Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Apple lance la première Root Party grâce à MacOS High Sierra

Coup de tonnerre hier soir sur la toile, le développeur Lemi Ergin a débusqué un énoooOOOOooorme bug de sécurité dans Mac OS High Sierra, le système d’exploitation Apple.

Il permet à partir de n’importe quel compte user, de choper un accès Root et donc de se créer un profil avec droits admin ou supprimer / éditer des profils existants.

Alors comment ça se passe ? Et bien pas besoin de code ou de manip complexe, il suffit de vous rendre dans les préférences système -> utilisateurs et groupes. Cliquez ensuite sur le petit cadenas en bas à gauche.

Et lorsque vous voyez la fenêtre d’authentification, mettez comme login « root » et laissez le champ mot de passe vide. Cliquez ensuite 2 fois de suite sur le bouton « Dévérouiller » et taaadaaaa, vous aurez l’accès root aux préférences d’utilisateurs et de groupes et vous pouvez faire toutes les modifs.

H-A-L-L-U-C-I-N-A-N-T

Eh oui, Apple n’a pas jugé utile de demander à l’utilisateur lors de l’installation de l’OS de paramétrer un mot de passe root. Donc le mot de passe root par défaut est vide.

Cela pourrait permettre à quelqu’un qui a un accès temporaire ou limité à un Mac de se créer discrètement un compte Admin sans aucun problème.

A ma connaissance, il n’y pas de bug bounty sur MacOS mais uniquement un bug bounty sur iOS. Dommage, ça aurait pu être malin de l’étendre à l’ensemble des produits Apple.

Alors pour patienter jusqu’à ce qu’Apple réagisse en dégainant un patch, vous pouvez « corriger » le souci en mettant un mot de passe au compte root de votre machine. Pour cela, ouvrez le terminal et entrez la commande suivante :

sudo passwd -u root

Et en attendant, n’abusez pas trop sur les blagues faites aux copains / collègues 😉


Join the discussion at Korben Communauté

6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage …

Lire la suite



Générer du bruit de fond pour polluer les datas récoltées par les boites noires

Si vous voulez surcharger les boites noires utilisées par votre pays afin de tout savoir sur vous et ainsi mieux vous contrôler, voici Noisy.

Ce script python n’a d’autre but que je générer de fausses données sur le réseau afin de pourrir les éventuelles données récoltées sur vous.

Ce bruit de fond est constitué de requêtes DNS / HTTP(S) aléatoires et peut tourner aussi dans un Docker…

Lire la suite



Que faire quand on n’arrive pas à tomber sur le portail captif d’une borne wifi publique ?

Quand on se connecte à un réseau public wifi, il arrive parfois qu’on ait du mal à obtenir le fameux « portail captif »‘ où on nous demande en général notre adresse email, avant de nous laisser librement surfer. En effet, sur certaines bornes wifi, le truc est tellement mal configuré que si vous entrez l’URL de votre moteur de recherche préférée ou de Facebook et bien vous n’obtiendrez rien…

Lire la suite



Comment accélérer l’indexation de la recherche Windows ?

Pour proposer une recherche locale rapide, Windows utilise ce qui s’appelle un « indexeur« . Il s’agit d’un process qui tourne en tâche de fond sur votre ordinateur et qui réalise un index de l’ensemble des fichiers et dossiers présents sur votre disque dur. Pour ne pas consommer trop de ressources, ce service se déclenche uniquement lorsque votre machine n’est pas trop utilisée et à intervalle régulier…

Lire la suite