Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

C’est (presque) la rentrée !

Hello les amis,

Je suis super content de vous retrouver pour cette rentrée de septembre 2019. J’ai passé quasi un mois loin des réseaux et du train-train boulot (vive les articles programmés), ce qui m’a permis de lire une GROSSE quantité de bouquins et de cogiter pour redonner du sens à de nombreux sujets qui me préoccupent, mais aussi de trouver de nouvelles idées pour le futur.

Bon, je ne vous cache pas que je vais devoir me motiver un peu pour reprendre ma routine, mais pas le choix, car il y a beaucoup d’obligations (pouah !) qui attendent désespérément une réaction de ma part. 😉

Dès lundi, je vais donc me concentrer uniquement là-dessus, à savoir répondre aux emails, passer quelques coups de fil et remettre la machine en route. Mais je vais devoir être rapide, car la saison des conférences va rapidement reprendre dès la fin de semaine prochaine. C’est foufou.

Je souhaite donc une excellente rentrée à tous les contents de retourner au turbin et j’envoie tout mon love aux « autres », qu’ils soient aquoibonistes, bosseurs acharnés vomissant leur stress ou jeunes captifs du système éducatif qui attendent enfin de purger leur peine. Force et courage mes amis !

Bonne fin de week-end et à très bientôt !

J’ai eu le plaisir avant l’été de me faire installer par la société Ergosanté, une chaise de bureau ergonomique ainsi qu’un bureau qui monte et qui descend. Avant cela, j’avais un bureau tout à fait classique et une chaise de bureau Ikea (vous savez celle qu’on voit partout) qui commençait à bien se tasser puisque je l’ai acheté il y a environ 9 ans.

Évidemment, étant grand, souvent assis devant l’ordi, en mode « vautrage », j’avais des douleurs dans le dos.

La chaise d’Ergosanté que je teste depuis juin a un look ultra classique comme vous pourrez le voir dans la vidéo, mais c’est un petit bijou d’ergonomie. Tout est réglable pour avoir la posture la plus adaptée à mon travail, ce qui me permet de n’avoir plus aucune tension dans les épaules ainsi que dans le bas du dos.

Mission accomplie.

Mais là où Ergosanté a changé encore plus mes journées, c’est avec ce support de bureau qui permet de travailler en position debout. En effet, il faut savoir que la position assise toute la journée n’est pas bonne pour la santé à force. Il est donc recommandé de se lever régulièrement, voire si vous le pouvez, de travailler en position debout. Ce que je fais maintenant depuis plus 3 mois.

Trop souvent debout d’ailleurs. En effet, j’oublie vite que je suis debout et je reste une grosse partie de ma journée comme ça. Je suis alors un peu plus fatigué physiquement qu’une journée assit le cul sur la chaise. Ce type de bureau a d’autres avantages… Il permet dans un espace de bureaux partagés d’adapter la hauteur du bureau à chacun, y compris pour les personnes en fauteuil roulant.

Globalement, j’apprécie beaucoup la position debout pour travailler. J’ai l’impression d’être plus énergique, plus créatif, je danse en écoutant ma musique et en tapotant sur mon clavier…etc. Je me sens un peu plus vivant dans cette position même si à la fin de la journée, je commence à avoir mal aux pieds et aux genoux.

Cable management – niveau autodidacte

Évidemment, qui dit bureau qui se lève, dit câbles qui doivent suivre le mouvement et avoir assez de « mou » pour ne pas s’arracher. C’est pourquoi j’ai installé aussi des bras d’écrans et une gouttière pour y passer les câbles et les multiprises. J’ai ainsi gagné beaucoup de place sur le bureau, et mes écrans sont à la bonne hauteur pour mes yeux, ce qui réduit aussi la fatigue oculaire et la fatigue au niveau du cou.

Je vous invite donc à regarder cette vidéo d’interview de Daniel d’Ergosanté, qui pendant qu’il installe le matériel, a eu la gentillesse de répondre à mes questions et m’expliquer les bienfaits pour la santé d’avoir un fauteuil adapté et un bureau réglable en hauteur.


Souris sans fil Logitech MX ERGO

Une souris ergonomique

La souris LOGITECH MX ERGO vous offre une position de travail plus naturelle, pour plus de confort au quotidien. Pour cela, elle est équipée d’un trackball qui vous évite de la déplacer et de fatiguer votre poignet. En laissant de côté votre souris standard, vous bénéficierez de 20% d’activité musculaire en moins.

Montée sur une charnière, elle peut s’incliner de 0° à 20° selon votre préférence, pour une position parfaitement adaptée à votre main. Sans fil, vous pouvez la placer où bon vous semble sur votre bureau et vous assurer ainsi une position de bras la plus ergonomique possible.

