Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Intégrer un document excel dans une page html

Si vous faites partie de ces gens qui bossent sur Excel tout la journée, à jongler avec les chiffres, les tableaux croisés dynamiques et les camemberts (miam), j’ai trouvé un truc super cool pour vous : Insérer un document Excel dans une page web. C’est Microsoft qui propose un nouveau service baptisé ExcelMashup qui permet simplement en uploadant un document Excel sur leur système Skydrive :

  • De le consulter online
  • De l’insérer dans une page web
  • De réaliser des mashups web en l’utilisant comme une base de données (Voici un exemple de ce qu’il est possible de faire avec ExcelMashup et Bing.)

La partie Mashup avec l’éditeur JavaScript a l’air vraiment cool, mais l’objet de cet article, c’est vraiment comment insérer un document Excel dans une page internet afin que les internautes puissent le consulter directement en ligne.

Pour cela, c’est très simple. Vous devez d’abord créer un compte sur Skydrive.

Uploader (ou créer) votre fichier (Evitez les trucs sensibles quand même, car après, ça part chez l’Oncle Sam)

Ensuite, déplacez le document dans le dossier public

Ouvrez le document, puis cliquez sur le menu « Partager ». Vous devriez y voir l’option « Ajouter »

Si ce n’est pas le cas, vous devrez d’abord cliquer sur « Modifier dans le navigateur »

Puis vous verrez l’option qui va bien dans le menu « Partager ». Cliquez dessus.

Une popup va débarquer, vous demandant de cliquer sur « Générer HTML », et vous verrez ensuite la dernière popup, celle qui permet de choisir les données que vous voulez afficher, l’apparence, les dimensions et les possibilités d’interactions avec vos visiteurs. Topissime !

Voici donc ce que ça donne, une fois embed :

Amusez vous bien !

[Source]


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job