Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Un virus dans les drones de l’armée US

Un drone n’est pas qu’un anagramme de mon nom de famille, c’est aussi un petit avion sans pilote dont se sert l’armée pour des missions de reconnaissance (ou d’attaque).

Les drones sont bien sûr équipés d’un ordinateur de bord et d’un disque dur et pas de bol pour l’armée américaine, 2 modèles de leurs drones ont été infectés par un virus informatique. Il s’agit des modèles de drones Reaper et Predator.

Le truc, c’est que les spécialistes de la sécurité de l’Air Force, n’ont aucune idée de ce qu’est ce virus, ni d’où il vient. Ils ont nettoyé le système et le virus revient encore et toujours. Vu que ces appareils utilisent un disque dur amovible, il est possible qu’un virus se soit glissé sur celui-ci lors d’une mise à jour de carte ou d’une récupération de vidéo… mais il est aussi tout à fait possible que ce soit une action volontaire de pirates étrangers. Le danger ici est bien réel car ce virus dispose d’une fonctionnalité de keylogger qui enregistre tout ce qui est saisi par les pilotes distant. Les 2 drones ont été utilisés dernièrement en Afghanistan (et dans d’autres pays) et si la fuite est avérée, les pirates auraient eu accès à de nombreux fichiers confidentiels concernant des missions, pouvant directement mettre en danger la vie des soldats sur le terrain.

Si ce virus ne s’est pas perdu en chemin et qu’il a été conçu spécialement pour les drones, ça risque de faire mal… En tout cas, ça montrerait la capacité et la volonté des pays « ennemis » (à différents niveaux, tout le monde est plus ou moins ennemi avec tout le monde) à intégrer le hacking et le développement de virus dans leur panel « d’armes et stratégies militaires ».

[Source et photo]


Batterie Anker PowerBank 13400 mAh

-25 % de réduction

Livré avec son câble d’alimentation USB-C, Housse de protection et Guide de démarrage rapide

Et compatible avec la Nintendo Switch, sa vitesse de charge va jusqu’à 80% plus vite que les batteries non certifiées par Nintendo

En Savoir +



Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite