Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Téléchargez la collection complète des disquettes du groupe de pirates Bamiga Sector One. #Amiga

Avis à tous les fans d’Amiga !

Le Belgian Amiga Club a mis la main début 2018 sur la collection complète de disquettes Amiga de BS1 (Bamiga Sector One). Le BS1 était un groupe de crackers belges créé en 1986 qui à l’époque s’amusait à pirater, échanger et distribuer des tonnes de jeux et d’applications pour l’Amiga. C’était vraiment un gros truc qui est monté à 26 membres à son apogée avant de s’éteindre tout doucement en 1990 après avoir subi une descente de police fin 1989. Ils étaient d’ailleurs connus pour leurs chouettes intros.

Cette collection retrouvée de 12 236 disquettes, qui depuis 25 ans prenaient la poussière dans le grenier d’un ancien membre du BS1, est bien évidemment inestimable pour son côté historique. Et la bonne nouvelle, c’est que depuis 2018, elles ont eu le temps d’être converties au format .adf lisible par les émulateurs Amiga.

Les images sont réalisées telles quelles, sans altération, avec les éventuels virus et tout ce qu’on pouvait trouver à l’époque dans ce genre de logiciels piratés. C’est un travail titanesque qui est aujourd’hui achevé à 100% et vous pouvez toutes les télécharger ici ou sur Archive.org….

Pourtant l’histoire continue puisque les images .adf sont aujourd’hui « nettoyées », c’est-à-dire restaurées et dé-virusées. A ce stade c’est 53% du stock des disquettes qui a été traité. Et oui, les bonnes choses prennent du temps.

Maintenant pour tester tout ça, il vous faut bien sûr un émulateur. En voici 3 que je vous invite à tester :

  • FS-UAE : Un émulateur avec des tonnes d’options dispo sous Windows, Mac OS X, Linux.
  • WinUAE: Plus ancien et uniquement pour Windows, mais qui fonctionne encore très bien.
  • WinFellow : Pour Windows et très performant.

Il y en a bien sûr beaucoup d’autres, et je vous invite à consulter cette page web pour les découvrir.

Amusez-vous bien et attention à ne pas réveiller un virus endormi !


Les articles du moment