Korben - Site d'actualité geek et tech



  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    <Zuljin> ce week-end je vais dans le $var;
    <Kirochi> Tu y vas par la root ? ;)
    <Zuljin> oui, et je dors shell habitant
    <Kirochi> <span>on plus comme chez toi
    <Zuljin> /home, sweet /home... :D

    -- http://danstonchat.com/7964.html
  • PROMO -17 % Logitech Desktop MK120 Ensemble Clavier et Souris filaire

    Logitech Desktop MK120 Ensemble Clavier et Souris filaire Barre d’espacement incurvée Azerty Noir: Amazon.fr: Informatique

  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • Les articles dans "Développement"

    Comment protéger ou réparer vos câbles grâce à votre imprimante 3D

    3

    J'ai souvent des câbles qui s'abiment... À force de tirer dessus, ou à force de les laisser en vrac dans des caisses que je farfouille régulièrement... Bref, ce n’est pas la joie. Alors, si comme moi, ça vous arrive, je vous ai sélectionné quelques protections à imprimer en 3D pour protéger vos câbles.

    Pour les iPhones

    Si vous utilisez un câble lightning, je vous recommande celui-ci qui est un classique ou encore celui-là qui est joli et permet de garder le câble enroulé.

    Pour les câbles type connecteur 30 pins (ceux des iPads 1 et 2 et iPhone 4) afin d'éviter qu'ils ne s'abiment encore plus, ce modèle 3D se compose de 2 parties qui s'imbriquent l'une dans l'autre, permettant de stopper une déchirure.

    Après si votre connecteur est intact, vous pouvez opter pour un truc un peu plus sexy comme celui-ci.

    Pour les Android

    Bon, pour les Android ou tous types d'appareils utilisant du micro USB, il y a ce modèle qui devrait passer à peu près partout.

    Toutefois, pour ceux qui donnent dans les câbles Samsung, notamment pour le Galaxy S6 (aucune idée pour le 7, désolé), il y a ce modèle.

    Pour votre Mac (Oui, les câbles d'alim pour PC, apparemment, ça se casse moins)

    Pour l'USB-C je n'ai rien trouvé, par contre, pour tout ce qui est Magsafe, pas de souci. Mais avant, petit rappel :

    Pour protéger un câble de type Magsafe 1 en forme de T, je n'ai rien trouvé (si vous avez, je suis preneur), mais pour un câble de type Magsafe 1 en forme de L, c'est par ici.

    Pour protéger un câble de type Magsafe 2, c'est par ici :

    Et pour protéger l'autre partie du câble, à savoir le bloc alim d'un Magsafe, c'est par ici

    Pour vos câbles Ethernet

    Combien de fois, ai-je cassé la petite languette en plastique des câbles Ethernet ? Jamais vu un truc aussi mal pensé. Heureusement, avec ces impressions 3D, vous allez pouvoir les protéger. Ce modèle s'adapte sur tous les câbles Ethernet, mais si vous fabriquez vous-même vos propres câbles, c'est mieux d'utiliser celui-là qui est en un seul morceau.

    Enfin, pour ceux qui comment moi, bazarde en vrac des câbles Ethernet, pour éviter que ceux-ci ne s'abiment lorsque vous commencerez à défaire le sac de noeuds, il est plutôt malin de placer ceci sur les embouts pour éviter qu'ils ne s'abiment. En plus, ils ont une bonne tête (de mort).

    Voilà pour le tour d'horizon des modèles 3D qui permettent de protéger vos câbles. J'espère que ça vous a plu.

    Sinon, pour des réparations de l'impossible, lorsque votre câble est vraiment très abimé, la Sugru fonctionne toujours très bien.

    annonce

    CANON Batterie LP-E6N

    74,90 €

    • Batterie Lithium-Ion 1867 mAh 14W/h
    • Pour 5D Mark II / III / IV / 5Ds / 5Ds R, 7D, 60D, 6D, 70D, 80D, 7D Mark II, XC10

    {En savoir +}

    Comment installer un noyau Linux (kernel) facilement ?

