Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Finalement, la vie d’admin c’est pas si Mosh que ça

Quoi de plus mosh dans la vie qu’une connexion ssh qui plante parce que le réseau est saturé, que le WiFi est merdique ou parce qu’on est en mobilité, connecté avec son téléphone portable par exemple ?

C’est à ce problème que Mobile Shell, alias Mosh répond. Il s’agit d’une application qui utilise SSH pour se connecter à une machine distante et qui permet de maintenir la session ouverte, même en cas de coupure de la connexion. Il faut bien sûr le client et le serveur mosh des 2 côtés. La connexion se fait sur un port UDP de manière sécurisée et si le client change d’IP, ça fonctionne quand même. Vraiment pratique comme truc !

Mosh utilise aussi une approche différente de SSH pour la gestion de l’affichage du terminal client. Mosh n’attend pas une réponse de l’hôte distant pour afficher ce qui a été saisi par l’utilisateur. Le client et le serveur possèdent chacun un instantané (snapshot) de l’écran à afficher. La solution de Mosh repose sur la synchronisation de ces deux états. Ce qui permet à l’utilisateur de réduire les impressions de latence si la qualité de sa connexion est mauvaise. (Source)

Mosh ne gère que l’UTF-8 et ne sait pas encore faire de X-Forwarding ou de Port-Forwarding mais je pense que ça viendra.

Vous trouverez plus d’infos sur Mosh ici.


Comment découper une carte SIM sans la bousiller

vec certains téléphone, ça devient une vraie galère au niveau des cartes SIM. Entre la SIM classique (MiniSIM), la MicroSIM et la NanoSIM, difficile de s’y retrouver et surtout de passer d’une plus grande à une plus petite sans devoir attendre que les opérateurs veuillent bien se donner la peine de vous l’envoyer…

Lire la suite


6 outils pour cloner un disque dur sous Windows et Linux

Cloner c’est facile… Bon, ok, cloner un bébé, c’est déjà plus complexe mais un disque dur, c’est l’enfance de l’art… Alors bien sûr le logiciel le plus connu pour ça, est Ghost de Symantec mais au prix de 999,99 euros HT (j’déconne, je ne connais pas le prix en vrai), c’est déjà plus rentable de se mettre à cloner son petit frère artisanalement dans le garage…

Lire la suite