Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Hadopi, adoptée !

On leur a dit pourtant que la « loi Création et Internet » (Hadopi) était bidon… et pourtant le Conseil d’Etat vient de la valider. L’objectif de cette loi ? Faire la misère aux internautes qui bafouent les droits d’auteur sur Internet (comprenez chasser l’adepte du téléchargement sauvage…) et chier un bon coup dans les bottes de la CNIL.

L’avis favorable du Conseil d’Etat se situe en tout cas dans la droite ligne de sa décision de sanctionner la CNIL qui avait refusé aux majors le droit de chasser les pirates en collectant leurs adresses IP. Le Conseil d’Etat avait alors jugé que les adresses IP n’étaient pas des données personnelles… alors même que le droit européen dit le contraire. Il est vrai que Christine Albanel a déjà prévenu qu’elle piétinerait l’avis de la CNIL sur la loi Hadopi s’il était négatif.

Extrait Numérama…

Et pourtant….

  1. Elle ne vise pas que les pirates !

  2. Elle crée une présomption irréfragable de culpabilité

  3. Elle est déjà obsolète.

  4. Elle interdit même le P2P légal.

  5. Elle nécessite un fichage contraire à la jurisprudence de la CNIL

  6. Elle crée une justice à deux vitesses, selon que vous serez puissant ou misérable.

  7. Elle encourage la politique de l’autruche.

  8. Elle a été jugée contraire aux droits de l’Homme par le Parlement Européen

  9. Elle ne sera pas plus efficace que la loi DADVSI votée il y a trois ans.

  10. Elle coûtera extrêmement cher à mettre en oeuvre pour l’Etat

Si un de ces points vous interpelle ou si vous voulez en savoir plus sur la loi Hadopi, vous trouverez tout le détail ici. (et faites passer le message)


Développez votre compte Instagram avec Combin

Maîtrisez votre compte et présence sur Instagram

Si Instagram est votre outil de prédilection voici une petite Combin(e) (OK elle était facile) qui pourrait vous plaire et vous aider à développer votre communauté. Et je parle bien ici d’une « vraie » communauté engagée, pas d’une armée de bots qui va ajouter des likes ou des followers à la pelle juste pour gonfler les chiffres.

Déjà au niveau des publications simples : vous pouvez chercher ou combiner plusieurs filtres différents comme les hashtags, la localisation, la langue utilisée, le sexe, les comptes ayant laissé des commentaires sur l’Insta de vos concurrents, la date du commentaire … en fait ça va vous aider à avoir une vue d’ensemble rapide des utilisateurs qui interagissent déjà avec du contenu approchant.

En Savoir +