    16

    Changer de noyau Linux (kernel), c'est toujours du sport. Mais parfois, pas le choix, car c'est souvent la porte vers un meilleur support de votre matériel.

    Heureusement, il existe une application au doux nom de Ukuu qui permet de faire cela en un clic de souris. Easy quoi !

    Disclaimer : Attention, ce genre de manip n'est pas sans risque et vous pourriez bien vous retrouver avec un PC qui ne veut plus démarrer dans de bonnes conditions. Je vous rassure quand même, c'est toujours rattrapable et j'explique comment à la fin de l'article.

    Pour l'installer sous Ubuntu, ouvrez un terminal et ajoutez le dépôt suivant :

    sudo apt-add-repository -y ppa:teejee2008/ppa

    Faites ensuite un

    sudo apt-get update

    sudo apt-get install ukuu

    Et lancez ukuu avec la commande suivante :

    ukuu-gtk

    Si vous scrollez un peu la liste, vous verrez alors votre noyau actuel et ceux en place sur la machine.

    Vous pouvez d'ailleurs le confirmer avec la commande "uname -a" dans un terminal.

    Ensuite pour installer un autre kernel, cliquez sur celui qui vous fait le plus envie pour le sélectionner et appuyez sur le bouton "Install".

    Ukuu ira le télécharger et ensuite le déploiera sur la machine.

    Une fois que c'est terminé, redémarrez la machine et croisez les doigts (oui ça fait parti du tuto !!).

    Si tout s'est bien passé, un simple "uname -a" vous indiquera que le changement s'est correctement déroule.

    Dans mon cas, c'est good. Mais si de votre côté, ça s'est mal passé, il est possible de basculer sur un autre de vos noyaux via le menu GRUB. Toutefois, pour des raisons esthétiques, ce menu n'apparait pas lors du boot.

    Pour le voir, il suffit de maintenir la touche MAJ droite (Right Shift) appuyée lors du démarrage de votre ordinateur. Vous verrez ainsi le menu GRUB :

    Dans le menu, choisissez "Options avancées pour Ubuntu" et là, vous devriez voir apparaitre tous les noyaux sur lesquels vous pouvez démarrer.

    A vous de faire votre choix.

    Ensuite, une fois que vous avez repris la main, vous pouvez relancer Ukuu pour retenter un autre noyau ou remettre celui d'origine.

    Maintenant si votre nouveau kernel vous convient, il est possible de faire un peu le ménage. Relancez "ukuu-gtk" et sélectionnez le noyau à supprimer, puis cliquez sur le bouton "Remove".

    Alors, qui a dit que Linux c'était compliqué ?

    Usersnap – Pour connaitre les bugs de votre site et récupérer les retours de vos internautes

    Commentaires fermés sur Usersnap – Pour connaitre les bugs de votre site et récupérer les retours de vos internautes

    Il y a un service dont je ne vous ai jamais vraiment parlé sur le site, c'est UserSnap.

    Je l'utilise depuis longtemps et vous l'avez peut-être vu en bas à droit de votre écran. En gros, UserSnap permet tout simplement aux internautes qui visitent votre site, de remonter des bugs ou de faire part de leurs remarques. L'intégration est simple, c'est un petit bout de code à intégrer dans vos pages web.

    Comme il n'est pas toujours simple d'expliquer un bug qu'il soit graphique, technique ou fonctionnel, Usersnap a intégré dans son service un outil de capture écran très simple à prendre en main, même par Monsieur ou Madame Michu.

    Cela permet d'avoir en permanence un retour sur les éventuels soucis rencontrés par vos internautes et de régler au plus vite ces soucis.

    Ensuite l'admin peut voir les retours et faire les corrections qui s'imposent. J'avoue que ça fait un moment que je prends plus le temps de corriger les bugs de mon vieux coucou (oui paaas bien), mais comme je vais commencer à bosser sur une future version en 2017 (je sais, je dis ça tous les ans, mais cette fois, j'y crois !), je remettrai à zéro les compteurs Usersnap et tiendrai à nouveau compte des remontées.

