Il y a quelques semaines, j'ai racheté des cartouches pour mon imprimante jet d'encre et j'ai comme à chaque fois totalement buggé sur le prix. En effet, j'ai pour habitude de prendre toujours des cartouches constructeurs (Canon), car j'ai systématiquement eu de sales expériences avec les cartouches sans marque. En effet, j'imprime peu et le problème avec ces cartouches pas chères c'est que l'encre sèche, bouche totalement l'imprimante et je me retrouve en train de la démonter sans savoir si elle survivra à un coup de nettoyage à l'alcool à 90°.

Mais par curiosité, j'ai demandé aux gens qui me suivent sur Twitter, s'ils étaient plus cartouches constructeurs ou cartouches sans marque. Et Cyril, un lecteur, m'a gentiment proposé de m'aider à rédiger avec l'aide de son collègue Morgan, un article pour vous conseiller sur le choix de votre imprimante et de vos cartouches.

Rentrons donc sans plus attendre dans le vif du sujet !

Quelle imprimante choisir ?

La première chose à faire quand vous achetez une imprimante c’est de regarder le prix des cartouches. Sur les modèles 1er prix, vous avez des cartouches qui n’ont pas beaucoup d’encre et qui sont chères. Quand vous devrez les remplacer, vous atteindrez une somme équivalente à celle de votre imprimante neuve, voire au-delà. Donc en mettant plus d'argent dans une imprimante judicieusement choisie, vous économiserez sur le prix des cartouches.

Selon l’imprimante il y a 2 possibilités de configuration de cartouches :

  • Une cartouche noire et une cartouche contenant les trois couleurs (cyan, magenta et jaune).
  • Une cartouche par couleurs (séparées). Celles-ci sont plus économiques, car vous remplacez uniquement la ou les cartouche(s) vide(s).

Dans le cas de l'imprimante supportant que 2 cartouches (une noire + une 3 couleurs), je vous recommande de privilégier uniquement les cartouches de marque constructeur car les génériques sont souvent des cartouches qui ont été recyclées puis rechargées. Et 1 fois sur 3, elles sont mal détectées par l'imprimante et fonctionneront mal.

De plus, si une couleur vient à manque vous devrez changer toute la cartouche couleurs (et donc les deux autres couleurs même si vous ne les avez pas consommées en intégralité).

Vous l'aurez compris, il faut donc privilégier les imprimantes avec cartouches séparées. Les génériques sont d'ailleurs beaucoup plus économiques et fonctionnent parfaitement.

Cartouche d’encre Compatible, Rechargée ou Marque, que choisir ?

Il existe 3 types de cartouches :

  • Celles de marque
  • Les génériques
  • Les recyclées

Les cartouches de marque et les génériques sont neuves, la seule différence c’est le fabriquant. Par contre les recyclées sont, comme leur nom l’indique, des recyclées. Si elles sont recyclées, c’est justement à cause des têtes d’impression. Et je vous les déconseille fortement : Mal détectées, fonctionnement aléatoire, encre qui coule... Il faut donc privilégier les cartouches génériques ou de marque.

Dans la grande famille des cartouches mono couleur (avec les couleurs séparées), il en existe des compatibles (génériques) de très bonne qualité. Il s’agit de cartouches d’encre neuves fabriquées par des sociétés tierces (généralement avec une forme différente de celle de la marque afin d’éviter tout litige pour contrefaçon). Ces cartouches fonctionnent très bien malgré une légère perte de qualité sur l’impression de photos.

Exemple de cartouches génériques neuves

Evitez quand même les cartouches compatibles trop bas de gamme qui sacrifient souvent la qualité de l’encre.

Une cartouche d’encre compatible ou rechargée peut-elle endommager mon imprimante ?

Le seul risque avec des cartouches compatibles ou rechargées est une fuite d’encre. Cela n’endommage pas l’imprimante (à condition de la nettoyer correctement si cela arrive) et arrive dès l’ouverture de la cartouche, vous pouvez donc vous en rendre compte avant de l’installer.

Et malgré les dires de certains, l’encre de cartouche compatible ou recyclée n’endommage pas l’imprimante. Et si vous utilisez peu votre imprimante et que vous voulez vous mettre aux cartouches compatibles (et donc faire des économies), vous pouvez opter pour une imprimante dont les têtes d'impression sont déportées sur les cartouches pour qu'en cas de séchage vous n'ayez qu'à jeter la cartouche bouchée et en mettre une neuve. Mais c'est plus cher.

Toutefois les constructeurs comme Canon ont intégré des protections contre ce genre de désagrément dans leur imprimantes avec têtes d'impression intégrées (un petit nettoyage de tête automatique de temps en temps). Mais pour que cela fonctionne, il faut que votre imprimante reste toujours en veille. Si vous la débranchez du courant ou qu'elle est éteinte, l'encre séchera quand même. Ne vous inquiétez pas pour la consommation électrique, en veille, une imprimante ne consomme quasi rien.

À savoir

Le fait d'utiliser une cartouche compatible dans votre imprimante ne permet pas au fabricant de l'imprimante d'exclure automatiquement sa garantie contractuelle.

Si des dommages sont causés par l'utilisation d'une cartouche compatible, le fabricant ne pourra exclure sa garantie que s'il est démontré que la défaillance de l'imprimante est la conséquence directe de l'utilisation de la cartouche compatible. Donc autant dire que ce n’est pas gagné pour le constructeur de prouver un truc pareil.

Quelques articles…

Conclusion

Grâce à Cyril et Morgan et à leurs explications, j'ai donc acheté des cartouches compatibles pour mon imprimante qui m'ont carrément coûté moins cher et pour le moment, tout se passe bien. J'espère que ces conseils vous seront utiles.