Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

8ème saison

Je n’ai pas de date précise… Tout ce que je sais, c’est que j’ai lancé ce site fin avril 2004… Ça fait donc 8 ans quasi tout rond, que chaque jour ou presque, je viens écrire mes petits articles. À l’époque et depuis plusieurs années, je le faisais pour la communauté Open-Files et quand je me suis lancé « en solo », certains membres du forum sont venus tout naturellement sur mon site. C’est à partir de ce moment et grâce à eux que le bouche à oreille a démarré.

La ligne éditoriale a toujours été un peu chaotique… changeante au gré de mes humeurs, de ma disponibilité, des thèmes qui sur le moment m’intéressent, avec toujours en trame de fond, la tech, le p2p, la bidouille, la sécurité, le partage… J’ai toujours mis un point d’honneur à rester accessible à tous malgré le côté parfois un peu technique de certains articles.

Vulgariser, expliquer, partager, avertir, rassurer et parfois m’emporter en poussant quelques coups de gueule. En quelques années, ce site est devenu plus grand, plus fort… J’ai dû m’adapter à un lectorat plus vaste… D’un côté, adapter mon langage et de l’autre conserver ma liberté de penser, mon indépendance, mon franc parler et surtout garder le cap, toujours seul à la barre. Seul, parfois dépassé par la quantité de sujets que j’aimerai traiter, mais en même temps bien content de conserver ce petit côté « fait main » que j’aime moi-même retrouver chez les autres sites.

Au fil des années, je me bats pour que ce site reste en vie… Contre moi-même afin trouver la motivation, chaque jour, d’écrire des choses, qui je l’espère se démarquent et intéressent. Contre le temps qui use, qui lasse ou qui accapare sur d’autres projets… Contre la grosse fréquentation du site qui m’a forcé à trouver des sources de financement et à sceller des partenariats pour ne pas que tout s’écroule. Contre ceux dont le travail à temps plein est de décourager ceux qui font.

C’est une lutte constante, mais une lutte qui au final se révèle être payante. Je fais un métier que j’aime. J’ai pu me mettre à mon compte. J’ai rencontré des gens extraordinaires. J’ai mis mes baskets dans des endroits où jamais je n’aurai pensé aller. J’ai pu lancer et faire décoller de nouveaux projets comme le wiki, Remixjobs, les podcasts, les émissions TV ou à moindre échelle, le forum.

Pourtant, je doute constamment… J’ai toujours l’impression de débuter, toujours peur d’écrire ou de faire une connerie, peur que du jour au lendemain, tout s’arrête… Mais ça m’éclate toujours autant, et je ressens encore cette passion du début, donc je continue avec la même légèreté qu’à mes débuts, l’expérience en plus. Ce n’est qu’un site web après tout… mais pour moi, c’est beaucoup plus que ça puisque c’est une passion dévorante. Le site est indissociable de qui je suis, de ma personnalité et de ma vie. Je mange, respire, pense et transpire « Korben.info » tous les jours et j’adore ça.

Pour ce 8e anniversaire, je voulais surtout vous remercier, vous qui me suivez et soutenez depuis longtemps. Vous voir trainer vos guêtres virtuelles chaque jour ici est ma récompense et me fait dire après 8 ans que finalement, je m’en sors pas si mal avec mon clavier 🙂

Bref, je compte sur vous pour lever votre tasse à café, votre verre d’eau, de rouge, votre canette de soda ou votre coupe de champagne pour qu’on trinque tous ensemble, à vous, à notre anniversaire et aux prochaines années qu’on passera tous ensemble sur la toile. Merci pour votre fidélité et votre soutien sans faille.

Je vous aime ! À bientôt !

K.

Photo


Démarrer la discussion sur Korben Communauté

Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job