Le gouvernement chinois prévois de réclamer (et d'obtenir) à partir de mai 2009, le code source de tous les produits étrangers vendus en Chine, allant du simple ordinateur aux produits électro-ménagers.

Ce plan s'appelle "Obligatory accreditation system for IT security products" et si une entreprise ne souhaite pas s'y soumettre, elle se verra peut être refuser son autorisation de vendre son produit sur le marché chinois.

Selon le gouvernement, l'objectif officiel est d'empêcher les attaques de virus et les hackers en détectant les failles à la source...

Franchement, je trouve l'explication très légère surtout quand on sait que ce sont les champions de la contrefaçon... Qui a dit "abuséééééé !" ?

A suivre donc...

[Source ]