Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Comment identifier un morceau de musique sous Linux avec Songrec et Shazam ?

Dans les temps immémoriaux, les humains avaient l’habitude de se retrouver en soirée pour discuter, boire, danser, manger…etc. Je sais, personne ne s’en souvient, mais croyez-moi sur parole. Et à cette époque, certaines personnes officiaient en tant que troubadours. Appelés communément artistes ou encore musiciens, ces courageuses personnes permettaient à leurs pairs de danser, de s’amuser… Seulement voilà, à l’époque, un problème était assez récurrent :

« C’est quoi ce morceau de musique ?« 

« Bah je ne sais pas, attends, je lance Shazam !« 

Oui, Shazam, une application venue des enfers qui permettait dans ces fameuses soirées de connaître le nom du ménestrel interprétant la mélopée streamée. Magie du démon ? Oeuvre d’une sorcière maléfique ? Que nenni !

application Shazam

Shazam est capable de reconnaitre un morceau à partir d’un spectrogramme qu’il génère, pour cartographier ensuite les pics de fréquence correspondant à des moments « clés » de la chanson (harmoniques, voix, certains instruments). Cartographie qu’il compare ensuite avec sa base de données.

Pratique ! Mais comment faire, quand on est Linuxien pour Shazamer un morceau sans smartphone ?

Et bien la réponse s’appelle SongRec. Il s’agit d’un client Shazam libre développé en Rust qui est capable d’identifier une oeuvre à partir d’un fichier importé ou de ce qui est capté dans votre micro. SongRec dispose d’une interface graphique basique, mais peut-être également utilisé en ligne de commande.

interface de Songrec

Une fois le morceau reconnu, l’application vous affichera son titre et son interprète ainsi que la pochette de l’album ou du single.

Pour installer Songrec, vous pouvez tout simplement ajouter le dépôt comme ceci puis lancer le programme :

sudo apt-add-repository ppa:marin-m/songrec -y -u
sudo apt install songrec -y
songrec

Ou passer par le flatpak :

sudo apt install flatpak -y
flatpak remote-add --user flathub https://flathub.org/repo/flathub.flatpakrepo --if-not-exists
flatpak install --user flathub com.github.marinm.songrec -y
flatpak run com.github.marinm.songrec

SongRec dispose aussi d’une fonctionnalité amusante de génération d’un leurre pour « tromper » Shazam à partir d’un morceau. En gros, vous pouvez tout simplement écouter ce fameux spectrogramme qui reprendra uniquement les fameux moments clés. Ça donne un genre de morceau 16bits de la chanson… je suis sûr que ce leurre peut même se remixer… haha.


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment