Korben - Site d'actualité geek et tech



  • DANS TON CHAT (BASHFR)

    Lilinette: mon mec vient de casser
    Lilinette: alors que je suis parfaite
    Lilinette: je suis belle
    Lilinette: intelligente
    Lilinette: gentille
    Clo: et modeste T-T
    Lilinette: que demande le peuple?
    Toto: ta photo \o/
    Jacky: tes mensurations \o/
    Toto: + 1

    -- http://danstonchat.com/11334.html
  • RSS Emplois sécurité

  • Site hébergé par
    Agarik Sponsor Korben
  • Selection de contenus

  • Les articles dans "Mac OSX"

    Test de Neon, le nouveau navigateur d’Opera

    21

    Depuis environ 1 an, j'utilise à temps complet Opera Dev, que j'aime beaucoup. Toujours supporter de Firefox, j'ai dû revoir mon utilisation de ce dernier pour des questions de lourdeur. L'ordinateur que j'utilise chaque jour, celui sur lequel je passe le plus clair de mon temps, atteignant l'âge de 9 ans, ça commençait à devenir limite. Même chose côté Chrome.

    Opera a bien sûr ses limites, mais niveau perf, je ne me plains pas trop.

    La semaine dernière, Opera a mis en ligne Neon, un navigateur présenté comme une réalité alternative au navigateur Opera. J'ai pris un peu de temps pour le tester et mes retours sont plutôt positifs.

    Déjà en termes d'interface, wooh, ça fait du bien. C'est aéré et par transparence, on peut voir son fond d'écran, ce qui est plutôt cool.

    Si vous activez le mode de navigation privée, par contre vous aurez un fond Incognito, et un petit ninja rigolo en bas sur le côté gauche.

    Ensuite, à la place des classiques onglets, on a une série de cercles illustrés qui se logent sur la droite. Ainsi, avec les images, on se repère carrément plus facilement.

    Maintenant si comme moi vous ouvrez environ 400 sites à la minute, et bien il va falloir scroller dans cette zone de droite. Mais on a le même phénomène (en horizontal) avec les onglets, donc ce n’est pas gênant. Dans Neon, on peut aussi réordonner les cercles si on le souhaite.

    Ces cercles, vous pouvez bien sûr les déplacer sur l'écran d'accueil pour en faire des raccourcis. Notez que si vous en supprimez un, il disparaitra dans un petit effet nuage de fumé, bien cool.

    L'autre truc cool, c'est qu'il est possible d'ouvrir 2 sites l'un à côté de l'autre. Pratique pour loger par exemple vos réseaux sociaux d'un côté et votre surf de l'autre.

    Côté gauche, on a une barre de menu qui permet de faire différentes actions.

    On peut évidemment ajouter de nouveaux sites en appuyant sur le +, mais aussi garder toujours sous le coude les vidéos présentes sur les différents sites web et ainsi continuer à les regarder en vignette, même lorsque vous surfez sur un autre site. C'est très pratique !

    Vous pouvez aussi faire des espèces de captures écran que vous pouvez ensuite glisser-déposer sur votre disque dur, mais qui servent aussi à retrouver des sites web, un peu comme lorsqu'on épingle quelque chose sur Pinterest. Pour moi qui fait plein de captures écrans qui terminent toutes dans le même répertoire, j'avoue que là ce sera pratique qu'elles soient rattachées à leur site d'origine.

    Puis ce menu se termine sur la zone téléchargement. Là rien de spécial à signaler.

    Allons maintenant un peu sous le moteur de Neon. C'est que le début du logiciel donc c'est encore beaucoup calqué sur Opera et il n'y a pas d'option révolutionnaire. Il y  en a même beaucoup moins que sous Opera. Et bien sûr, pas de mode Turbo, de VPN ou de bloqueur de pub... pour le moment.

    Ce qui me manque cruellement, c'est aussi la possibilité d'ajouter des extensions.

    Mais autrement, les outils de dev, le gestionnaire des tâches et le module d'effacement des données personnelles sont bien présents et fonctionnel.

