Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Formater une machine Linux en toute sécurité

ATTENTION : La commande décrite dans cet article est complètement destructive !! Gaffe à vous donc, car c’est à utiliser avec intelligence.

Lorsque vous avez un serveur dédié sous Linux, et que vous le rendez à votre provider, vous aurez beau le formater, les données resteront quand même lisible via n’importe quel procédé de récupération de données… Pas cool 🙁

Néanmoins, il existe une commande qui permet d’écraser vraiment toutes les données d’une partition afin qu’on ne puisse plus récupérer les infos. Cette commande c’est « shred ». Avant de la lancer, vous devez booter la machine soit sur un LiveCD, soit en mode récupération.

Tapez ensuite :

shred -fzv -n 100 /dev/hda

L’option -f veut dire qu’on force l’écriture sur la partition /dev/hda en y écrivant des zéros (-z) les uns au dessus des autres une centaine de fois à chaque fois (-n 100) et l’option -v veut simplement dire qu’on affiche à l’écran ce qui se passe (verbose)

Et voilàààà une jolie partition bien effacée comme il faut 🙂

Bon et maintenant, si vous me disiez quels outils vous utilisez pour récupérer les données d’un serveur dédié fraichement loué ? 😉

[photo]

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment