Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

La police va pouvoir installer des mouchards sur les PC…

L’année prochaine, notre Ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie présentera son nouveau projet de loi d’orientation et de programmation pour la sécurité intérieure (Lopsi 2)

Hmm… Et dans cette loi figure une proposition qui permettra à la justice de placer des mouchards sur les PCs des méchants à leur insu évidement.

Ce superpouvoir sera bien sûr placé sous le contrôle du juge d’instruction, mais aussi du juge des libertés et de la détention (JLD), notamment pour les en­quêtes préliminaires. Et accordé uniquement dans les affaires les plus graves (terrorisme, pédophilie, meurtre, torture, trafic d’ar­mes et de stupéfiants, enlèvement, sé­q­uestration, proxéné­tisme, ex­tor­sion, fausse monnaie, blanchiment et aide à l’entrée et séjour d’un étranger), dès lors que les faits sont commis en bande.

La police, malgrès sa collaboration avec les FAI rencontre en effet certaines difficultés à coincer les bandits dû à la fois à l’usage du cryptage et aux manque de compétences informatiques de la justice.

«Pour échapper aux écoutes sur les téléphones mobiles, par exemple, les gros trafiquants communiquent désormais via leur ordinateur grâce au protocole du logiciel Skype, entièrement crypté. Et la police devient sourde !», dé­plore un commissaire de la po­lice judiciaire.

Concrètement, cela se traduira par l’installation à domicile d’une clé USB ou d’un spyware directement sur l’ordinateur du méchant. Ca ne peut pas se faire à distance car ils craignent qu’un antivirus, un firewall ou un quelconque logiciel de nettoyage de leur complique la tâche. De plus, ils ont peur des fuites. Imaginez si un petit malin mettait la main sur ce genre de logiciel. On saurait exactement ce dont est capable la police. (Arf !)

Bref, ça part d’une bonne idée… Coincer les pourris. Maintenant j’ai quand même de gros doutes sur la technicité de la chose. J’imagine que le spyware va fonctionner sous Windows… Et si le méchant est sous Linux ? ou si il utilise un crypteur de touches ? ou si… ou si… Bref… Si il a un minimum de connaissances technique, il va vite se rendre compte que son PC à été « intrusé » et pourra s’en servir (ou pas) pour donner de fausses indications à la police.

Enfin… C’est mon avis, la cyberguerre et le cyberflic, c’est pas encore pour demain…

Source

Créez votre compte gratuit Azure dès aujourd’hui

Qu’est-ce que j’obtiens ?
Avec votre compte gratuit Azure, vous bénéficiez de tous ces éléments et vous n’êtes facturé que si vous effectuez une mise à niveau.

  • 12 mois de services gratuits populaires
  • Crédit de 170 €, pour explorer Azure pendant 30 jours
  • Toujours gratuits: Plus de 25 services

Créez des applications évolutives et des fonctionnalités de mise en œuvre plus rapidement
Créez des charges de travail qui adaptent leur échelle en fonction de la demande. De plus, fournissez des logiciels plus rapidement et de façon fiable grâce à des solutions de DevOps de bout en bout.

Lancez-vous avec 12 mois de services gratuits


Les articles du moment