Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Hack de Imageshack pour arrêter le full disclosure : Un combat juste ?

imageshackhack

Anti-Sec est un groupe qui réclame que la pratique du full disclosure dans l’industrie de la sécurité soit définitivement stoppée.

Le full disclosure, ça consiste à rendre public la moindre faille et les « exploits » qui y sont associés (exploit = petit bout de code permettant d’exploiter la faille). Les raisons que mettent en avant Anti-Sec, c’est que le full disclosure est une publicité permanente pour les éditeurs d’antivirus, de firewalls et aux sociétés dont le métier est la sécurité mais aussi parce que les scripts kiddies (petits crackers en culotte courte) s’emparent des exploits pour casser tout ce qui est cassable.

L’objectif de tout ça est donc selon AntiSec d’instaurer une espèce de peur pour l’internaute et les entreprises, qui dépenseront par conséquent beaucoup plus d’argent pour leur sécurité (enfin, la sécurtié de leurs données).

Tout ceci est donc une question de point de vue… Doit on ou non, rendre public chaque faille / exploit trouvé dans le moindre logiciel ?

En ce qui me concerne, j’aime bien voir comment ça fonctionne et comment c’est fait donc je serai plutôt partisan du full disclosure et d’un autre côté, c’est vrai que les script kiddies sont un fléau.

Bref, tout ça pour dire que le groupe Anti Sec s’est lancé cette nuit dans une bataille acharnée et a commencé par cracker le service d’hébergements d’images : Imageshack.us

A la place de chaque image hebergée sur Imageshack et affichée sur le moindre site, les internautes ont pu voir ceci :

Sympa non ? Rassurez vous, aucune image n’a été supprimée et tout est revenu à la normale actuellement, mais le coup de pub était bon.

Quoiqu’il en soit, maintenant que Anti Sec est parti sur des chemins obscurs, leur message va être plus difficile à faire passer. On ne prône pas la paix en faisant la guerre (avis perso hein… je sais qu’il y en a qui pratiquent 🙂 mais j’ai des doutes sur l’efficacité de la chose… Arf !

Et vous qu’en pensez vous ?

Merci à Jean Yves pour l’info


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment