Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Connected Cycle – La pédale connectée

Cette couverture du CES 2015 a été rendue possible grâce au soutien de Domadoo.

Hier, je me suis baladé dans la section FR du CES avec pas mal de représentants de la French Tech. Comme vous m’aviez dit que vous vouliez en savoir plus sur les boites Françaises, je m’y suis intéressé et je dois dire que j’ai été pas mal bluffé.

La French Tech, je regarde ça de loin depuis que c’est sorti et je n’avais pas spécialement d’avis là dessus. Le fait est que même si c’est purement marketing, cette notion de représentants tech français regroupés sous la même bannière, ça porte ses fruits. Ça permet de faire rayonner le savoir faire des français à l’étranger. Et ça c’est important pour montrer au monde, qu’ici en France, on a des idées, des talents et qu’on travaille sur l’avenir en innovant. Je ne sais pas qui a fait la sélection des sociétés French Tech présentes mais à part quelques OVNI qui n’ont rien à faire là, tout le reste est vraiment très qualitatif.

Bref, pour une fois, les politiques ont fait un truc cool pour les entrepreneurs tech, et c’est important de le dire. Chacun est d’ailleurs libre de rejoindre la French Tech. Donc si vous êtes une startup, faites vous connaitre… ça ne peut pas faire de mal.

Voici par exemple un objet connecté qui va plaire aux cyclistes. Il s’agit de la pédale de vélo connectée. De prime abord, ça fait rigoler, mais en réalité c’est génial.

Au CES, j’ai vu des vélos connectés qui sont conçus de A à Z pour remonter pleins d’infos mais qui coûtent what mille euros, qui ne sont pas forcement beaux et qui un jour seront dépassés.

Puis j’ai croisé les gens de Connected Cycle, qui ont concentré le délire du vélo connecté dans cette fameuse pédale Bluetooth qui s’adapte à n’importe quel vélo… Même le vieux biclou tout rouillé au fond de votre garage.

Pour s’en servir c’est simple. Il suffit de virer vos pédales d’origine et de mettre celles de Connected Cycle. Ensuite, vous reliez tout ça avec votre smartphone (bluetooth) et c’est parti pour les stats sur l’app mobile.

connectedcycle

A l’intérieur de la pédale, il y a sensiblement ce qu’on retrouve sur tous les bracelets connectés. Gyroscopes, GPS et même une carte SIM. La carte SIM permet de donner au vélo, une totale indépendance pour la connexion sans frais supplémentaires (pas d’abonnement and co).

Et tout ça, ça permet d’enregistrer vos trajets, votre vitesse, les dénivelés, les calories brûlées en pédalant et produire tout un tas de graphiques et de moyennes pour savoir où vous en êtes de vos performances.

Il y a une mémoire interne dans la pédale, donc vous n’êtes même pas obligé de synchroniser en temps réel les données collectées avec votre téléphone. Vous pouvez donc faire des trajets sans votre téléphones, sans perdre pour autant vos stats.

connectedcycle2_edit

Mais ce n’est pas tout puisque cette pédale peut servir aussi d’antivol et de tracker GPS. Si votre vélo est manipulé pendant votre absence, vous recevez une alerte. Et si il est volé, vous pouvez même le géolocaliser.

J’ai fait une blagounette sur le fait que ce n’est plus le vélo mais les pédales qui se feront voler mais rassurez vous, elles sont verrouillées avec une clé à code spéciale.

Le design est plutôt rigolo, ça change un peu des pédales classiques et ça ne fait pas de mal. Et pour ceux qui se posent des questions sur la batterie, pas besoin de la rechanger puisque ça se fait automatiquement grâce aux mouvements du pédalier.

Je ne suis pas cycliste mais je pense que ça devrait plaire à beaucoup d’entre vous. Ca sera disponible cette année.

Pour avoir plus d’infos, c’est par ici.


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite