Korben - Site d'actualité geek et tech



  • PROMO - Station Accueil Docking en USB 3.0 pour disque dur Sata en 3.5" ou 2.5" - compatible WINDOW XP/Vista/Seven/MAC OS X ou supérieur

    L'outils idéal pour réaliser des clonages de disques ou sauvegarder des disques durs internes, Compatible jusqu'a 1TB en 2.5' et jusqu'a 3TB en 3.5' - Interface USB 3.0

  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <christopher-abs> COS`Search`Appart> tu cherche un apart??
    <COS`Search`Appart> ohoh comment t'as deviné, dit donc ?

    -- http://danstonchat.com/2569.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • Les articles dans "Bidouilleurs"

    Récupérer des mots de passe oubliés sous Linux

    2

    Si pour une raison ou une autre, vous avez besoin de récupérer des mots de passe que vous avez malencontreusement oubliés et que vous êtes sous Linux, vous pouvez tenter ce script.

    Mimipenguin, directement inspiré de Mimikatz (pour Windows) va extraire de la mémoire, tous les identifiants en clair, pour vous les afficher dans votre terminal.

    alt text

    Evidemment, il faudra être loggé en root sur la machine. Ça fonctionne sous Kali et Ubuntu et ça peut retourner des mots de passe propres au système installé, mais aussi des mots de passe Apache, SSH ou FTP.

    A tester quand vous n'avez plus d'idée. Et surveillez ce script car il est régulièrement amélioré, couvrant de plus en plus de softs.

    #yogapants

    LENOVO YOGA Book

    Avec Windows 10 Professionnel

    • Processeur Intel® Atom™ x5-Z8550 (cache 2 Mo, quadruple cœur, jusqu’à 2,4 GHz)
    • 4 Go de LPDDR3

    {En savoir +}

    Il a fabriqué son propre iPhone

    6

    Si vous trouvez que l'iPhone est trop cher, pourquoi ne pas faire comme ce Youtubeur qui lors d'un déplacement en Chine à Shenzhen en a profité pour assembler lui-même son propre iPhone avec des pièces détachées disponibles sur le marché chinois.

    Trouver des pièces de rechange pour l'iPhone 6S est quelque chose de relativement courant sur ces marchés de l'électronique, et cela lui a pris tout de même 2 mois pour tout rassembler. Mais il y est arrivé et a pu se fabriquer son propre iPhone 6S 16Go pour environ 300 $.

    Notez que la partie la plus complexe était d'assembler l'écran. C'était possible, mais très difficile. Il a donc acheté un iPhone 6S cassé et a été dans une boutique de réparation de mobile qui lui a monté sur sa version faite maison d'iPhone.

    Alors 300 $ à première vue, ça vaut le coup, mais si vous vous y mettez à plusieurs, car si on écarte le fait qu'il faut avoir des doigts agiles, il y a certaines pièces qui n'ont pu être achetées qu'en lot, ce qui a représenté pour ce Youtubeur, un total de 1000 $ pour des pièces en double. En tout cas, de ce qu'il raconte dans sa vidéo, l'assemblage en lui même est relativement facile et sans aller jusqu'à assembler de A à Z un iPhone, il est parfaitement possible d'en reconstituer un fonctionnel avec 2 ou plusieurs iPhone cassés.

    En tout cas, bel exploit ! Bravo à lui !

    Source

    Bulk Crap Uninstaller – Pour tout désinstaller proprement sous Windows

    8

    Si comme moi vous installez des tonnes de petits softs sur votre Windows, j'imagine que ce dernier doit commencer un peu à sourire en biais. Alors que faire ? Formater ? C'est une option, mais avant d'y passer trop de temps, je vous recommande Bulk Crap Uninstaller.

    Ce logiciel gratuit et libre va vous permettre de désinstaller proprement et en une seule fois tous types d'applications, mais aussi nettoyer les petites merdes qui restent toujours après une désinstallation, de détecter et virer les logiciels orphelins (c'est à dire sans programme de désinstallation), de contrôler les certificats implantés par les softs présents sur votre système et même de dégager les applications poussées via le Windows Store.

    (avec une musique de quälitay)

    De quoi faire un bon ménage de printemps sur votre ordi et gagner un peu de place. De plus, Bulk Crap Uninstaller est totalement portable, donc vous pouvez l'ajouter sur votre clé USB d'outils.

    A télécharger ici.

    Merci à Guillaume pour le partage !

    USB Canary – Pour savoir quand on utilise un port USB à votre insu

    Commentaires fermés sur USB Canary – Pour savoir quand on utilise un port USB à votre insu

    Si vous êtes sous Linux et que vous voulez savoir si quelqu'un a branché une clé USB ou un appareil USB sur votre ordinateur pendant votre absence, voici USB Canary !

    Cet outil dont les sources et la doc sont dispo ici permet de surveiller vos ports USB, y compris quand votre ordinateur est verrouillé. Ainsi, en cas d'accès, il est capable de vous envoyer un message.

    C'est du python, donc pour l'installer, il vous faudra des bibliothèques tierces (à installer avec la commande pip) comme :

    (La doc est ici)

    Ensuite, en éditant le fichier settings.json, vous pourrez configurer les moyens d'alerte (Slack ou SMS) et pour le lancer (ou l'arrêter) vous n'aurez qu'à lancer la commande suivante :

    ./usb_canary.py start | stop | restart

    L'autre intérêt d'un tel outil c'est que vous pouvez le modifier pour détecter quand une machine en mode airgap (non reliée à un réseau) est compromise, en adaptant le système d'alerte à votre propre système de surveillance (via de l'analyse de log ou des alertes sur d'autres ordinateurs présents dans la même zone airgappée). Les sysadmins sauront apprécier l'utilité de la chose.

    Source

    SAPPHIRE AMD PULSE RADEON RX 580 8G

    • GDDR5 DUAL HDMI / DVI-D / DUAL DP OC W/BP (UEFI)
    • Double ventilateur

    {En savoir +}

    Musicoin – La blockchain qui va libérer les artistes

    9

    Depuis toujours, la musique et les artistes sont liés à Internet... Internet est une immense salle de concert où chacun peut découvrir de nouveaux talents, et échanger avec ses artistes préférés, voire avec d'autres fans. Et pour les artistes, c'est pareil... Chacun peut se faire connaitre, faire découvrir sa musique, échanger avec son public, trouver d'autres musiciens, d'autres passionnés...etc.

    Je ne pense pas qu'il existe sur la toile, un seul artiste qui n'ait pas, aussi petite soit-elle, une petite fanbase et des soutiens. Et depuis toujours, le rapport entre les artistes et le net a été très compliqué... Passé les premiers émois MySpace s'en est suivie une période très clivante à base de P2P. Certains artistes déjà bien installés étaient farouchement opposés à ces échanges libres et d'autres artistes plus modestes estimaient que la musique devait être gratuite et que cela contribuait indirectement à leur richesse en leur apportant de nouveaux fans, et en aidant à remplir les salles de concert.

    Le support CD a continué à décliner, les plateformes de vente de MP3 n'ont jamais réellement décollé, certains indépendants ont expérimenté le prix libre et d'autres ont appris à se passer d'intermédiaires (comme les maisons de disques) pour distribuer directement leur musique à leurs fans sur leur propre site.

    Et de fil en aiguille, même si tout ce que j'ai cité à l'instant n'a pas disparu, ce qui a mis tout le monde d'accord, ou presque, c'est Spotify, Deezer et YouTube.

    Des plateformes qui diffusent sans limites de la musique ET qui rémunèrent les artistes, grâce à la publicité et grâce à des abonnements. Tout pareil que la fameuse licence globale, mais en mode privé.

    Et pourtant, tout le monde continue de gueuler... Les artistes parce que les plateformes les payent des clopinettes et les fans, car les abonnements sont trop chers ou la publicité trop intrusive.

    Et si je vous parle de tout ça, c'est parce que je viens d'entrevoir ce que sera le futur de la distribution musicale. Un échange libre et direct, sans intermédiaire, entre les artistes et leurs fans et qui ne reposera sur aucune plateforme unique.

    Son nom : Musicoin !

    Comme pour le Bitcoin qui offre une monnaie décentralisée et hors des griffes des gouvernements et des banques, le Musicoin est un système de blockchain non-profit qui permet de rétribuer directement les artistes sans intermédiaire. Cela fonctionne avec une techno de "smart contract" (comme Ethereum ou d'autres), afin que l'artiste touche son dû à chaque fois que quelqu'un appuie sur le bouton PLAY.

