Si vous avez un routeur Netgear, et bien pas de bol, il va falloir que vous le mettiez à jour de toute urgence.

"Et pourquoi cela Môssieur Jesaistout Kôrben s'il vous plait ?" allez vous me dire...

Et bien la raison est toute simple : Y'a une méchante faille de sécurité dedans...

Et cela impacte plus d'une trentaine de modèles, soit plus d'un million de clients Netgear. Héhé, on rigôôle moins là :). Ce sont des chercheurs du SpiderLabs de Trustwave qui sont tombés là dessus (CVE-2017-5521) et un attaquant peut tout simplement récupérer le mot de passe admin du routeur grâce à cette faille.

C'est possible donc localement (grosse pensée pour les hotspots publics), mais aussi via Internet si l'option de gestion à distance est activée. Après je vous laisse imaginer ce qu'il est possible de faire avec le mot de passe admin d'un routeur. (Spoiler : TOUT)

Si à la maison ou au boulot, vous avez l'un des routeurs suivants, c'est le moment de lire un peu plus attentivement cet article :

  • R8500
  • R8300
  • R7000
  • R6400
  • R7300DST
  • R7100LG
  • R6300v2
  • WNDR3400v3
  • WNR3500Lv2
  • R6250
  • R6700
  • R6900
  • R8000
  • R7900
  • WNDR4500v2
  • R6200v2
  • WNDR3400v2
  • D6220
  • D6400
  • C6300

Pour tester si votre routeur est faillible, un proof of concept en Python est disponible ici.

Si c'est le cas, pas de panique, mettez vite à jour votre routeur avant que quelqu'un ne passe dessus à l'aide d'un Shodan ou autre.