    Pas de quoi s'amuser donc, mais pour une version 1.0, c'est correct, surtout qu'il est très stable. Niveau CPU, il est moins gourmand que mon Opera Dev, mais niveau mémoire, il en bouffe un peu plus... A surveiller.

    Voilà, Neon est donc un bon proof of concept qui j'espère va continuer à se développer, car son ergonomie est plutôt efficace et rend les séances de surf, plus agréables.

    Si vous voulez télécharger Neon, c'est ici que ça se passe.

    ZeleSouris 2.4GHz Souris ergonomique verticale sans fil

    26,99 €

    Pour éviter de lire tous les livres que l'on vous donne au programme cette année Essayer gratuitement les Livres audio

    Cette souris verticale possède un seul bouton conception conversion DPI - 1000/1600/600DIP Poignée verticale - Une prise facile pour empêcher la main de la souris Rouleaux mécaniques de précision - Pages longues ne devraient pas s'inquiéter, un glissement à la fin Conception de bouton surface latérale - pression - plus douce, sensible et plus de 3 millions de fois plus long Repose-poignets détachable - Selon leurs propres habitudes peut démonter installer repose-poignets

    En Savoir +

    Local par Flywheel – Pour déployer et travailler localement sur WordPress

    2

    Si vous créez des sites WordPress pour le fun ou pour gagner votre vie, voici un soft pour Mac qui permet de gère à un seul et même endroit, toutes vos installations de WordPress, sans devoir toucher à votre système.

    Local par Flywheel permet grâce à des machines virtuelles, de déployer de multiples instances de WordPress, avec si vous le désirez un certificat SSL et un accès SSH qui va bien, le tout en quelques clics, sans rien de compliqué.

    Génial pour ne plus se prendre la tête. Lors de la mise en place d'une instance, vous pouvez même choisir votre version de PHP, de MySQL et le serveur qui le fera tourner (Nginx ou Apache).

    Ensuite, il est possible de générer une URL accessible depuis l'extérieur pour montrer le résultat à vos clients ou vos amis. Local par Flywheel utilise pour cela ngrok dont je vous ai déjà parlé, qui "tunnelise" vos applications locales.

    Et bien sûr, vous pourrez exporter votre oeuvre au format zip. Zip qui contiendra la conf PHP/MySQL/Apache (ou Nginx), mais aussi les logs, la base SQL, sans oublier les fichiers PHP de WordPress.

    Bref, ça déchire et ça vous évitera bien des peines avec une installation LAMP (ou MAMP puisqu'on est sous Mac :-)). D'ailleurs une version Windows devrait bientôt arriver donc soyez patient.

    Local par FlyWheel est téléchargeable ici.

    Concevoir des objets 3D en LEGO

    4

    Pas encore d'imprimante 3D à la maison, mais une furieuse envie de concevoir des objets en 3D ?

    J'ai une bonne idée à partager avec vous ! En utilisant le logiciel Stud.io de BrickLink, vous allez pouvoir concevoir 100% en LEGO virtuel tout ce que vous avez dans la tête. Dans cette application, vous avez un plateau virtuel et toutes les pièces LEGO existantes, même les plus insolites. Vous pouvez les positionner, les assembler et choisir leur couleur.

    Une fois l'objet en LEGO de vos rêves terminé, vous pouvez l'exporter au format image pour frimer sur vos forums préférés...

    ...ou obtenir la liste des pièces qui composent votre oeuvre pour les acheter directement en ligne (oui, BrickLink est une place de marché pour qui veut acheter des Lego à l'unité. J'en avais déjà parlé ici).

    C'est magique ! Et si vous n'avez aucune imagination, vous pouvez aussi vous plonger dans la galerie des membres et télécharger les modèles originaux imaginés par ces derniers. A vous ensuite de les modifier, ou commander les pièces qui vous manquent pour le construire vous-même.

    Bref, ça déchire ! Si vous voulez vous essayer à la création Lego sur votre ordinateur, vous pouvez télécharger Stud.io sous macOS et Windows ici.

    CoconutBattery – Pour en savoir un peu plus sur votre batterie sous MacOS

    1

    Si vous travaillez sur MacBook et que vous voulez un indicateur de batterie qui soit plus évolué que celui proposé par défaut par Apple, j'ai ce qu'il vous faut.

    Cette application s'appelle coconutBattery et vous indique l'âge de votre Mac, le niveau de batterie que vous avez, combien de fois vous l'avez chargé, la santé de celle-ci, sa température, la consommation live de votre ordinateur...etc

    Une fois Coconut Battery configuré pour apparaitre dans la barre des tâches, il est possible d'avoir quelques infos comme le % de charge, ou sa santé.

    Il est aussi possible de configurer ce qui va apparaitre dans cette barre avec des paramètres comme le % de charge, la température, la conso live... Pratique !

    Notez que si vous connectez des appareils iOS à votre MacBook, Coconut Battery, vous retournera les mêmes infos pour votre iPhone, iPod, iPad...

    Vous pouvez télécharger gratuitement Coconut Battery ici.

    Source

    Prendre le contrôle à distance d’un Mac

    1

    Si vous êtes sous OSX et qu'autour de vous, il y a des gens que vous devez dépanner et qui sont aussi sous Mac, pas besoin d'outils particuliers pour prendre la main à distance sur leur ordinateur.

    Apple a tout prévu avec l'application Messages. En effet, en cliquant sur le petit lien "détails" situé en haut à droite d'une conversation, vous pouvez directement depuis votre ordinateur passer un coup de fil, un video-call et partager votre écran ou prendre le contrôle à distance de la machine de votre correspondant (en demandant l'autorisation bien sûr).

    Et voilà... Ensuite, ça fera comme si vous étiez directement sur la machine de votre interlocuteur, soit en mode vue simple, soit en mode prise de contrôle à distance ;-)

    C'est hyper fluide, il n'y a rien de plus à installer (aucun client), et ça peut dépanner.

    ps: "Ah ouais mais c'est trop old ton astuce, je l'ai utilisée avec l'ordi de ma grand mère quand j'étais en maternelle."

    Détecter la config SSL et les vulnérabilités associées

    6

    Si vous voulez creuser un peu la config SSL d'un site, voici SSLScan, un outil capable de détecter les versions SSL et Cipher (dont TLS) d'un serveur, et remonte les dates de créations et de péremption des certificats.

    SSLScan peut être compilé sous Linux, Windows et MacOS et en plus de remonter toute la config, permet d'avertir en cas de vulnérabilité Heartbleed et POODLE.

    • Highlight SSLv2 and SSLv3 ciphers in output.
    • Highlight CBC ciphers on SSLv3 (POODLE).
    • Highlight 3DES and RC4 ciphers in output.
    • Highlight PFS+GCM ciphers as good in output.
    • Check for OpenSSL HeartBleed (CVE-2014-0160).
    • Flag expired certificates.
    • Flag weak DHE keys with OpenSSL >= 1.0.2.
    • Experimental Windows & OS X support.
    • Support for scanning PostgreSQL servers.
    • StartTLS support for LDAP.

    Vous pouvez télécharger SSLScan ici et pour ceux qui ont la flemme, y'a toujours l'outil de SSLLabs accessible en ligne.

    Ecoutez de la musique en ligne de commande

    Si vous aimez la musique et la ligne de commande, j’ai une solution pour tous les barbus du coton-tige que vous êtes.
    Ça s’appelle MPS et c’est un soft destiné à vos terminaux Linux, OSX et même Windows qui permet de rechercher de la musique (albums, morceaux, artistes…), de créer des playlists, de télécharger ces morceaux, et de

    Canary Tokens – Un outil pour savoir

    si on vous espionne

    Êtes-vous espionné ? Quelqu’un lit-il vos emails ? Êtes-vous certain que personne d’autre que vous n’accède à votre Dropbox ? Comment être sûr que personne ne consulte les documents que vous stockez sur votre ordinateur ?

    Pas simple !