Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Comment faire du pain facilement ?

Depuis un bon paquet de temps, je tente diverses recettes pour faire un peu de pain frais le matin, mais toujours sans succès. Trop long, trop compliqué, ou du pain tout raplaplat ou tout dur.

Et j’ai découvert il y a quelques temps une recette que vous connaissez surement qui permet de faire du pain sans prise de tête et surtout sans machine et sans pétrissage. Ça fait donc quelques semaines que je l’expérimente en faisant des petits changements et je me suis dit que ce serait marrant de la partager avec vous. Ça changera un peu des posts tech 😉

J’ai d’ailleurs fait un petit live Instagram où j’explique une première version de ma recette mais ça a encore changé depuis 1 semaine, donc je vous la mets par écrit.

Avant de commencer, notez que tout est sujet à modification et que cela dépendra de vos préférences gustatives. A vous de tester et d’adapter la recette en fonction de ce que vous aimez. Vous pouvez mélanger plusieurs types de farines, ou ajouter des graines ou autre chose si vous aimez les pain un peu plus spéciaux.

Le matos

Voici donc les ingrédients à prévoir :

  • 1 kg de farine. J’utilise de la T65 mais vous pouvez essayer avec d’autres genre T55…etc.
  • De la levure de boulanger. 10 g de levure fraiche ou 1 sachet de levure sèche.
  • 700 ml d’eau
  • 16g de sel fin (j’avais commencé par 20g et j’ai réduit jusqu’à 16 sans noté de différence de goût)

Matériel :

  • Un grand saladier
  • Une spatule pour mélanger
  • Une cocotte (récipient avec un couvercle et qui peut passer au four à 240°C. De mon côté, j’ai emprunté une vieille cocotte en fonte à mes beaux parents mais une cocotte Pyrex, ça peut le faire aussi je pense)

La préparation

Etape 1 :

Faites tiédir l’eau pour qu’elle soit à environ 40°. Dans le saladier, mélangez l’eau et la levure.

Etape 2 :

Ajoutez ensuite le sel, remélangez un peu et ajoutez le kilo de farine. Mélangez, mélangez, et mélangez avec la cuillère en bois. Et dès que ça vous fait une bonne grosse boule de pâte, recouvrez d’un torchon et laissez lever 1h à température ambiante.

Etape 3 :

Au bout d’1 heure, fermez le saladier pour que ça soit étanche avec un bout de cellophane ou un couvercle si vous avez, et mettez ça au frigo.

Le repos

Ensuite vient l’attente. En effet, se passer de pétrissage implique de laisser la pâte reposer minimum 48h et vous pouvez laisser votre pâte en théorie jusqu’à 15 jours au frigo. De mon côté, j’ai tenté 5 jours max et plus vous attendez, plus votre pain aura un goût rustique. Je préfère quand le goût est moins rustique (moins piquant), donc je le fais cuire en général au bout de 48h.

La cuisson

Nous sommes donc 48h plus tard. Votre boule de pâte s’est un peu liquéfiée, et c’est normal.

Etape 1 :

Pour ne pas utiliser de papier sulfurisé dans votre cocotte, vous pouvez la chemiser. C’est à dire passer un peu de beurre partout dedans et mettre un peu de farine pour que ça n’accroche pas au fond.

Au moment où j’ai pris ces photos, j’utilisais encore du papier mais maintennt, je chemise, c’est plus sympa et ça économise le papier.

Versez ensuite toute votre pâte ou simplement la moitié dans la cocotte en prenant soin de ne pas la faire trop dégazer. Au début je mettais tout dans la cocotte mais ça fait vraiment un gros pain. Je sépare donc la pâte en 2 et quand j’en n’ai plus, j’en refais 🙂

Etape 2:

Fermez la cocotte, et laissez reposer 1h au four à 40° pour que la pâte se remette à lever tranquillement.

Etape 3 :

Au bout d’une heure, faites des petits traits au couteau (faut que ça coupe bien pour que les traits soient nets) sur le pain pour la déco, ajoutez un peu de farine par dessus si vous voulez lui donner un petit look rustique et remettez le dans le four pour 45 min à 1h de cuisson à 240°C. Vous pouvez planter un couteau dans le pain à la fin de la cuisson pour voir si l’intérieur est cuit ou non, comme pour les gâteaux.

Et voilà !

Quand le temps est écoulé, sortez votre cocotte du four (sans vous bruler !!), et laissez refroidir votre pain à l’air libre. C’est aussi très bon quand c’est encore un peu chaud alors avis aux gourmands 🙂

Et ça croustille !!!

Au total, niveau temps, c’est donc 5 min de préparation le temps de mélanger les ingrédients et ensuite c’est un peu d’attente pour que la pâte se fasse et environ 2 heures pour la cuisson (1h à 40°C et 1h à 240°C).

Le goût changera ensuite en fonction du temps de maturation, mais aussi en fonction de la quantité de levure que vous mettrez. Pour celui-ci (en photo), j’ai laissé la pâte 5 jours au repos et mis 1 sachet et demi de levure, ce qui est trop. On voit d’ailleurs la mie est un peu brune. Maintenant je laisse 48h et je ne mets qu’un seul sachet de levure pour une mie parfaitement blanche.