    On peut aussi l'utiliser de manière collaborative avec plusieurs personnes (plusieurs développeurs par exemple) en temps réel et il s'intègre dans pas mal de services tiers comme Slack ou Trello. Top pour du travail d'équipe !

    L'autre intérêt de Usersnap par rapport à des solutions concurrentes, ce sont ses API qui permettent de connecter le service avec n'importe lequel de vos outils spécifiques. Et ça c'est fort appréciable dans un cadre de boite.

    Evidemment cela à un prix. Je paye environ 200 € par an, mais je suis sur un vieux tarif qui malheureusement n'a plus cours. Aujourd'hui, de base c'est 79 € par mois, ce qui est très cher pour un particulier, mais rien du tout pour une société qui a besoin de ces retours pour perfectionner son site. Notez que si vous voulez tester sans dépenser un rond, il y a un essai gratuit de 15 jours qui est proposé.

    Bref, un bon service que je recommande à tous.

    Jobs de la semaine RemixJobs : Des boites qui recrutent un max en ce début d’année !

    Commentaires fermés sur Jobs de la semaine RemixJobs : Des boites qui recrutent un max en ce début d’année !

    Si vous cherchez votre job pour débuter cette nouvelle année 2017, voici une sélection qui devrait en combler plus d’un(e) !

    Si malgré toutes ces offres vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette liste, bonne nouvelle : L’application RemixJobs est enfin disponible sur IOS ET Android !

    Postulez avec facilité au mobile :
    • Une recherche simple, rapide et intuitive
    • Recherchez par compétences, métier, type de contrats salaires et localisation.
    • Trouvez les postes à pourvoir dans les villes proches de chez vous
    • Trouvez des CDI, CDD, stages, freelance
    • Consultez les dernières offres parues depuis votre dernière recherche
    • Utilisez votre CV RemixJobs pour postuler en 1 clic
    • Sauvegardez vos annonces préférées

    12 jobs à pouvoir chez @prestashop – CDI && Stage

    PrestaShop édite l’une des solutions e-commerce open source la plus utilisée au monde, avec plus de 250 000 utilisateurs dans 165 pays.

    Notre équipe de passionnés est dédiée au succès des utilisateurs au quotidien. Notre mission est de fournir aux e-commerçants tous les outils dont ils ont besoin pour créer un site e-commerce d’exception et développer leur activité.

    4 jobs à pourvoir chez @Mappy – CDI

    Qu’est ce que l’on fait chez Mappy?

    Du calcul multimodal d’itinéraires et de la recherche locale : c'est-à-dire que pour toutes tes recherches de lieux (commerces inclus), nous proposons les moyens de transport les plus pertinents (métro, voiture, bus, covoiturage, etc.).

    Avec un site à très forte charge (12M de VU), nous recherchons en permanence l'innovation, dans un environnement full Agile, Open Source et Continuous Delivery.

    19 Jobs à pourvoir chez @netatmo – CDI && Stage

    Netatmo est le leader français des objets connectés pour la maison. Innovants, inspirants et au design élégant, les produits Netatmo permettent à leurs utilisateurs de vivre dans une maison plus sûre, plus saine et plus confortable. La société développe avec soin chaque pièce de ses produits, aussi bien mécaniques, qu’électroniques ou logicielles, et crée les applications web et mobiles qui leur insufflent tout leur potentiel.

    6 Jobs à pourvoir chez @Cegid – CDI

    Premier éditeur français de logiciels de gestion dédiés à la performance des entreprises et à leur développement, le groupe Cegid a fondé son savoir-faire sur des expertises « métier » (Industrie, Services, Négoce, Retail, Profession Comptable, Associations, Entrepreneurs et TPE, Secteur Public) et « fonctionnelles » (Finance, Fiscalité, Performance Management, Ressources Humaines).

    6 Jobs à pourvoir chez @Voyages-SNCF .com

    Voyages-sncf.com est un acteur majeur du tourisme en Europe, expert de la distribution du train et de la destination France, avec 1 000 personnes dont deux tiers dédiés au marché français et européen.

