Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Freebox Révolution – Les nouveautés

C’est ce matin que la Freebox V6 a été annoncée par Free. N’ayant pas pu me rendre à l’invitation (trop de boulot), j’ai quand même suivi d’une oreille la conférence de presse retransmise par Univers Freebox.

Cette Freebox est en chantier depuis 2007, et Free est encore pour le moment le premier opérateur d’IPTV devant China Telecom avec 185 chaines et 200 000 programmes VOD.

Donc au menu de cette V6 Freebox Revolution :

  • Elle a été designée par Philippe Starck pour en faire un objet loin de toute agressivité
  • Une Freebox hybride Fibre / ADSL
  • Une Freebox avec 4 ports gigabits
  • Une Freebox avec un Wifi 802.11 N à 450 mbit/s (Le plus rapide du marché)
  • Possibilité de connecter 8 téléphones DECT directement à la box
  • Afficheur plus puissant et un clavier tactile pour accéder à un menu
  • L’affichage change lorsqu’on la change de position
  • La Freebox a des hauts parleurs pour écouter la radio ou de la musique
  • Un disque dur de 250 Gb a été intégré à la Freebox
  • La Freebox se comporte comme un NAS (stockage, accès au contenu, import depuis une clé USB ainsi qu’un accès distant depuis l’extérieur de votre réseau)
  • La Freebox est capable de télécharger automatiquement des fichiers et de les échanger avec vos amis (La fonction Fuck Hadopi quoi…)
  • La Freebox intègre un contrôle parental des accès. C’est à dire que c’est la Freebox qui gère les plages d’accès à Internet par ordi (pour limiter l’accès au net aux enfants par exemple à quelques heures par jour)
  • Possibilité de bloquer des IP (blacklist)
  • Plus de mémoire et de puissance
  • Et des dizaines de petites surprises qui seront dévoilée par la suite.

En ce qui concerne la Freebox HD (boitier télévision) renommée en Freebox Player:

  • Utilisation d’un processeur encore plus rapide et puissant mais qui soit plus compatible pour l’exécution d’applications tierces. C’est un processeur x86 Intel Atom 4100 à 1,2 Ghz.
  • Support full HD 1080p
  • Une nouvelle télécommande esthétique (design by Starck) qui intègre un gyroscope et un accéléromètre comme pour la Wii. Elle est simplifiée et intelligente avec du logiciel à l’intérieur.
  • La télécommande est radio, donc plus besoin de viser la box pour changer de chaine.
  • L’interface de la Freebox HD sera beaucoup plus réactive, fluide et simple.
  • Intégration des infos d’Allociné en fonction de ce que vous regardez à la TV
  • Menu transparents et support du PIP (Picture in Picture) qui permet  de voir ce qui se passe sur d’autres chaines pendant que vous en regardez une.
  • Possibilité de gérer tout ça sur son mobile (iPad, iPhone)
  • Internet est disponible depuis la TV via un navigateur (+ clavier virtuel sur l’écran, ou sur l’iPad ou un vrai clavier sans fil) qui affiche tous les sites (HTML5 et même flash), et même d’accéder à ses emails.
  • Un lecteur BluRay (C’est de la folie !!)
  • Un son DTS et Dolby
  • Formats Mpeg, Divx, Mkv…etc etc… Tous les formats de fichiers sont lus !!
  • Il y aura un Store avec des applications gratuites et payantes.
  • Gameloft proposera des jeux 3D dont le célèbre Asphalt (histoire de vous montrer la puissance de la Freebox) mais aussi Uno, un jeu de Golf, un de football et Nova, un FPS pour je cite « shooter de l’alien »
  • Il sera possible de jouer en multi avec d’autres Freenautes via le réseau
  • Un gamepad sera fourni avec ! (truc de dingue j’vous dis !)

L’objectif de Free est donc de fournir une Freebox avec une puissance suffisante pour tenir tête aux Google TV et autres boitiers TV et NAS qui arriveront sur le marché durant les prochaines années.

Mais aussi de disposer d’un écosystème pérenne qui permettra le développement d’applications tierces grâce un SDK. La seule limite, votre imagination ! Free se place donc sur le secteur du jeu de manière sérieuse.

Bon, mis à part ça, Free améliore son service de dépannage à domicile en moins de 10h, et un packaging revu et une pré-configuration au poil pour que Mme Michu la branche les doigts dans le nez !

Je pense que Free met une bonne claque et une bonne longueur d’avance dans la tronche des autres FAI et ça va faire mal ! Une fois de plus, Free m’impressionne et tout ça pour …. 29,99 € par mois ! Et oui, malgré les taxes et l’augmentation du coût de la vie, le prix sera maintenu… Sauf pour le dégroupage total qui augmente de 5,99 € par mois. Je crois qu’on en a un peu plus que pour notre argent donc franchement, je ne vais même pas gueuler 🙂

WAAAAAHOU !

Selon Xavier Niel, en France, les forfaits mobiles sont les plus chers au monde et il s’agit purement en simplement « d’escroquerie ». A partir de 2012 Free proposera donc des forfaits grâce à sa licence 3G… Mais en attendant, ils ont cogité et ont décidé d’inclure la totalité des appels vers les mobiles de tous les opérateurs, dans le forfait.

Vi, vi, vi…  Plus besoin de forfaits mobiles à 100 € par mois ! Il suffit d’appeler les mobiles avec votre téléphone fixe Free et ça ne vous coûtera pas plus cher !

Je suis soufflé !!!

Que du bon donc ! Pour faire le switch, ça se fera progressivement au fil des abonnements et des remplacements d’anciennes Freebox à partir du 3 janvier 2011 mais si quelqu’un chez Free a le suprême pouvoir de m’en envoyer une pour que je joue avec, j’en serai ravi ! (et on causera passage de la fibre optique dans mon immeuble un autre jour ;-))

Je rajouterai les images et d’autres infos + corrections (car j’ai tapé le truc en live avec un son pourri) dès que j’aurai ça en main.

Edit : J’ai rajouté quelques photos et je vous met carrement le communiqué de presse, ça ira + vite comme ça

DP Freebox Revolution 141210(2)

Source photo : http://www.freebox-v6.fr/ qui a pompélup les photos de gonzague


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job