Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Heureusement, tous les éditeurs de jeux vidéo ne sont pas pro-DRM

Tout n’est pas pourri au royaume du jeu vidéo. Par exemple, si on interroge Cristofer Sundberg, le PDG d’Avalanche Studio (Just Cause 2, Renegade Ops…etc.) sur ce qu’il pense des DRM sur les jeux, celui répond tout simplement que les « DRM qui limite l’expérience de jeu ne devraient pas exister ».

Je ne vais pas le contredire là dessus, c’est certain.

Il accuse d’ailleurs les autres studios qui utilisent ces DRM d’entacher le milieu du jeu en donnant le sentiment que les créateurs de jeu sont des rapaces.

« Ceux là traitent nos fans comme des criminels, ce qu’ils ne sont pas. Je pense toutefois que nous méritons d’être payés pour les années de dur labeur et je pense que le piratage diminue notre capacité à faire de bons jeux. »

Vous l’aurez compris, la solution pour Cristofer Sundberg comme pour d’autres, ne se situe pas dans l’ajout de fausses fonctionnalités « tout en réseau » qui ne sont là que pour limiter les risques de téléchargement illégal. (D’ailleurs, Just Cause 2 n’a pas de multijoueur… sauf que…).

En effet, même si cela est présenté comme quelque chose d’innovant (comme avec Sim City), il ne s’agit ni plus ni moins que d’un DRM qui gâche le plaisir du joueur et qui, pire, l’empêchera de jouer lorsque l’éditeur aura décidé de ne plus supporter le jeu.

« Personne ne gagne au final. Le développeur ne peut pas concevoir l’expérience de jeu dont il rêve, l’éditeur n’obtient pas son retour sur investissement et le joueur est déçu » explique Cristofer. « Je suis convaincu que tout cela contribue au déclin de notre industrie. »

Je n’arriverai jamais à comprendre ces stratégies marketing (peu importe le secteur) qui prennent en otage les clients avec des limites plus que contraignantes… M’enfin, je suis confiant, un jour le bon sens reviendra sur le devant de la scène et les créateurs comme Cristofer se remettront à faire des jeux comme on les aime tous, sans toutes ces limites à la con.

Source


Microsoft Modern Keyboard avec Fingerprint ID

Expérience impeccable avec ou sans fil

Capteur d’empreintes digitales dissimulé
L’approche était de fondre le lecteur d’empreinte digitale dans le clavier de manière à ce qu’il soit identique au autre touche. Ils fonctionnaient en synergie pour créer une expérience de frappe impeccable qui ne ressemble à aucune autre touche.
Mince et solide
Le cadre d’aluminium du clavier Microsoft Modern Keyboard with Fingerprint ID en fait l’un des produits de la plus haute qualité, en plus d’être solide et pratiquement indestructible. Sa conception peu encombrante et épurée en fait une bête de travail élégant et sous-estimé.

En Savoir +