Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le Kamoulox National

C’est quand je lis des trucs d’analphabètes d’Internet comme ça, que je me dis que je ne vis pas sur la même planète que ces gens là…

Capture d'écran 2016-01-18 14.59.41

Entre ça, le permis Internet, les backdoors dans le matos et j’en passe des vertes et des pas mûres… Ils vont finir par me tuer ces fous.

Ou alors y’a un Kamoulox de la connerie qui a été lancé à l’échelle nationale et j’suis pas au courant ? Sérieux prévenez moi la prochaine fois, que je puisse participer aussi.


Réponses notables

  1. Nibel says:

    Cela veut dire qu’il sera impossible d’utiliser le pseudonymat pour publier un site internet. Par exemple, le blog de Maître Eolas deviendrait hors-la-loi…

  2. PostK7 says:

    et donc exercer son activité

    Ça s’adresse aux entreprises.

    En gros ça dit, si je comprends bien, que toutes les sociétés qui vendent quelque chose sur internet en France doivent avoir au moins un bureau en France.

  3. Rhalala cette maladie du contrôle qu’ils ont. Dès que quelque chose n’est pas maîtrisé et surveillé, c’est pas bon :frowning:

    Ce qui me tue dans tout ça, c’est que l’assemblée va passer du temps (et donc notre argent) à traiter ce genre de chose, au mieux pour les rejeter, au pire pour les accepter afin qu’elles se fassent annuler par une autre chambre/conseil un peu plus tard… pour l’instant.

  4. KluG25 says:

    Il sait ce qu’est internet M. AUBERT ? Pourtant il est né en 78, il n’est pas trop trop vieux non ?
    Ça voudrait dire qu’on ne peut plus que consulter et/ou acheter sur des sites français ou alors des sites étrangers qui ont les moyens d’avoir des représentants en France. Déjà, ça ne doit pas être compatible avec l’Union européenne, ça !

  5. Euh c’est marqué où qu’obligatoirement le représentant du site doit être en France ?? Non parce que j’ai cherché, j’ai pas trouvé. Pourtant le texte est assez court…
    Clairement identifiable ne veut pas dire sur le territoire français que je sache…

    Non moi ce qui m’a choqué c’est le fait qu’il faille mettre obligatoirement une photo de François Hollande sur son site pour ne pas être emmerdé…

    Comment ça, ce n’est pas écrit ?? Je croyais que c’était le jeu moi !

  6. Ben non, ça ne dit pas ça… En tout cas je ne comprends pas ça. Je ne vois pas dans ce texte l’obligation d’avoir un représentant juridique SUR le territoire français. Je ne comprends pas votre extrapolation.

  7. Euh c’est marqué où qu’obligatoirement le représentant du site doit être en France ?? Non parce que j’ai cherché, j’ai pas trouvé. Pourtant le texte est assez court…

    Je cite la deuxième partie de l’amendement : “Cet amendement a pour objectif d’obliger les plateformes en ligne à disposer d’une structure juridique sur le territoire national”.

    Comment? Cette deuxième partie (très difficile à trouver, je vous l’accorde) ne parle pas d’un quelconque représentant de la plateforme? Je cite encore (cette fois la première partie, un peu de gymnastique cérébrale, ça fait de mal à personne) : “Une plateforme en ligne ne disposant pas d’un représentant juridiquement responsable

    Alors effectivement clairement identifiable ne veut pas dire sur le territoire français, mais je ne vois pas le rapport. Comment? J’ai l’air d’être hautain ou dédaigneux? Comme ça on sera deux. Ça ne sert à rien de répondre de la sorte aux autres, surtout pour dire des bêtises.

    Ça veut dire que pour pouvoir exercer une activité de plateforme en ligne en France, ces plateformes se doivent de disposer d’au moins une personne facilement identifiable ayant une responsabilité juridique (que ce soit une personne physique ou morale), en gros quelqu’un qu’on peut trainer devant le tribunal en cas d’abus contre nos droits

  8. Moi ce que je ne comprends pas les gens, c’est pourquoi vous vous excitez comme ça? Enfin, je sais pas, mais cet amendement va justement dans le bon sens. Quand vous allez par exemple acheter un DVD chez la FNUC ou que vous allez faire réparer votre voiture chez Point G (pour Point Godwin évidemment :stuck_out_tongue: ), si vous avez un problème avec votre DVD qui au lieu de contenir le dernier Bamby remasterisé s’avère contenir le dernier film pornographique de Marc Durcel et que c’est votre enfant de 7 ans qui l’a vu, ou alors que votre garagiste vous a changé le joint de culasse et sectionné un frein, vous causant un énorme accident. Vous êtes d’accord que vous allez porter plainte contre ces personnes (la FNUC et le garagiste) ? Imaginez qu’il vous arrive ce genre de souci en consultant un plateforme en ligne. Mettons, vous payez un abonnement chez Netflux, lancez le dernier Bamby remasterisé, et c’est encore une fois ce Marc Durcel qui vous accueil.
    Vous voulez porter plainte contre Netflux, ok, mais QUI amener devant le tribunal? Les dirigeants de la boite, situé en Californie? Perdu, pour cela c’est le droit californien qui s’applique, et donc vous devez aller en Californie pour porter plainte contre eux.
    Avec cet amendement, on aura la possibilité de faire valoir ses droits sur le territoire français en faisant en sorte d’avoir quelqu’un à mettre devant un juge français.

    J’espère que vous comprenez un petit peu mieux de quoi il retourne :slight_smile: (et pour information, je suis étudiant en droit, et j’ai étudié le droit de l’informatique, donc je sais un petit peu de quoi je parle ^.^)

  9. PostK7 says:

    La phrase du texte original me parait pourtant assez claire. C’est même tout l’objet de ce texte:

    obliger les plateformes en ligne à disposer d’une structure juridique sur le territoire national

  10. Vous parlez bien de l’exposé sommaire ? De ce que j’ai appris, le texte qui a son importance est la règle écrite (ici un amendement) et non son résumé destiné au quidam ou aux collègues de banc… Or de ce que je lis dans la règle, il n’est pas écrit “obliger à disposer d’une structure juridique sur le territoire national…”.

    Vous parlez de “deuxième partie” de l’amendement alors que cette phrase n’en fait pas partie (de l’amendement). Je veux bien qu’on chipote mais bon…

    Vous comprenez mon point ? Ce qui sera discuté n’est pas le résumé mais la proposition d’amendement en elle même… Donc on peut parler des heures du résumé mais cela ne servirait à rien.

    Non mais le pire c’est que je n’ai aucune intention de troller, je tiens juste à ce que soit bien faite la différence entre ce qui pourrait être intégré dans un article et son résumé (tout mal foutu qu’il soit, je vous l’accorde).
    Mais comme vous dites : “Ça ne sert à rien de répondre de la sorte aux autres, surtout pour dire des bêtises” :wink:

  11. Alors chipotons un peu plus pour la beauté du geste (car moi non plus je ne suis pas là pour troller).
    Une entreprise comme Facebook qui bafouerai les droits de ses utilisateurs français (citoyens et résidant en France) ne serait juridiquement responsable devant aucun tribunal français, mais bien uniquement devant un tribunal Californien, en application de la loi californienne et des CGU. De fait, si Facebook viol un droit d’un français, et que ce dernier demande réparation, si Facebook accepte de corriger son erreur, cela relèverait alors plus de son bon vouloir (“image de marque” oblige). Un citoyen français voulant faire valoir ses droits devant un tribunal français ne peut aujourd’hui pas le faire, Facebook étant irresponsable sur le territoire français (au moins pour certains droits qui concernent les individus, je simplifie volontairement en ignorant les conceptions fiscales)

    En cela, déposer un amendement demandant à ce que toute plateforme dispose d’une personne (physique ou morale) responsable implique nécessairement que cette personne soit responsable au regard du droit français (on ne créé pas des lois en France pour traiter de la responsabilité extra territoriale) et donc que cette personne soit soumise au droit français. D’où l’exposé sommaire de préciser pour le quidam ou le collègue de banc que cela nécessite une implantation sur le territoire afin de rendre responsable cette personne.

    J’espère avoir été plus précis que dans mon dernier post, et que cela éclaire aussi mon point de vue.

  12. qalyd says:

    Maitre eolas, qui est plus un coup, qu’une entreprise viable, un jeu, son travail est important, mais c’est une astuce, pourra toujours exercer sur tumblr, ou n’importe quel plateforme de blog, c’est d’ailleurs surement deja le cas.

    au cas ou il utiliserai une propre installation avec nom de domaine, on doit le retrouver dans son who is, ou alors il demande a quelqu’un, on peut imaginer une association qui gere son site.

    pour le reste, une entité juridique presente en france, permet de creer un emploi, un temps plein dans le cas, d’un gros site, une activité en plus pour un independant, cela permet d’avoir recours a une personne plutot qu’un numero a la con perdu on sait pas ou, on peut imaginer qu’aller dans ce sens, permettra d’eradiquer l’optimisation fiscale,

    je vois vraiment pas en quoi cette proposition est idiote, ou j’ai vraiment mal compris en l’etat?

    c’est surtout le moment pour des boites françaises de se lancer la dedans, dans de la sous traitance de représentant juridique.

    je vois pas ou est le probleme, dans le cas de blog, ou d’un internet participatif, ca ne rentre pas en compte et pour le cas de shop en ligne, le risque oui est une augmentation des prix, de couts d’imports, mais la encore, on peut imaginer des start up francaise qui fasse office de plateformes intermediaires.

  13. qalyd says:

    Et puis aussi, je comprends votre passion a tous, mais faut arreter de croire que internet vous appartient, les jeunes vont surement sur korben et bcp sont interessé par l’open source, la securité etc, mais les jeunes sont sur snapchat, instagram, sur d’autres machin.

    enfin vous defendez un truc qui ne vous appartient pas, c’est bizarre comme truc, un truc qui ne vous rapporte pas d’argent ou pas des masses en tout cas, tant qu’on ne touche pas a la liberté d’expression stricte ou au travail des developpeurs ou les contraignant a un ou deux langages ou autres, je comprends pas pourquoi vous devenez completement fou, des qu’on touche a internet.

  14. soyons pratique : avant d’acheter sur Internet, je me renseigne sur sa notoriété en plusieurs endroits sur la toile.
    La mauvaise image est bien plus efficace que toute action en justice.
    Cerise sur le gâteau : combien de temps prendra l’action en justice pour aller au bout (cf. tribunal de Bobigny)

  15. Outre le fait qu’un amendement est écrit par un attaché parlementaire pour un député qui a besoin d’exister dans son job quand il rendra des comptes en 2017, ce texte vise juste à ce que toi, Korben, tu mettes ton nom et ton adresse en bas de ton blog. C’est tout. Comme une société qui doit mettre les mentions légales.
    Si tu ne le fais pas, tu n’as pas le droit d’éxercer, et donc de recevoir de revenus publicitaires.
    Même pour toi c’est intéressant. Ainsi tu pourras faire valoir tes droits plus facilement vis-à-vis de tous ces plagieurs qui recopient mot à mot tes articles, sans te verser des droits d’auteur.

  16. craTR : "Pour finir j’ai une question, à chaque fois quelqu’un rappelle qu’Internet serait inarrêtable. La Chine et d’autres pays ne peuvent-ils pas bloquer leur “Internet” ? "

    Encore faut-il savoir ce qu’est “internet”. Pour faire tomber le web (uniquement le web hein, pas internet), pas besoin d’épiloguer 3 jours sur ça : il faut faire tomber les 13 serveurs racines du DNS simultanément, c’est tout (Et c’est déjà énorme, sinon ils seraient tombés depuis longtemps).

