Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

L’IFPI fait les yeux doux aux politiciens Européens pour faire passer des idées à la con

L’IFPI (International Federation of the Phonographic Industry) qui est encore et toujours à la recherche de bons pigeons est en train d’essayer de convaincre les députés européens que les FAI doivent prendre des mesures radicales contre le piratage.

En effet, l’IFPI considère les fournisseurs d’accès internet comme ses pires ennemis car ils faciliteraient le téléchargement illégal à grande échelle (noooon ?)

Voici en quelques lignes les grandes propositions de l’IFPI pour stopper ce fléau que vous êtes bande de pirates !

Le filtrage du contenu

L’IFPI propose que les FAI identifient les fichiers musicaux qui transitent sur leur réseau et les comparent avec une base centralisée « d’empreintes digitales musicales » afin de savoir quelles sont celles qui sont des chansons piratées. Ca pourrait fonctionner sur Kazaa (mais qui utilise encore ce nid à virus ?) mais techniquement, sur d’autres système p2p comme Bittorrent, ça se complique pas mal et la tâche reste quasi-impossible à accomplir.

Blocage de protocole

Ma préférée 🙂 L’IFPI propose purement en simplement de bloquer tous les échanges (comprenez « protocoles ») p2p. Vous pourrez alors dire adieu au téléchargement même légal via Bittorrent par exemple. Le retour aux bons vieux FTP saturés pour télécharger la dernière release d’Ubuntu….

Bloquer l’accès aux sites qui enfreignent la loi

De la bonne grosse censure qui consiste à bloquer entièrement l’accès à des sites comme The Pirate Bay ou Mininova. Ne rigolez pas, des politiciens sont déjà sur le coup et cette solution sera discutée le mois prochain lors du Comité sur la Culture et l’Education qui aura lieu au Parlement Européen.

Pas mal non ? Alors ? Vous préférez quoi ?

Source


NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

Profiter de la promo