    Afin de répondre aux nouveaux modes de consommations et de voyages des clients, Voyages-sncf.com est aujourd’hui présent dans 30 pays via 67 sites internet et mobiles, 4 boutiques et un service de call-center. Le site recense plusieurs transporteurs tels que SNCF, Eurostar, Thalys, TGV Lyria ; 400 compagnies aériennes ; 435 000 hôtels référencés ; 1 300 campings ; plus de 25 000 offres de séjours ; 30 loueurs de voitures, etc.

    annonce

    SSD Crucial MX300 525 Go

    Disponible aussi en 275 1050 et 2050 GB

    • SSD interne 2,5 pouces
    • SATA 6.0Gb/s • 530 Mo/s Lecture, 510 Mo/s Ecriture

    {En savoir +}

    KickThemOut – Déconnectez les tous !

    12

    Vous êtes sur un réseau saturé ? Besoin de dégager les parasites pour récupérer un peu de bande passante ?

    Aucun problème avec KickThemOut, un script Python qui fonctionne sous Linux et macOS et qui permet grâce à une technique d'ARP Spoofing, de réduire à néant la connexion des autres appareils présents sur le même réseau local que vous. Cela permet de récupérer de la bande passante pour votre Netflix ou de jouer une vilaine blague à votre petit frère.

    Je vous rassure c'est totalement safe, il suffit simplement de stopper le script pour que les machines visées retrouvent leur connectivité. Évidemment, c'est à utiliser à bon escient, dans un cadre local sur vos propres machines. Réfléchissez bien aussi à ce que vous allez couper, car cela pourrait engendrer d'autres problèmes. A grand pouvoir, grandes responsabilités ;-).

    Démonstration :

    Pour installer KickThemOut, ouvrez un terminal sous macOS et entrez les commandes suivantes :

    sudo pip install pcapy

    brew install libdnet

    brew install scapy

    (on vous demandera peut-être de taper des commandes supplémentaires après cette étape)

    git clone https://github.com/k4m4/kickthemout.git

    cd kickthemout/

    python kickthemout.py

    Et sous Linux, même chose, mais avec les commandes suivantes :

    git clone https://github.com/k4m4/kickthemout.git

    cd kickthemout

    pip install -r requirements.txt

    Trouver les clés codées en dur dans votre application Android

    2

    La société Fallible a publié un article où elle explique que des applications Android présentes sur le PlayStore contiennent des clés d'authentification codées en dur.

    Alors bien sûr, "des clés", c'est vague, mais ça va de la simple petite clé API pour Google Maps (inoffensive) à des clés privées pour se connecter à AWS (et permettant même de supprimer des instances...etc.)...

    ... ou encore des clés un peu spéciales permettant par exemple de déclencher des notifications dans l'application Uber.

    Oui, les développeurs sont vraiment de gros paresseux

    Sur plus de 16 000 APK testés, Fallible a relevé environ 2500 applications contenant une clé, dont un, peu plus de 300 avec une clé privée donnant des accès privilégiés à des services tiers tels que :

    Alors évidemment, rien de bien surprenant ici... C'est un classique et Fallible recommande aux développeurs qui n'ont pas d'autres choix que de mettre en dur une clé dans leur application, de bien se pencher sur la doc de l'API qu'ils utilisent et de prendre le temps de créer différentes clés au champ d'action limité.

    Mais ce qui est vraiment intéressant dans cette news (et c'est surtout pour ça que j'en cause), c'est que Fallible a mis en ligne son outil pour reverser les applications Android. Il suffit d'uploader le .apk ou de faire une recherche sur le PlayStore et leur outil s'occupe de vous sortir tout ce qu'il y trouve en termes de clés.

    Pratique pour voir si votre application a été codée un peu légèrement ou si vous êtes safe de ce côté-là.

    Une astuce pour rendre Windows 10

    plus rapide

    Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin. Cliquez dans la zone de...

    Wifi ouvert – Attention aux faux hotspot

    Vous kiffez le hotspot wifi gratuit ? Les FreeWifi et ce genre de trucs offerts par votre opérateur ? C'est bien, mais êtes vous certains que vous vous connectez vraiment sur un vrai spot et pas sur un truc destiné à pomper tous vos mots de passe ?...