Ça vaut le coup et c’est un régal. Je suis super content du résultat et les enfants l’adorent. N’hésitez pas à me dire si ça a fonctionné pour vous 😉

Bonne fin de dimanche à tous !


Réponses notables

  1. Il a complètement craqué Tonton :rofl:
    J’ai lu le titre dans le fil RSS, et je me suis dit “Mais qu’est-ce que ça cache ? Il a fait une machine à pain avec un Raspberry ou quoi ?”
    Donc j’ai tout lu :smiley: La preuve (paragraphe Le Repos) :

    je le fait cuire

    Je te kiffe Tonton, change rien :grin: (mais par pitié n’achète pas un Thermomix à moins de nous expliquer comment avoir l’abonnement gratos à Cookidoo)

  2. bunam says:

    Pour ma part je me suis dit : il s’est fait hacker et on lui a injecté un article publicitaire à la con.

    Et bien en fait non et ça m’a donné envie de faire du pain, c’est malin … :wink:

  3. Ahaha merci :wink:

    Tu vas tester la recette du coup ?

    Je vais aller corriger la fôte :slight_smile:

  4. Ahaha oui, ça change un peu. Régale toi bien

  5. Nicom says:

    Salut, en tant que geek panificateur depuis pas mal de temps, j’ai l’impression tu te compliques un peu les choses… Ma recette ressemble mais pas besoin de cocotte mais juste une plaque et un récipient pour mettre de l’eau qui s’évapore dans le four. Rapidement: 500g de farine, 10g de levure sèche, 33cl d’eau à 35°C, 10g de sel. On dilue la levure dans l’eau tiède et on laisse reposer 15mn. Ensuite on l’a versé dans la farine dans un saladier et on pétrie. Moi je fait ça au robot pâtissier avec le crochet à pâte pendant 10mn. À la main faut bien 20mn. On laisse reposer 30mn en couvrant avec un torchon propre. Ensuite on verse sur la plaque farinée. On fait reposer le temps de préchauffage du four à 240°C avec le récipient d’eau pour faire de la vapeur. Quand le four est chaud, on enfourne pour 35mn environ. Et hop. Je vais essayer ta recette et te dire ce que j’en pense :wink: en tout cas merci de donner envie de faire du pain, c’est tellement meilleur quand on le fait soit même !

  6. Bonsoir,

    voici mes remarques après quelques années d’expérience :

    1. Mettre le sel dans la levure tue la levure, vous faites donc du levain en laissant macérer dans votre frigo. C’est pour cette raison que votre goût est piquant

    2. Pour la cuisson, pas besoin d’y passer plusieurs heures : il vaut mieux mouiller le dessus du pain et le faire cuire à 250° 10min puis baisser à 200° pour 10 à 15min.

    3. Mieux vaut dégazer puis entailler profondément la pâte avant la cuisson. L’entailler ne sert pas pour la déco mais pour la faire gonfler.

    bonne nuit

  7. Bonjour Sébastien,

    Je serai bien intéressé par votre recette. Auriez-vous le temps de la partager avec nous ?

    Des années d’expérience, ça se partage :slight_smile:

  8. Merci pour le retour, j’essayerai comme ça alors la prochaine fois. Je teste un peu tout :slight_smile:

  9. J’ose le dire, mais tu m’a donné envie de mettre la main à la pâte :sunglasses:

  10. Bonjour,

    interessantes vos recettes, il y’a bien quelques annees maintenant que j’ai arrete d’acheter du pain industriel, voici ma recette :

    500 g de farine (tres important la qualite).
    un sachet de levure dans de l’eau tiede…
    pas de sel, on s’y fait assez facillement avec le temps…
    melanger le tout et malaxer avec un robot pendant quelques minutes…
    laisser reposer pendant env une 1/2 heure pour relever la pate…

    j’ajoutes perso des graines de chia et de nigelle (c’est excellent)…

    petrir a la main et en faire des boules, tasser un peu, faire des rayures…

    mettre le tout dans un four a env 240°…

    ne pas oublier de mettre egallement un verre d’eau pour la vapeur d’eau…

    ca se conserve assez bien au frigo contrairement au pain industriel et la il n’y a pratiquement pas de gaspillage…

    • Délayer 1 cuillère à soupe de levure sèche dans 2 cuillères à soupe d’eau tiède et laisser gonfler 10 min.
    • Mélanger 1 cuillère à café de sel dans 520g de farine.
    • Ajouter 270ml d’eau et la levure réhydratée.
    • Pétrir 5 min et laisser gonfler 20 min sous un torchon. (Opération à renouveler jusqu’à 4 fois, cela aère la pâte)
    • Façonner votre pain et le laisser gonfler une dernière fois 15 min pendant que vous préchauffez le four à 250 degrés.
    • Au moment d’enfourner, mouiller votre pain (il ne faut pas avoir peur, c’est pour le côté croustillant)
      -Laisser cuire 10 min à 250 degrés, puis baisser le four à 200 degrés pour encore 10-15 min. Au moment où vous baisser la température, ouvrir la porte du four 30 secondes pour laisser s’échapper la vapeur sinon le pain sera humide.
    • Une fois cuit le pain doit donner creux.

