Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Kim Dotcom n’a plus confiance en Mega

Alors ça, je ne m’y attendais pas. Voici ce que Kim Doctom vient de déclarer dans une mini-interview publiée sur Slashdot :

Question : I’ve seen some criticism from open source advocates and hackers that Mega can’t be trusted because the source isn’t available.What assurance could you give someone to the point that their files may not be kept secret while hosted on your platform?

Dotcom: I’m not involved in Mega anymore. Neither in a managing nor in a shareholder capacity. The company has suffered from a hostile takeover by a Chinese investor who is wanted in China for fraud. He used a number of straw-men and businesses to accumulate more and more Mega shares. Recently his shares have been seized by the NZ government. Which means the NZ government is in control. In addition Hollywood has seized all the Megashares in the family trust that was setup for my children. As a result of this and a number of other confidential issues I don’t trust Mega anymore. I don’t think your data is safe on Mega anymore. But my non-compete clause is running out at the end of the year and I will create a Mega competitor that is completely open source and non-profit, similar to the Wikipedia model. I want to give everyone free, unlimited and encrypted cloud storage with the help of donations from the community to keep things going.

En gros, quand on lui demande si Mega respecte bien son engagement moral, à savoir ne pas avoir la capacité technique de déchiffrer les fichiers qui lui sont confiés, Kim répond qu’il n’est plus du tout impliqué dans le projet Mega, y compris en tant qu’actionnaire. D’après lui, Mega a subi une récupération en force d’un des investisseurs chinois, qui a utilisé des intermédiaires pour récupérer les plus de parts possibles. Sauf que cet investisseur est recherché en Chine pour fraude. En réaction à cette fraude, le gouvernement de Nouvelle-Zélande a donc saisi les parts de la société, prenant le contrôle du site et du projet.

dc95525e.ip_bg_header

De plus, il semblerait que les parts de sa holding destinée à sa famille aient été aussi saisies, mais cette fois par la justice américaine (il dit « Hollywood »). Il rajoute ensuite une couche de mystère en disant que tout ça, plus d’autres petits trucs qu’il ne peut pas révéler, lui font penser que Mega n’est plus un service sûr à utiliser.

Alors comme toujours avec Kim Dotcom, difficile de savoir si c’est du lard ou du cochon. Par contre, rassurez-vous, sa clause de non-concurrence arrive à échéance ç la fin de l’année et il va remettre ça avec un nouveau service équivalent à Mega, sauf que ce dernier sera open source et gratuit. Il le compare au modèle de Wikipedia…

Ahahaha, un site non commercial dédié au téléchargement de films de vacances, qui vivrait grâce aux dons des internautes 🙂 Je voudrai bien voir ça…


Les articles du moment