérabilité présente à l’intérieur de la bibliothèque cryptographique OpenSSL. Petit problème, OpenSSL est utilisé sur les 2/3 des sites web qui utilisent HTTPS mais aussi par les téléphones Android. Heartbleed était né."

Si comme moi vous êtes un passionné de sécurité informatique et que vous vous demandez qu'est-ce qu'un truc comme Heartbleed peut causer comme dommages, la lecture de cet article sur les failles 0-Day est pour vous...et je vous rassure je ne parle pas du dernier film Blackhat récemment vu au ciné ;)

Lire la suite

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Rejoignez les 55253 korbenautes
et réveillez le bidouilleur qui est en vous
abonnez-vous en savoir plus
"Vous aimez bidouiller ?" Oui j'adore l'informatique et la technologie
Suivez Korben Un jour ça vous sauvera la vie.. Ou celle d'un(e) ami(e)
  • Rejoignez les 55253 bidouilleurs de la grande famille des Korbenautes
    «Je considère que votre email est aussi important que le mien.»
    Korben
  • Univers Populaires

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Vidéos

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <arthur-_> réinstaller un windows tous les mois pour pouvoir urtiliser un logiciel limité à 30 jours, c'est du piratage ?

    -- http://danstonchat.com/2868.html
  • Themes

  • Une astuce pour rendre

    Windows 10 plus rapide

    Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin. Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé...lire la suite

    Cryptool pour s'initier à la cryptographie

    Alors attention, ce n'est pas nouveau, mais je me suis dit que ce serait intéressant de vous en parler si vous ne connaissez pas encore. Cryptool est un logiciel open source éducatif qui va vous permettre de comprendre les principes de base de la cryptographie. Dans sa version 2, Cryptool intègre...lire la suite

    En ce moment dans l'univers "Windows"

    Voir tous les articles »