Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Edito du 24/03/2020

Bonjour tout le monde,

j’espère que ça roule pour vous. Que vous gérez bien le confinement, que vous faites gaffe à vous et aux autres et que vous kiffez autant que moi le travail à la maison (pour ceux qui peuvent).

Ce qui nous arrive peut-être stressant pour certains d’entre-vous, mais tant que nous respirons, y’a de l’espoir alors essayons de continuer à voir le positif ✊.

Le confinement chamboule pas mal d’habitudes, mais sur le long terme, c’est surtout ce virus qui va chambouler nos vies. Car il va rester un long moment, et nous allons devoir apprendre à vivre avec, en faisant attention. Avec des masques (quand nous en aurons), j’imagine sans bises et poignées de mains, et en conservant, je l’espère ces principes d’hygiène que certains ont découvert il y a 2 semaines.

Pour le moment, le mot d’ordre est de rester chacun chez soi au maximum et de conserver une grande distance avec les autres humains pour ne pas se faire infecter ou les infecter. Pas simple pour tous, mais c’est un effort nécessaire. J’ai confiance dans les gens qui pour la majorité respectent les consignes de base du personnel soignant pour éviter d’encombrer les hôpitaux.

Mais plus que le virus, les poules sans tête qui paniquent et les faux espoirs, ce qui m’inquiète, c’est la gestion de cette crise par les différents gouvernements. Il semblerait qu’en France, mais aussi à l’étranger, le mot d’ordre de nos dirigeants soit d’adopter des mesures contraires au bon sens et aux recommandations des scientifiques, de faire trainer les choses, et de s’arranger avec certains chiffres, c’est-à-dire avec la réalité.

De plus, il semblerait que le chaos engendré par cette crise du Coronavirus soit le moment idéal pour prendre des mesures liberticides ou abimer des acquis sociaux. Restons vigilants.

Aussi, à un moment, il va bien falloir que nous sortions de confinement… et malheureusement, je vois mal comment cela pourrait se dérouler dans de bonnes conditions si la population n’a pas de masques et de tests de dépistage. Et malheureusement, je crains que les donneurs d’ordre envoient massivement les gens au casse-pipe sans plus de précautions dès que les hôpitaux commenceront à désemplir un peu.

Bref, on n’est pas sorti de l’auberge. Quoiqu’il en soit, c’est aussi un bon moment pour réfléchir collectivement à notre fragilité, à notre société, à l’avenir de nos enfants et de commencer immédiatement à préparer la suite.

Si vous êtes actuellement atteint du Covid19, j’espère que ça va quand même et je vous envoie toutes mes bonnes ondes magiques de rétablissement. Et surtout beaucoup de force à tous ceux qui parmi vous sont en train de nous sauver, en étant au plus proche de la maladie. Merci.

Prenez soin de vous !



Réponses notables

  1. Bon, sans prétendre être virologue, j’ai eu la chance d’avoir une petite formation NRBC dans ma jeunesse, et de ce que je me souvient:

    • Le but du confinement d’une population n’est pas directement de la protéger de l’agent infectieux, son principal objectif est d’éviter qu’elle ne serve de moyen de propagation pour que le personnel de santé ne soit pas dépassé.
    • La mise en place d’un dépistage massif n’est utile que si son coût (humain et financier) est inférieur aux coûts d’autres méthodes. Dans le cas présent, il faut savoir si allouer de l’argent et du personnel à l’élaboration et au déploiement d’un test est plus efficace que de consacrer ces mêmes ressources aux soins des malades le nécessitant.
    • Le port du masque, sauf équipement très particulier, n’a un impact que très limité sur les chances d’être contaminé soi même. Comme les autres mesures, son but premier est d’éviter que son porteur ne propage la maladie (c’est d’ailleurs pour cette raison que le personnel en contact avec des personnes fragiles, doit en porter ainsi que des gants).

    Donc théoriquement, si le gouvernement estime que le confinement peut être interrompu (et si ils ne font pas n’importe quoi, ce qui est loin d’être certain), c’est qu’il estime que le service de santé peut assurer derrière.
    Par contre pour les personnes ne présentant pas de risques qui doivent sortir pendant le confinement, se laver les mains et le visage avant de sortir avec du savon, porter une paire de gants, même en tissue (idéalement bouillis) et une écharpe autour du visage, me semble des mesures d’hygiène correcte pour limiter ses chances de contaminer les autres.

  2. Je décèle une touche d’humour …

    Bref, on n’est pas sorti de l’auberge. Quoiqu’il en soit, c’est aussi un bon moment pour réfléchir collectivement à notre fragilité, à notre société, à l’avenir de nos enfants et de commencer immédiatement à préparer la suite.

    Oui, on va bosser dés la fin de la pandémie à la dépression qui vient puis à la 2ème guerr… Pardon la 3ème …

  3. Merci pour ce retour. C’est super intéressant. :pray:

  4. Korben a écrit: De plus, il semblerait que le chaos engendré par cette crise du Coronavirus soit le moment idéal pour prendre des mesures liberticides ou abîmer des acquis sociaux. Restons vigilants.
    Pourquoi tant de cynisme, pourquoi toujours suspecter ? Demander un effort aux salariés restés chez eux (sans imposer) est liberticide ? Si nous restons confinés 6 semaines, la moindre des choses est que tout le monde relève les manches sans polémiquer, sans suspecter, et les comptes se feront après. Faisons comme les anglo-saxons: traitons le problème et après nous analyserons, pas l’inverse comme trop souvent chez nous.

  5. Oui je te confirme que le confinement est nécessaire. Et que tu as bien compris ce que je voulais dire.
    Je dis de rester vigilant car certaines choses pourraient passer crème et surtout perdurer après l’épidémie comme ceci :

    Ou ceci

    Je peux l’envisager même si ça pique dans le cadre de l’épidémie mais on connaît les loustics qui nous gouvernent et ils risquent « d’oublier » une date de fin post épidémie à ce qu’ils sont en train de mettre en place.

    Les mesures d’urgence qui durent au delà de l’urgence ça s’est déjà vu.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

4 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants