Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Eviter une journée de merde, ça passe aussi par les backups

Je sais, par habitude (ou superstition ?) qu’au moins une fois par an, je passe au travers d’une période de merde plus ou moins longue.

Quand je dis « merde », je parle de trucs qui donnent des suées froides, qui détruisent le moral (voire une vie) en 2 secondes ou qui font souffrir physiquement. Le tout agrémenté évidemment de petites merdes pas graves (casser des trucs, louper un train, se coller une grosse honte, recevoir une lettre d’avocat, perdre un document sans avoir de backup…etc.)

Parfois c’est une journée sur laquelle se concentrent toutes les galères en même temps. Parfois c’est quelques jours.

Et en 2016, c’était carrément tout le mois de mars, mais en moins concentré. Galères sur galère, mais diluées sur 30 jours.

L’important c’est de savoir que comme les bonnes choses, les mauvaises ont aussi une fin. Il faut juste tenir bon. Et comme dans mon cas, ça ne dure pas trop longtemps, ça va.

Mais si pour vous, c’est difficile de faire preuve de résilience et de relever la tête, dites-vous que pour certains, c’est vraiment l’enfer. Pour preuve, ce message de Marco, posté il y a 2 jours sur un forum, où il raconte ceci :

cap 4

En gros, Marco est le boss d’un petit hébergeur avec 1 535 clients qui lui faisait confiance. Mais Marco à cause d’une erreur de manip, vient de lancer un « sudo rm -r / « , c’est à dire un effacement complet de l’intégralité de ses serveurs et des backups de ses clients.

Il demande donc comment récupérer les données perdues.

Edit : Après plusieurs jours, Marco a avoué que sa mésaventure avait été inventée de toutes pièces pour se faire du buzz pour son entreprise.

Le truc c’est qu’il ne pourra pas. En tout cas, pas sans passer je pense par la case « service professionnel de récupération de données qui prend du temps, coute une blinde et qui est sans garantie de récupérer l’intégralité des fichiers« .

Imaginez un peu la situation dans laquelle se retrouve ce pauvre homme… Évidemment, les réponses des internautes à sa question, sont cruelles, mais terriblement justes.

cap 5

« Tu viens d’atomiser ta société« , « Tu n’as pas besoin de conseils techniques, mais juste d’appeler un avocat« , « Il fallait réfléchir à comment protéger les données de tes utilisateurs avant de les détruire« …etc.

Ouch.

Donc lui, voyez-vous, passe vraiment une semaine (voire plus) de merde. Mettez-vous à sa place et imaginez un peu le vide d’angoisse devant lequel il se retrouve.

Les sauvegardes sont primordiales. Vitales même pour le business. Il faut les faire, souvent, les vérifier, les dupliquer, les conserver, les placer hors site voire offline. Et évidemment, ne pas lancer de scripts de maintenance sans l’avoir testé plusieurs fois avant et être sûr de son coup.

Je me suis dit que cet exemple concret serait plus parlant qu’un n-ème conseil venteux sur les backups.

Bon courage à Marco !

Suivez en live la dernière journée de Vivatech

Suivez en direct la dernière journée du salon.

Aujourd’hui vers 14h15, plusieurs demos sont au programme dont celle du robot de Boston Dynamics, Spot.

L’inscription est gratuite 😉

Accéder gratuitement à toutes les confs


Les articles du moment