Aller au contenu
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Corriger son orthographe, le réflexe à avoir

Il y a pleins de raisons pour lesquelles les gens font des fautes. Certains n’ont pas accroché avec l’école, d’autres sont dyslexiques, d’autres encore sont tête en l’air et ne font pas attention. Enfin, certains écrivent en français alors que ce n’est pas leur langue maternelle. Force à vous tous !

J’ai beau retourner les choses dans tous les sens, les gens ne font pas exprès de faire des fautes d’orthographe ou de grammaire. Ce n’est pas un plaisir pour eux, surtout qu’en général, le premier contact qu’on a avec quelqu’un, qui plus est par Internet, se fait via l’écrit.

Et si le message est bourré de fautes, l’autre en face a vite fait de ranger celui qui lui écrit dans un tiroir mental étiqueté « teubé » ou assimilé alors que ce n’est pas forcément le cas.

Sachez-le, quand vous faites des erreurs à l’écrit, vous vous démarquez négativement, et cela même si vous avez de bonnes raisons « techniques » de massacrer l’orthographe. C’est triste mais c’est comme ça.

Du côté du lecteur, même si on peut être très tolérant sur les raisons qui poussent à commettre des fautes, c’est aussi très « douloureux ». Lire un texte plein de fautes, c’est buter sur chaque mot. L’expérience n’est pas agréable. Pire, quand on est censé lire un article rédigé par un journaliste, un professionnel, on se dit qu’on est vraiment tombé sur des amateurs. Pourtant, les coquilles existent, j’en sais quelque chose.

Alors que faire ?

Plusieurs options :

Soit on s’en fout et on espère qu’un jour, les gens arrêtent de juger négativement ceux qui font des erreurs dans leurs messages.

Soit on se sort les doigts et on s’équipe. D’abord de connaissances en orthographe et en grammaire. Les règles sont simples, il suffit de rebosser un peu le sujet. Une fois adulte, on trouve ça beaucoup plus sympa. Et surtout, on trouve un bon correcteur orthographique.

Par exemple, je ne jure que par Antidote dont je vous ai déjà parlé ici. Mais il en existe d’autres gratuits, certes limités dans leur version de base mais indispensable pour mettre un petit coup de lustrage sur vos textes.

Je pense bien sûr à BonPatron qui est le boss du game depuis 1795, et plus récemment le service Merci-app qui se présente sous la forme d’une extension pour Chrome, Firefox et Edge et qui permet d’un seul clic de contrôler l’orthographe et la grammaire de base de tous vos messages.

Ce n’est pas grand-chose en apparence mais ce sera suffisant pour à la fois envoyer des messages corrects et surtout apprendre de vos erreurs. L’outil est également capable de contrôler la cohérence de vos espacements et d’obtenir des stats sur vos écrits.

Si cela vous tente, vous pouvez bien sûr tester l’outil directement sur son site, avant d’installer l’extension. Vous pouvez ainsi contrôler jusqu’à 5000 caractères.

En tout cas, depuis que j’utilise ce genre d’outils, je fais beaucoup moins de fautes, et surtout je gagne un temps de dingue en relecture.

Pensez-y !


Les articles du moment