Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Découvrez les API Qobuz

Cet article fait partie d’une série proposée par Qobuz.

Si vous êtes développeur et que vous souhaitez intégrer de la musique de bonne qualité (lossless) dans vos projets, sachez que Qobuz propose une API pour vous permettre de faire ça les doigts dans le nez.

Que ce soit à travers vos propres logiciels ou via du matériel HiFi que vous concevez, proposer de la musique via Qobuz, c’est être certain de garantir le meilleur aux plus mélomanes de vos utilisateurs.

L’API en elle-même est très bien documenté et est dispo sur Github. Avant tout, comme à chaque fois avec les ayants droit, Qobuz doit respecter quelques règles concernant les droits d’utilisation des œuvres. Du coup, en fonction de l’emplacement de l’utilisateur (pays détecté via l’adresse IP), de l’abonnement (premium ou non) et des achats effectués sur la plateforme, la musique sera accessible ou non par l’utilisateur.

Ensuite, concernant la technique, elle recrache du JSON ou du XML au choix, permet d’authentifier les utilisateurs et offre tout un tas de méthodes dont en voici quelques-unes :

album

artist

playlist

user

C’est du super classique et il y en a encore beaucoup d’autres.

Get album, login user, search playlist, create comment, GetSimilar Artists…etc. Chacune de ces méthodes vous permet d’interagir directement avec les serveurs de Qobuz et d’obtenir en XML ou JSON encodé en UTF-8 des réponses que vous pourrez ensuite parser pour les intégrer dans votre projet.

Chaque réponse de ces méthodes concernant les albums, les morceaux, les playlists, les artistes…etc sont paginées par défaut. Chaque réponse contient donc 50 éléments, mais vous pouvez lui passer un paramètre « limit » pour réduire ou augmenter cette quantité jusqu’à 500 éléments par requête. Cela permet d’obtenir des réponses rapidement surtout que Qobuz, c’est plus de 17 millions de titres. 😉

D’ailleurs, le serveur qui répond à ces appels met en cache les requêtes. Du coup, si vous passez plusieurs fois la même, la réponse sera immédiate.

Maintenant, concernant les images (pochettes d’albums) retournées par l’API, vous avez le loisir de choisir vous-même la taille de celle-ci via l’URL. Par exemple, pour avoir une pochette dans sa taille d’origine, il suffit d’indiquer le paramètre max :

Ensuite, vous pouvez décliner avec la taille de votre choix : 50, 68, 100, 130, 150, 160, 230, 300, 600 pixels

…etc

Grâce à cette API, Qobuz a réalisé toute une série de clients officiels pour iOS, Android, Mac OSX…etc. D’autres ont aussi intégré Qobuz dans leurs outils comme un supporter d’XBMC qui a mis en ligne un plugin open source, Logitech pour sa Squeezebox, Cloud Media qui a ajouté Qobuz dans son logiciel PopCorn Hour à destination de la télé ou encore Sonos qui est le partenaire audio historique de Qobuz.

XBMC-6

En octobre 2012, ces derniers ont intégré dans leur contrôleur le streaming MP3 (320 kbps) uniquement. Puis en juin 2013, ce fut le tour du streaming en FLAC 16 bits / 44,1 kHz. Cependant, l’environnement applicatif de Sonos est limité par certains aspects, comme la consultation des livrets numériques, mais Qobuz travaille main dans la main avec eux pour réduire au maximum les écarts de fonctionnalités entre le client Sonos et les clients Qobuz.

Nouveautes_bis

Le petit dernier, c’est la société Bluesound qui intègre aussi Qobuz depuis décembre 2013 dans ses produits HiFi sans fil.

Lorsque l’API est utilisé par le matériel directement, c’est ce matériel qui streame la musique et non plus un ordinateur ou un smartphone relié à une enceinte. Ainsi, on peut éteindre son ordinateur ou son téléphone et mettre le volume à fond ^^. C’est ce que je fais avec mes enceintes Sonos, et c’est très agréable puisqu’au final, mon smartphone ou mon ordinateur ne me sert plus que de télécommande.

Au-delà de la simple API, Qobuz a mis aussi en ligne tout un document de recommandations ergonomiques pour ceux qui souhaitent carrément développer de nouveaux clients ou intégrer des sections Qobuz dans leur application. Vous trouverez ce document PDF ici.

Si cela vous a intéressé et que vous souhaitez bidouiller un petit truc pour la communauté Qobuz, vous pouvez demander une clé ici. Après, les mecs sont très cools et très ouverts et se tiennent à votre dispo pour vous renseigner soit par email api@qobuz.com, ou Twitter @qobuz. Ce sont des partisans du logiciel libre, donc vous devriez bien vous entendre 😉

Et pour conclure, si ça vous intéresse, Qobuz offre 30% de réduction sur son catalogue en Studio Masters  avec le code KORBEN. Et sinon, sachez qu’il est toujours possible de s’inscrire gratuitement à l’offre d’essai du service.

Bon dev à tous !