Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Critique du film Watchmen les gardiens

J’ai eu le petit privilège mercredi soir, grâce à Allociné et Heaven, d’aller voir le pas-encore-sorti-mais-déjà-célèbre film : Watchmen

Je sais que parmi vous se cachent des gros fans de la BD d’Alan Moore et Dave Gibbons (euuh pardon, on dit « Roman graphique » chez les gens bien élevés), donc je vais vous donner mon avis de critique non professionnel, 100% grand public qui n’a pas du tout lu le bouquin et qui ne connaissait même pas le « pitch »…

L’histoire est une complète uchronie, c’est à dire qu’on prend un point connu de l’Histoire et on fait diverger le récit historique ensuite. Une uchronie que j’ai bien aimé, c’est par exemple le maitre du haut chateau de Philipp K. Dick qui fait évoluer son personnage dans un monde où les allemands ont gagné la seconde guerre mondiale. Ça c’était mon étalage de science infuse rien que pour vous !

Donc, si vous êtes un puceau des Watchmen (comme moi), l’histoire se déroule en 1985, dans un monde encore en pleine guerre froide avec les américains et les russes, à 2 doigts de se faire exploser la tronche à l’arme atomique.

Chaude ambiance donc… Et dans tout ça, on a une espèce de confrérie des supers héros à la « retraite » (mais pas vieux, hein!) qui ont bien servi leur pays et qui reprennent du service lorsqu’ils se rendent compte qu’un des leur a été assasinné pour un mystère mystèrieux que je ne vous dévoilerait pas… (ah-ah)

Les personnages : Rorschach, mène un peu l’histoire et qui réveille la conscience des autres (mon personnage préféré du film), le Comédien qui jouait dans Grey’s Anatomy (Denis, je t’aime, ne meure paaaaaaas !) et qui dans Watchmen est quand même beaucoup plus violent, Docteur Manhattan dont on voit le kiki tout bleu (Nb: pensez à cacher les yeux de belle maman à ce moment la du film), Spectre soyeux avec un costume qui met ses jolies cuisses très en valeur (Finalement, c’est elle mon personnage préféré 🙂 haha), Le Hibou qui doit être fanboy accro à Batman et Ozymandias, un genre d’auto-entrepreneur fan de gros chats…

Je suis assez amateur de SF et de films de super héros, et je dois dire qu’au début, j’ai flippé en voyant leurs costumes tout kitchs sortant d’un magasin de farces et attrapes, puis je me suis rappelé qu’on était dans le passé, ce qui expliquait ce côté kitchoune… la mode des supers héros de l’époque n’était pas la même que maintenant… Le petit choc psychologique passé, j’ai pu rentrer dans le film… Graphiquement, celui-ci est de toute beauté… Et je ne dis pas ça uniquement parce que j’ai bloqué sur l’actrice principale du film, hein… ;-). Zack Snyder a mis le paquet, et a conservé les fameux ralentis de la mort qui tue qu’on retrouve dans son précédent film : 300 (This is Spaaaartaaaaaaa !)

En ce qui concerne l’histoire, sur le fond elle m’a plu mais je suis super resté sur ma fin et j’ai bien senti que certaines choses m’échappaient. Le film dure 2h40 mais on ne les sent pas passer… Beaucoup de personnages avec une psychologie et un passé bien a eux qu’il faut bien sûr comprendre, pas mal de scènes d’action et la trame de fond (apocalypse nucléaire) qui met la pression au fur et à mesure que le film avance… Bref, ça fait beaucoup de choses… Alors pour les gros fans du Comic, nul doute qu’ils vont prendre leur méga pied, mais pour ceux qui n’y connaissent rien, faut rentrer dans le film rapidement pour ne pas se laisser dépasser par la suite…

Il y a eu aussi quelques « Aaaaah » de dégoût dans la salle car y’a des petites scènes bien salées avec du boyeau qui gicle ou de l’os qui explose, donc je vous déconseille d’emmener vos enfants.

En ce qui me concerne, ça m’a vraiment plu et même avec mon regard de n00b, j’ai passé un très bon moment de cinéma, dégustant certaines scènes à l’humour décalée sur fond sonore surprenant (Dont une version d’Hallelujah assez…hmm…) et ça m’a donné envie de lire le bouquin, histoire de mieux saisir l’aspect « philosopho-psychologique » qu’on retrouve dans toutes les histoires de supers héros.

Bref, si ça vous tente, ça sort le 4 mars… Vous m’en direz des nouvelles

+ d’infos sur Watchmen ici

[photo]


INTEL NUC Kit NUC5PGYH

Intel Core i7 8 Go RAM 16 Go Intel Optane + 1 To SATA

Une solution graphique intégrée permet d’obtenir une qualité visuelle exceptionnelle, des performances graphiques supérieures et des options d’affichage flexibles sans carte graphique séparée.

En Savoir +