Découvrir toutes ses caractéristiques


Si vous avez déjà joué au célèbre jeu de baston Mortal Kombat, vous savez que la bande-son (bruitages, musique, effets sonores …) est l’un de ses plus gros points forts.

Du célèbre « Fight ! » de début de match aux sons bien gluants des différents Fatality il y a de quoi se faire plaisir. Même s’il faut bien reconnaitre que certains ont assez mal vieilli (mention spéciale au cri du perso Raïden lorsqu’il se jette bras en avant dans la toute première version en 1992, j’en ai encore des séquelles).

Vice News vient de sortir une vidéo assez sympa sur le sujet, afin de démystifier un peu le processus de création du dernier opus en date : Mortal Kombat 11.

L’équipe s’est donc rendue dans les studios de Netherrealm à Chicago, là où le jeu est réalisé, pour en savoir plus. Attention, cette vidéo contient des scènes de violence envers des fruits et des légumes. Vegans Âmes sensibles s’abstenir.

Je vous laisse la surprise, mais vous allez vite voir que de simples bruits de notre quotidien peuvent devenir très glauques et impressionnants une fois qu’ils sont distordus et bidouillés avec du bon matos (notamment via le soft S-Layer).

Aybabayay!

Source


Il y a environ 2 mois, je vous avais parlé du célèbre jeu Diablo qui venait d’être entièrement reversé et était du coup dispo sur Nintendo Switch et les configurations modernes (Windows, Linux et Mac OS).

Et il n’aura pas fallu attendre (trop) longtemps pour voir apparaître une version jouable via un simple navigateur.

Elle est bien loin l’époque ou la version originale du jeu de Blizzard ne tournait que sur les ordinateurs dernier cri. Aujourd’hui tout ce dont vous avez besoin c’est un navigateur web moderne et une connexion Internet honnête.

Tu vas parler oui ?

Cette version grand public est proposée par les développeurs de Rivsoft et est basée sur le code source du développeur GalaXyHaXz et les builds de DevilutionX (présentés dans mon article précédent).

Si vous possédez une copie originale du jeu, il suffit de charger le fichier diabdat.mpq sur la page de la version en ligne (Select MPQ) et vous aurez le jeu au complet. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours jouer à la version shareware dispo (chargement de 50 Mo à prévoir).

Bon après cette dernière est un peu limité puisqu’elle ne vous permet de jouer que les 2 premiers donjons et uniquement avec le personnage de classe guerrière. Et vous ne pourrez même pas parler avec tous les PNJ, la loose pour vos relations sociales.

Attention ! Cliquer sur ce lien vous fera entrer dans une machine à avancer le temps, quelques heures vont passer sans que vous vous en rendiez compte 😉

Bon jeu à tous !


À découvrir

Vous voyez, ces outils en ligne qui permettent de pixeliser des images pour en faire de jolies mosaïques ? Et bien aujourd’hui je vous propose de faire pareil avec un outil que vous maitriserez.

Cet outil c’est Tiler. Fonctionnant en ligne de commande, Tiler est capable de composer une image à partir d’autres images « briques » plus petites, et cela peu importe leur forme.

Vous pouvez utiliser des carrés, des rectangles, des ronds, des briques Lego, le symbole de votre rappeur préféré ou des petites têtes toutes mignonnes de Balkany… Bref, tout ce que vous voulez, afin de vous créer une image bien à vous !

Pas mal n’est-ce pas ?

Cet outil et ses sources sont disponibles sur le Github.


Pour ceux que ça intéresse, sachez que Edward Snowden va très bien. Il est toujours en Russie et va sortir le 19 septembre (cette semaine), ses mémoires : Mémoires vives (ou en anglais « Permanent Record ») .

J’avais lu en 2014 « Nulle part où se cacher » de Glenn Greewald que Snowden avait choisi pour pousser ses révélations. Cette traque et ces révélations que nous avons vécues en direct ont profondément résonné en moi.

Malheureusement, rien n’a vraiment changé depuis, mis à part une prise de conscience d’une partie de la population, dont une majorité a accepté cette surveillance de masse, avec résignation.

France Inter a réalisé ce dimanche une interview d’Edward Snowden que j’ai le plaisir de partager avec vous.

Écoutez-le, il est toujours très inspirant. En tout cas, je viens de pré-commander son bouquin.

Et en bonus, je vous mets ce reportage d’Arte que j’avais bien aimé aussi à l’époque.


Mes gazouillis

"Hubble Reveals Latest Portrait of Saturn | ESA/Hubble" - https://t.co/QAecrfigA4 #kbn
"Baromètre des villes cyclables" - https://t.co/sHfpBJ83eL #kbn