Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Google fait un pas en avant vers la Chine pour conserver son Google.cn

Après son coup de calgon envers la Chine, Google qui avait redirigé le nom de domaine Google.cn (chinois) vers Google.com.hk, se retrouve le cul entre 2 chaises… En effet, d’un côté il y a leur volonté de fournir un accès non censuré à l’information pour tous les chinois… et de l’autre, il y a le gouvernement chinois qui menace de ne pas renouveler la licence ICP (Internet Content Provider) qui les autorise à disposer d’un .CN si Google continue de rediriger son nom de domaine.

Fermer Google en Chine serait vraiment dommage car cela priverait les Chinois déjà bien bridés (sans mauvais jeu de mot) niveau internet, d’un accès plus ou moins libre à l’information et aux différents sites de Google (traduction, docs…etc)

Du coup, Google vient de donner des nouvelles de toute cette histoire sur son blog, et explique qu’ils vont proposer une solution intermédiaire au gouvernement chinois.

Et qu’elle est-elle cette solution miracle ?

Et bien simplement une landing page (page intermédiaire) bien hébergée en Chine avec un gros lien derrière une image qui redirige vers Google.com.hk. Au début j’ai cru que c’était du foutage de gueule envers la Chine mais après avoir lu la fin de l’article, il est clair que c’est la seule solution que Google a pu trouver pour contenter tout le monde honnêtement. Sans tomber dans la parano et le complot, je pense que ça doit quand même bosser dur en sous-marin pour détendre l’humeur des relations entre la Chine et Google. Peut être même que cette solution est un arrangement à l’amiable pour éviter que l’un ou l’autre ne perde sa face. (je sais, avec des « Peut-être », on mettrait des lettres d’avertissement hadopi en bouteille en juillet…)

Du coup, ils ont commencé à rediriger une petite partie du trafic vers cette landing page et vont l’étendre progressivement au reste des internautes Chinois. Reste à savoir si cette solution plaira au gouvernement chinois qui choisira alors de renouveler ou pas leur licence ICP.

[Source]


Découvrez kDrive Le Cloud sécurisé pour PME et particuliers

Vos données sont chiffrées et kDrive est exclusivement développé et hébergé en Suisse – pas de Cloud Act avec nous

kDrive dispose de sa propre suite bureautique complète (kSuite) qui est totalement compatible avec les outils les plus répandus : Office 365 (Word, Excel, PowerPoint), Libre Office, Open Office, Google Docs, les fichiers PDF ou HTML … Et comme vous pouvez aussi y migrer vos documents Dropbox, Google Drive et OneDrive, il est possible de tout centraliser et travailler en temps réel avec votre équipe au sein d’un seul et même écosystème unifié … et éventuellement économiser le prix de certaines licences au passage. Une alternative aux GAFAM c’est toujours bon à prendre.

Outil de révision, chat intégré, protection et chiffrage de vos données (vous pourrez bientôt chiffrer via votre propre clé privée), sauvegardes (sur 3 supports physiques différents), numérisation de documents, moteur de recherche … sont aussi de la partie

Testez kDrive