    Par contre pour faire tomber TOUT internet (Donc les protocoles tpc, udp, http, https, ftp, ftps, ssl, irc, smtp, pop3, imap, nntp, dns) je ne vois pas comment les faire tomber simultanément à part faire péter la totalité des centrales électriques mondiales (simultanément aussi, bien entendu, ainsi que les alimentations de secours qui sont derrière)

  17. Des hébergeurs, dont notre grand national OVH autorise et je crois même choisisse par défaut un masquage du whois cachant ces informations (mais pouvant sûrement les dévoiler à l’Etat sur demande, mais si ils commencent à faire ça à tous les sites web…)

    Par ailleurs, j’ai 4-5 domaines, et je vais pas devenir auto-entrepreneur car j’ai envie d’avoir un domaine… Sinon je délocalise tout sur des .onion .

  18. Je fais des dons sur patreon qui n’a pas de structure en France, et j’arrêterais pas pour autant (c’est une forme de financement participatif d’artistes), j’achète du dématérialisé, je visite le site internet de l’EFF, et je passe plus de temps sur des sites non-européens qu’européens probablement.
    Et je préfère encore un internet à l’état de FarWest qu’un internet sur-réglementé et en France la sur-réglementation y a que ça dès que l’Etat s’en mêle, quitte à doubler le code pénale…

    La Chine n’est jamais parvenu à bloquer tout l’internet, il suffit d’un VPN, de Tor, pour accéder au vrai internet, c’est à dire un internet sans frontière. L’Iran non plus. A la limite, seule la corée du nord y est parvenu, et je doute que ça soit pour garantir des libertés.

    “et de serveurs très physiques nécessitant une production électrique tout
    à fait physique et chapeauter par des entreprises et des instances tout
    à fait réelles, domiciliés dans des lieux très physiques et remplies de
    personnes toutes très bien intentionnées, responsables et non soumises à
    des intérêts et des règles ?”

    Ou sur un raspberry pi chez un particulier, planté derrière la box qui ne coute pas plus qu’un peu d’électricité et un abonnement internet mensuelle.

    De plus, même si on bride des protocoles, on peut les chiffré/encapsuler, si on ban le chiffrement et ce qui ressemble à du chiffrement, c’est la fin du commerce en ligne et des services en ligne, et de certaines banques. Si on bloque les serveurs DNS, on peut utiliser ceux de Google ou OpenDNS gratuitement, ou même s’en passer. Enfin même sans DNS tout court, les IP fonctionnes très bien dans de nombreux cas.

    Enfin, le coeur du débat même si on l’évoque pas là, c’est ni plus ni moins la neutralité des réseaux, y a pas de raison qu’on est un internet différent en France, aux USA, en Allemagne, et en Chine. On doit déjà accepter que des “services” type Netflix ne veuillent pas nous refiler partout le même catalogue facilement, mais changer la nature même de l’Internet décentralisé c’est hors de question !

  19. qalyd says:

    Le fantasme d’un anonymat total a toujours été un entubage, a la rigueur il sert a daech, et mème les mecs de silk road se sont fait chopper,

    il ne faut pas voir la possibilité d’être anonyme sur internet comme une exigence technique, mais comme une volonté personnelle, une liberté choisi, une possibilité, si tu debarque dans un bar avec un masque, t’as l’air d’un taré, sur internet c’est normal,

    tu peux avoir un who is masqué ou pas, mise en place par un pote ou une association, ou créer une plateforme de blog qui héberge des des gens qui souhaite rester anonyme, c’est une possibilité d’internet, mais pas une exigence technique, c’est par contre l’exigence de tor, ca existe et c’est pas (encore) interdit.

    quand tu as un blog, que tu sois anonyme ou pas, tu es un auteur de fait, on a tendance en france a manquer de legitimité ou ne pas vouloir d’etiquette, mais il se fait que tu es un auteur, avec par consequent des droits et des devoirs, je parle pas particulierment de moral, mais tu as des interactions avec des gens, ca devient un metier, une vocation, une pratique,
    je veux dire que c’est pas parceque t’es anonyme, que tu n’es pas un auteur, par consequent l’idée d’anonymat finalement n’existe plus, puisque tu incarnes quelque chose, cette volonté d’etre anonyme est surtout le fait d’avoir peur de ce qu’on dit, de ne pas se sentir légitime,
    ou a la rigueur t’as pas envie de te faire mal voir par ton patron, mais la c’est pas la faute a l’etat, c’est la faute a ton con de patron, faut pas se tromper de revolution.
    depuis facebook, plus personne n’a d’ailleurs de probleme a mettre son vrai nom, sans compter, tout les sites mal foutu, pour le boulot par exemple encore, qui t’oblige de mettre ton nom et en un clic on te retrouve sur google

    le probleme actuel, c’est que la legislation n’evolue pas en meme temps que les usages, dans le cas d’une societé, avoir un representant juridique, je peux comprendre, ca peut etre une tache que prend ton guichet d’entreprise par exemple, ou ta mutuelle, ou un autre machin, si t’as une petite boite,
    sinon, on peut considerer que si ton site, n’offre pas de service particulier sauf les tiens, tu en est le représentant de fait, si tu vends des services, toute facon, tu dois etre independant, internet ou pas.

    dans le cas d’une demande legal d’un who is masqué pour un site qui n’heberge rien de commercial ou de commerce, la demande de la police doit etre justifié, c’est comme tout, y’a plein de chose ou la police doit faire une demande, a priori la police doit demander la permission a ta banque si elle souhaite avoir tes relevés de comptes.

  20. Des FAI genre Orange, SFR et Bouygues ? Oui, bien sûr. Free ? Je pense qu’ils les emmerderont quelques semaines avant d’éteindre les serveurs mais ils le feront. Mais les FAI français ne se résument pas à ces 4 sociétés.

    Un FAI indépendant comme French Data Network ( http://www.fdn.fr/ ) ne posera pas les armes sur une simple demande. Des mecs comme Benjamin Bayart (qui a été président de FDN), Jérémie Zimmermann (de La Quadrature du Net) ou Okhin (de Telecomix) ont les connaissances technologiques et les moyens matériels (serveurs, clusters, etc…) pour continuer à avoir une connexion réseau.

    Alors oui, si un tel scénario arrivait, Madame Michu ne pourrait plus faire ses courses sur laredoute.fr et je serais très triste pour elle que sa vie ne soit plus aussi palpitante. Mais il y aura toujours un moyen (pour ceux qui ont un peu de volonté et de connaissances dev / sysadmin) de garder une connexion entre des machines. Il ne faut pas oublier que ce qu’on appelle “internet” c’est pas des chats en GIF qui jouent de la guitare ou le Monopoly online. L’internet, depuis ses origines en 1969, c’est juste une connexion entre des machines. Tout le reste n’est qu’amélioration.




    https://about.okhin.fr/

  21. Oui, bien sûr, pour résister aux pouvoirs ils feraient ça dans leurs locaux officiels aux yeux de tous. Ils organiseraient même un apéro Facebook pour fêter ça avec le ministre de la culture en guest star… tsss non mais franchement…

    Un exemple de contre-pouvoir : https://www.youtube.com/watch?v=GRg7mo-suE0

    Prochaine fois pense à mettre ton C.V en signature

  22. Bon, je ne vais pas passer la journée à me justifier alors je vais couper court:

    • Oui on peut avoir des putain de fachos au pouvoir
    • Oui il est toujours possible de leur cracher à leur gueule.
    • Non je n’ai pas envie que des politiciens qui ne savent pas ce qu’est un RJ45 vienne me dire quoi faire avec mes machines

