Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comment faire du pognon grâce au logiciel libre et avec l’aide de Microsoft ?

Attention si vous achetez parfois des applications sur le Microsoft Store de Windows. En effet, vous pourriez vous faire escroquer par des « développeurs » peu scrupuleux.

Après le scandale de l’an dernier où LibreOffice (la suite bureautique libre et gratuite) était vendu sur le Microsoft Store, les membres de la communauté PortableFreeware.com ont remarqué que d’autres logiciels libres étaient aussi victimes de la même arnaque.

Des outils comme ScreenToGif, PhotoDemon, Captura, ou encore OBS Studio se retrouvent repackagés avec un nouveau nom et une jolie icône pour devenir dans le cas de ScreenToGif : « Screen Recorder Plus for Windows 10 » à 1,99 $ ou « Screen Recorder & Webcam Recorder » contenant une option de sauvegarde payante à 2,99 $.

Ou dans le cas de PhotoDemon, « Photo Magick » vendu 0,99 $.

Moche.

Évidemment, les développeurs légitimes de ces projets l’ont signalé à de multiples reprises à Microsoft, mais pour le moment, ça n’a pas trop bougé du côté de Redmond.

Pour avoir déjà cherché des outils basiques sur le Microsoft Store, ce que je peux vous dire c’est que c’est un vrai foutoir. En plus des outils repackagés, d’autres sont clairement des logiciels trompeurs ou très bas de gamme. Difficile de s’y retrouver pour les non avertis.

Apple a eu très peu de problèmes de ce genre, car ils ont toujours été très sélectifs sur ce qu’ils mettaient sur leurs stores. De son côté, Google, avec le Play Store a eu beaucoup beaucoup de soucis avec des applications merdiques, voire pour certaines bourrées de malwares. Mais ces dernières années, ils se sont beaucoup améliorés et même si cela arrive encore, les applications attrape-couillons restent à la marge.

Allez, un petit effort Microsoft, les stores d’applications ça ne s’improvise pas et il faut s’en occuper un peu quand même.

Source

Apprenez à économisez de l’argent pour vos vacances

Il est possible de faire des économies lorsqu’on réserve des vacances, un voyage d’affaires et/ou la location d’un véhicule.

Comment ? Et bien à l’aide d’un VPN.

Il faut savoir que sur certains sites de réservations, le prix est variable selon que vous vous connectiez plutôt d’un pays ou d’un autre. Et avec plus de 5250 serveurs répartis dans 60 pays, vous allez pouvoir faire un paquet de tests grâce à NordVPN.

Je vous explique tout ici.

Lien partenaire


Les articles du moment