Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

KGPU – Accélérer Linux en utilisant la puissance du GPU

KGPU est un projet développé par l’Université de l’Utah et sponsorisé par NVIDIA, dont le but est de permettre au noyau linux d’utiliser de manière transparente l’accélération GPU… C’est à dire de permettre le déport de certains calculs pouvant être parallélisés vers les GPU (processeurs graphiques) de la carte graphique. Depuis que les GPU sont capables de réaliser un paquet de nouvelles opérations (jusqu’alors réservées aux CPU) grâce à la technologie CUDA (techno proprio Nvidia) ou OpenCL (libre), on a vu émerger des projets et des logiciels permettant de lancer ces calculs directement dans le GPU, comme par exemple BarWF capable de bruteforcer des milliers de hash en quelques secondes.

KGPU veut pouvoir ramener ça au niveau de l’OS. Pour le moment, KGPU sait uniquement déporter le chiffrement AES utilisé dans le module eCryptfs, et on a pu constater des améliorations en terme de rapidité x3 / x4 par rapport à un chiffrement/déchiffrement avec un CPU classique. L’objectif de KGPU n’est pas de faire tourner un linux entièrement sur la carte graphique car ce n’est pas possible (pour le moment, vu les limitations du GPU), mais plutôt de balancer ce qui est balançable (calculs cryptographiques, filtrage par motifs et autres algos du quotidien pouvant être parallélisés…) sur le GPU. Toutefois, ne vous attendez pas à voir débarquer KGPU dans la prochaine release d’Ubuntu (ou autre) car c’est encore à l’état expérimental, surtout qu’aucun drivers open source ne supporte encore le GPGPU.

Mais il n’empêche que le jour où cette techno sera stable, cela donnera probablement un gros coup de boost à nos OS.

J’ai hâte !

[Source et Photo]


NordVPN à moins de 3€/mois

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

NordVPN a tissé une toile de serveurs dans le monde entier (plus de 5 500 dans 60 pays) permettant ainsi de se localiser dans la zone géographique de son choix. Vous avez envie d’un Anime japonais ou bien d’une exclusivité US ? Aucun problème. À vrai dire, vous pouvez même vous localiser en France en cas de déplacement à l’étranger.

En complément de cet impressionnant réseau, NordVPN a aussi développé la fonctionnalité SmartPlay qui permet d’accéder en toute sécurité aux contenus qui sont normalement inaccessibles. C’est un système de SmartDNS performant qui ne nécessite pas d’intervention complexe, vous profitez d’une connexion sécurisée et vous visionnez le contenu de votre choix en streaming sans vous prendre la tête.

Profiter de la promo



Les articles du moment