    Je pense que tous les lecteurs de Korben connaissent Mohammed Al-Nabbous (Le lybien qui placait une parabole en pleine rue pour rediffuser les images aux médias occidentaux), mais dans le doute, ça illustrera très bien mes propos :

    Bonne journée

    P.S.: A l’heure actuelle, le seul parti présidentiable qui compte préserver la neutralité du net, aussi étonnant que ça puisse paraître, c’est tout de même le F.N… Comme quoi…

  23. PostK7 says:

    Personne ne t’accuse de quoi que ce soit. Ma question était simplement; Suffit-il que les FAI coupent internet pour que le pays en soit privé ?

    Apparemment la réponse est oui. Voilà merci.

  24. Si c’est une vraie quesiton qlors, je vais te donner une vraie réponse :slight_smile: Et progressive (Il va falloir respirer beaucoup de fois avant d’arriver au bout)

    Être son propre FAI, c’est un peu ce que propose FDN en fait. Chacun participe (Do It Yourself).

    C’est résumé ici:

    Et plus détaillé par FDN eux mêmes:
    http://www.fdn.fr/explications-pour-debutants.html

    Un reportage photo en bonus au coeur de FDN:
    http://chezmanu.eu/torrents/FDN/Au_coeur_de_FDN.torrent

    Ca, c’est une bonne grosse première étape. Ensuite, ce qui t’intéresse vraiment, c’est d’être son propre FAI mais sans FDN ou qui que ce soit. Comme je disais dans un des commentaires, c’est faisable mais pas à portée de tout le monde (Souvent, il manque soit le matériel, soit les connaissances, soit les 2). Mais difficile ne veut pas dire impossible. Benjamin Bayart avait justement fait une conférence sur le sujet:

    Pour finir, respire un bon coup, il y a ici un excellent gros dossier que tu pourras prendre le temps d’étudier (Ne serait-ce que pour la culture ou pour l’appliquer toi-même si tu peux):

    https://blog.spyou.org/wordpress-mu/?s="comment+devenir+son+propre+fai"

    Voilà de quoi nous préparer pour l’année prochaine, si ça tourne mal :slight_smile:

Continuer la discussion sur Korben Communauté

28 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants

Installer le shell Bash (Linux) sous Windows 10

L’année dernière, ça ne vous a pas échappé, Bash a fait son apparition sous Windows 10. C’est pour moi, la meilleure chose qui soit arrivée à Windows depuis un moment, car ça permet de lancer des outils Linux et de développer ses propres scripts Shell directement sous Windows. Le pied !

Mais même si c’est parfaitement fonctionnel, il faut quand même…

Lire la suite


Plus de 60 idées pour votre Raspberry Pi

Nous sommes nombreux à nous être procuré un petit ordinateur Raspberry Pi pour nous lancer dans des projets de ouf malade… C’est très cool, mais à part le classique Media Center XBMC, qu’avez-vous fait avec votre Raspberry Pi ?

Si vous séchez niveau idées, voici une petite sélection…

Lire la suite


Une astuce pour rendre Windows 10 plus rapide

Si vous trouvez que Windows 10 est un peu lent, que vos applications ne se lancent pas très vite, que vos compilations prennent du temps, voici une petite astuce débusquée par Brominou pour accélérer le bouzin.

Cliquez dans la zone de recherche de la barre Windows et tapez le mot clé « Performances ». Puis cliquez sur « Régler l’apparence et les performances de Windows » …

Lire la suite


Changer d’adresse IP rapidement

Une petite astuce pour ceux qui ne connaissent pas. Comment changer d’adresse IP à la volée.
Il suffit d’en demander une nouvelle à son provider si celui-ci accepte les IP dynamiques. Pour vérifier que vos manipulation ont eu l’effet escompté, vérifiez quelle est votre adresse IP….

Lire la suite