Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Mc Donald’s – Une première réponse publique

McDo vient de réagir à cette histoire. Voici leur réponse publiée sur Facebook… J’ai relayé l’article de Steve Mann, donc je trouve aussi normal de donner la version de Mc Donald’s.

 Dans l’affaire qui oppose McDonald’s France à Monsieur Mann, consommateur canadien ayant visité le restaurant des Champs-Elysées le 1er juillet dernier, l’enseigne tient à préciser les éléments suivants. McDonald’s France a pris connaissance de la réclamation de Monsieur Mann, le 17 juillet 2012 suite à la publication sur son blog. Immédiatement, McDonald’s France a lancé une enquête poussée afin de faire toute la lumière dans cette affaire.

Un premier échange téléphonique avec Monsieur Mann a eu lieu dès le 18 juillet.

Parallèlement, plusieurs membres de l’équipe du restaurant incriminé ont été entendus individuellement. La présence d’un moniteur vidéo attaché à la ceinture et retransmettant en temps réel des images de l’intérieur du restaurant sont à l’origine des échanges entre le personnel de sécurité et Monsieur Mann. Selon les employés, les échanges avec Monsieur Mann ont été empreints de respect et de politesse.

McDonald’s réaffirme avec force son attachement à un principe de droit fondamental du code civil qui impose à toute entreprise de protéger le droit à l’image de ses salariés et de ses consommateurs. Les personnels en charge de la sécurité déclarent avoir seulement recherché l’application de cette consigne aux intérêts bien compris de tous.

McDonald’s France souligne qu’aucune déclaration relative à une agression physique à l’encontre de Monsieur Mann n’a été relevée dans les témoignages des personnes auditionnées. Etant donné l’extrême gravité des faits reprochés à ses employés, l’enquête continue et l’ensemble des témoignages des personnels du restaurant sera pris en considération.

Au regard de l’émotion que cette affaire a suscitée, McDonald’s en appelle à la responsabilité de chacun et invite l’ensemble des observateurs à ne pas tirer des conclusions hâtives avant que tous les faits ne soient collectés. Si des éléments nouveaux venaient à être versés au dossier, McDonald’s France s’engage à agir à la hauteur de sa responsabilité. Enfin, McDonald’s France rappelle avec vigueur que le contrat de confiance qui unit l’enseigne à ses 1.7 million de consommateurs quotidiens dans l’Hexagone repose sur des valeurs d’accueil, de service et de respect mutuel.

L’enquête continue donc… Affaire à suivre…

Merci à Agathe


Salaire des développeurs : France vs Royaume-Uni : rester ou s’expatrier à l’heure du Brexit ?

Londres reste la première destination en Europe pour les développeurs du monde entier, qui sont désormais près de 360 000 à travailler dans la capitale britannique. Pour autant, les centres technologiques rivaux connaissent une expansion rapide. Maintenant que le Brexit a enfin été annoncé, la France parie qu’elle peut renverser la Grande-Bretagne de son statut de plus grande nation technologique d’Europe. 

Londres est dans une bataille avec d’autres villes européennes pour attirer ces travailleurs hautement qualifiés, et les données suggèrent également que les rivaux européens augmentent leurs effectifs technologiques à un rythme plus rapide, bien qu’à partir d’une base plus faible. Le nombre de développeurs à Paris a augmenté de près de 60% dans le même temps.

Depuis son élection, le Président Macron a séduit les entrepreneurs technologiques avec une série d’initiatives sous la forme d’allégements fiscaux, de subventions et de crédits pour la recherche. En mars 2018, il a promis d’investir 1,5 milliard d’euros dans la recherche en intelligence artificielle jusqu’en 2022. Cela a permis à la France d’ouvrir de nouveaux centres de recherches afin de rester compétitif sur différents sujets. Par exemple, le secteur du jeu vidéo a récemment explosé en France avec la création de nouvelles sociétés (Voodoo et leur 200M$ / 173M€ levés en 2018) et le développement de ses institutions (Ubisoft) qui permettent au pays d’avoir les meilleurs studios de création de jeu au monde. 

Toutefois, les rémunérations françaises proposées aux développeurs sont peu attractives. La société talent.io spécialisée dans le recrutement de profils tech a réalisé une étude en comparant les salaires des développeurs français, allemands et britanniques – selon leurs expériences et le type de poste. Selon les différentes données, la France arrive en bas de chaque classement en étant surpassée à chaque fois par sa rivale britannique. Cependant, talent.io rappelle que le coût de la vie n’est pas compris dans ses données et peut avoir un impact significatif sur le niveau de vie. 

Parier sur la vieille dame ou sur la startup nation? Désormais sortie du Brexit, le Royaume-Uni a quelques cartes à jouer pour rester dans la course de l’innovation et séduire les développeurs.

En recherche de poste ou curieux de découvrir de nouvelles opportunités ? Il est temps de juger par vous-même votre valeur sur le marché. Dans un secteur qui n’a jamais autant évalué, talent.io examine chaque opportunité pour ne vous proposer que le meilleur en France et à l’étranger.

CV, lettre de motivation, candidature ? Rien de tout cela n’est nécessaire, les entreprises postulent directement à vous et l’inscription ne prend que 2 minutes. 

En savoir + sur votre prochain Job