    Chaque artiste est libre de fixer son tarif et cette monnaie peut circuler librement entre les gens, être répartie (chacun a son wallet) et être ensuite convertie en euros ou à terme en autre chose : Services, musique, marchandise, visionnage vidéo, financement de projets comme des clips, vente de places de concerts...etc.

    C'est un écosystème qui ne demande qu'à être adopté par les artistes et tous ceux qui gravitent dans le monde de la musique et qui souhaitent se passer d'intermédiaires. (Voir cette page pour mieux comprendre comment ça fonctionne)

    Actuellement, il n'existe qu'une plateforme qui propose aux artistes de mettre en ligne leur musique (le projet est encore récent), mais l'idée c'est que chacun s'approprie le Musicoin et propose des services, des applications, des sites web, des plateformes de streaming autour de ça. Je suis convaincu que ceux qui sautent dans le wagon maintenant réussiront dans quelques années à détrôner Spotify, Amazon MP3 et j'en passe... Vous allez me prendre pour un fou, mais vous verrez bien.

    Tout le projet est open source, le livre blanc est disponible ici et une API sera bientôt proposée. Si vous voulez tester la vitrine de Musicoin, vous pouvez vous inscrire sur le site (encore un poil buggé, inscrivez-vous en cliquant sur "Sign up", les connexions via Twitter, Facebook et G+ ne semble pas encore fonctionner) qui vous offrira 99 MC (Musicoins) pour écouter les morceaux disponibles sur la plateforme. Et si vous êtes un artiste, vous pouvez aussi enrichir la base avec vos propres morceaux.

    Bref, une révolution à venir qui va surement braquer les "industriels" de la musique, mais qui aidera, je l'espère, les artistes (Tous les artistes et pas seulement ceux qui font de la musique) à vivre de leur art sans intermédiaire.

    Comment créer un chatbot facilement ?

    4

    Ça vous dirait de créer votre propre bot Twitter, Facebook, Telegram, Slack et j'en passe, capable de répondre à certaines commandes ou à réagir à certains mots ? Et bien pourquoi ne pas s'initier à la création d'un bot avec Api.ai ?

    Ce service en ligne, qui plus est, gratuit vous permet de créer des groupes de réponses thématisés et de connecter ensuite tout ça avec des services existants (Facebook, Slack, Cortana, Amazon Alexa, Twitter, Skype...etc) ou avec votre propre code via des SDK.

    Api.ai propose ainsi plusieurs langues, dont le français et un module SmallTalk pour pouvoir répondre aux gens qui vous font la conversation...

    Ça peut même être un bon moyen de rendre fou vos trolls avec des réponses aléatoires opposées

    A vous de préciser les réponses qui peuvent être multiples et variées. Bref, plus vous enrichissez votre bot, plus il fera illusion. D'ailleurs, les messages que les gens envoient à votre bot sont conservés et vous pouvez y apporter après coup des réponses plus ciblées.

    Et le plus beau là-dedans, c'est que c'est gratuit. Bon l'intérêt évidemment, c'est d'orienter par exemple vos followers, vos fans ou vos visiteurs vers des contenus ou de leur donner des réponses qui tiennent la route. En ce qui me concerne, j'ai mis le minimum vital sur mon compte Twitter Korben_rss qui sera ravi de répondre à quelques-unes de vos questions dans la limite de ses maigres capacités.

    Soyez gentils avec lui quand même.

    Souris verticale – Mon retour

    après 2 ans d’utilisation

    Comme j'en ai parlé il n'y a pas longtemps avec un ami, je me suis souvenu que je n'avais pas encore fait d'article à ce sujet. Il y a un peu plus de 2 ans, je me suis mis à ressentir des douleurs assez vives au niveau du poignet (canal carpien). Je n'y ai pas vraiment prêté attention, mais celles-ci...

    Airflow – Pour streamer depuis votre

    ordinateur vers votre Chromecast / Apple TV

    Le support Chromecast dans VLC n'étant pas encore arrivé (faudra attendre la version 3.0), comment faites-vous, pour streamer vos films de vacances depuis votre ordinateur (PC ou Mac) vers votre Chromecast ?...