Cette couverture du CES 2015 a été rendue possible grâce au soutien de Domadoo.

Lancé via Kickstarter il y a un petit moment, le projet Lima est une bonne alternative aux NAS et aux solutions de cloud. J'ai passé un peu de temps sur leur stand au CES pour bien comprendre de quoi il en retournait et j'ai trouvé ça tellement cool, que je ne résiste pas à l'envie de vous parler de ce projet imaginé par des Français.

Lima est un boitier que vous reliez en Ethernet à votre réseau et sur lequel vous pouvez brancher un disque dur en USB (ou plusieurs disques dur avec un hub USB). Un système de fichier spécifique est alors mis en place sur le(s) disque(s) et vous n'avez plus qu'à installer le driver qui va bien sous OSX, Windows, Ubuntu ou installer l'application mobile Lima pour accéder à cet espace de stockage.

lima

Le Lima permet de disposer d'un disque virtuel extensible à l'infini et complètement décentralisé. Le truc cool c'est que tout est transparent grâce au driver. Vous n'avez pas besoin de transférer vos fichiers manuellement vers Lima. Les documents sur lesquels vous travaillez depuis votre ordinateur ou votre téléphone sont ceux qui sont stockés sur votre disque Lima. Commencez à bosser sur un doc à partir de votre ordinateur de bureau, puis continuez via votre PC portable, et accédez-y ensuite via votre smartphone exactement comme s'ils étaient chez vous en local.

Si vous avez un disque dur un peu petit sur votre ordinateur, ce n'est pas bien grave puisqu'avec un disque de 4 To au cul d'un Lima, c'est comme si vous aviez 4 To de place sur votre ordinateur. Il faut vraiment le voir comme un espace virtuel complètement transparent et intégré au système d'exploitation.fichiers2

L'atout majeur de Lima, c'est qu'il permet d'éviter le cloud (surtout le cloud étranger), mais aussi la centralisation puisque vous pouvez très bien synchroniser 2 Limas ensemble... L'un chez vous et l'autre chez vos parents ou au bureau. Ainsi vos données sont toujours en sécurité.

Et comme de toute façon, elles sont quand même mises en cache sur votre ordinateur local, en cas de crash, vous pouvez quand même les restaurer sur un nouveau disque dur.Je viens d'en commander 2 et j'ai hâte de les recevoir au printemps pour faire quelques tests. Les petits trucs qui m'embêtent avec cette solution concernent l'absence de chiffrement de l'espace de stockage.

C'est-à-dire que si on vous pique un disque dur, vos données seront en clair dessus. Par contre, en ce qui concerne les accès réseau et les transferts de fichiers, tout est bien chiffré.L'autre problème que j'ai, concerne le multi user. Vous ne pourrez pas partager votre Lima avec différentes personnes de votre famille. C'est soit tout le monde partage le même disque virtuel, soit chacun doit installer son propre Lima avec son propre disque. Mis à part ça, c'est quand même un appareil super cool et ce genre de "problèmes" seront à coup sûr réglés dans les prochaines versions.Vos fichiers Lima, chez vous, sont aussi accessibles via le web (accès sécurisé).

Et Lima embarque une corbeille globale, vous permettant de récupérer des fichiers effacés par erreur.À côté de ça, leurs applications mobiles sont sympas, embarquant des outils pour lire votre musique, vos films ou regarder vos photos et il y a des possibilités de partages de documents. Pour moi c'est un bon compromis entre l'autohébergement, le NAS et le Cloud. Vous gardez la main, ça ne prend pas de place, c'est modulable, et ça dispose de toutes les fonctionnalités "cool" du moment en terme de partage et de multimédia.

movies

Bref, je pense qu'on va encore entendre parler de Lima. Niveau prix, pour le moment, c'est 99 $ en précommande, mais ne trainez pas, car ça va bientôt passer à 149 $.Plus d'infos sur Lima ici.