    Et il n’y a plus qu’à se régaler !

  11. Bah j’ai une machine à pain et Madame a acheté un Thermomix (qui fait du très bon pain aussi)… Par orgueil ça me ferait mal de faire du meilleur pain en me passant de tout ça :sweat_smile:

  12. C’est bien le pain, mais il y a marmiton.org et autre pour ca…
    De moins en moins de contenus interessants a mon gout…
    Reprendre des news tech mainstream c’est bien, mais je ne decouvre plus rien de croustillant ici…
    C’est mon avis en tout cas, et je ne suis pas le seul a penser ca…

  13. Ah tiens sympa cette recette de pain!

    Mais je comprends pas comment je suis arrivé sur ce site, je voulais aller sur korben.info moi, pas sur un skyblog;

    (bon ca aurait servit à booster vos stats au moins car j’ai créé ce compte juste pour faire remarquer qu’en tant que lecteur plus ou moins assidu, je trouve que ca devient n’importe quoi la thématique des articles)

  14. upltu says:

    Moi, j’adore le pain et le fromage mascarpone gorgonzola :slight_smile:
    La preuve : https://framapiaf.org/system/media_attachments/files/000/746/428/original/7d162696ccf37b13.jpg

    Je ne vois pas le rapport avec les sujets habituels mais je comprends. J’ai posté hier un article sur le régime alimentaire BARF de mon chien alors que je traite habituellement d’Android :smiley:
    En même temps, entre une bonne alimentation et un nouveau logiciel plus ou moins gadget, c’est pas étonnant qu’on choisisse de temps en temps l’alimentation.

    Bon app’

  15. Era31 says:

    C’est quoi les prochains articles ? Comment faire une pizza 6 fromages ? Pitié quoi…

    Je regrette le bon vieux korben de l’époque avec son blog lite et clean qui nous proposait des tools, astuces, soft très intéressant…pfff c’est bien dommage. Après tout…qui suis-je pour juger, comme tu l’as déjà souligné dans une vidéo à l’époque : c’est ta vie c’est ton site tu FAIS CE QUE TU VEUX :slight_smile:

    bon et bien rss, notif, fav, tweet = DEL…

    mange bien :slight_smile:

  16. @upltu ça donne envie ta photo. Tu partagerais pas ton savoir-faire avec nous, stp ?

  17. upltu says:

    @odw01077 Bien sûr :
    1/ Dans un bol, tu mets 300g d’eau, 1 sachet de levure boulangère, 375g de farine et 4g de sel.
    2/ Tu mélanges le tout avec une grosse cuillière pour que tout soit incorporé (faut pas trop mélanger)
    3/ Je laisse lever pendant 1h environ, selon le temps qu’il fait. Si je suis pressé, je lance rapidement mon four à 40° puis je le coupe et je mets mon bol dedans.
    4/ Faut préchauffer le four au max en chaleur “haut/bas” et je mets la grille tout en bas. Pour avoir une croûte croustillante, je remplis d’eau au 3/4 un moule à cake que je place au milieu de la grille.
    (il faut que l’eau dans le moule à cake bouille avant d’enfourner les baguettes. Avec mon four, ça correspond à environ 20min de préchauffage. Il faut donc lancer le préchauffage avant de façonner les baguettes).
    5/ Une fois la lâte levée, je farine mon plan de travail et je déposé ma pâte avec une marise.
    6/ La partie délicate : avec le moins de mouvements possibles, il faut que la pâte soit bien farinée de partout. C’est une pâte géniale car il n’y a pas besoin de la travailler. Faut juste prendre le coup.
    Pour ma part, je prends ma marise, je passe sous la pâte et je la retourne sur elle-même.
    7/ Ensuite, je coupe ma pâte en deux (2 baguettes). Avec la 1ère moitié, je la façonne rapidement puis je dépose la pâte sur mon moule à baguettes. Idem avec la 2e moitié.
    Avec un ciseau, faire 3 entailles sur chaque baguette.
    8/ J’enfourne les baguettes et je mets le thermostat à 220°. Avec le moule des baguettes, je pousse le moule à cake au fond du four puis je mets le moule des baguettes sur le devant.
    9/ Faire cuire 30min.
    10/ Attendre 5-10min avant de goûter.

  18. Merci bien. Je peux te demander 2 précisions en supplément, stp. Tu prends quoi comme farine ? Et comme levure (sèche ou fraîche) ?

    En tout cas, elles ont de la gueule tes baquettes. A la lecture de ton premier message, je pensais qu’elles étaient fourrées au gorgonzola …:stuck_out_tongue_winking_eye:

Continuer la discussion sur Korben Communauté

8 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.