Quantcast
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

NASLab – tout savoir sur l’utilisation d’un NAS

Il y a quelques temps je vous avais demandé si vous aviez des demandes particulières concernant les NAS.

Vos idées ont fusé, de démos simples sur la configuration des NAS à des idées de projets plus maker expérimentés, incluant des créations à base de Raspberry Pi.

Avec mon collègue Cedric, que vous commencez à bien connaître puisqu’il intervient sur la partie tests de produits, on est parti sur l’idée de créer une série de vidéos consacrées aux NAS, en partant des concepts les plus simples aux plus complexes à mettre en place techniquement.

On a donc travaillé sur 4 vidéos qui je l’espère répondront à vos questions sur comment configurer son NAS après achat, sa maintenance, comment le connecter pour en faire son cloud perso etc…

Pour cette première saison, du NAS Lab, avec le soutien de QNAP, on a pu utiliser le modele TS-253 (merci à eux pour le prêt). Si ça vous intéresse on pourra en faire un test complet à la fin.

Mais si déjà il vous intrigue, vous pouvez le trouver ici

211_1
Voilà voilà maintenant feu sur la partie 1: Comment installer et configurer son NAS

titlenas
Si vous avez des questions, vous pouvez embêter Cedric, @cedricbonnet 😉


On fête la rentrée avec NordVPN ! [Bon plan]

— Article sponsorisé par NordVPN —

Il n’y a pas que vos enfants qui méritent d’être protégés lors de cette rentrée scolaire 2020 un peu particulière, votre Internet se doit lui aussi d’avoir tout sous la main pour rester en bonne santé. Et pour l’occasion NordVPN vous offre une remise de 68% sur l’abonnement annuel de sa boite à outils VPN.

Je vous ai déjà parlé de ce VPN que vous connaissez déjà même si vous ne lisez pas mon blog régulièrement, il s’agit de l’un des plus robuste et connu du marché. Vous le trouverez souvent assez bien placé dans divers comparatifs car il propose un grand nombre de fonctionnalités assez pratique et qu’il est tout simplement le plus rapide du marché (plus de 5000 serveurs de par le monde). Rapidité encore renforcée récemment depuis qu’ils ont introduit le protocole NordLynx, basé sur Wireguard.

Et c’est une bonne nouvelle lorsqu’on sait que la vitesse est sans doute l’aspect le plus important pour beaucoup de monde, bein oui quoi … c’est rageant de débloquer le contenu Netflix d’autres pays pour ensuite avoir un visionnage qui rame.

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

NordVPN sur desktop ou mobile

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV). Il propose également des extensions pour navigateurs (Chrome/Brave et Firefox). Au bureau, en déplacement ou à la maison, vous pourrez utiliser la même licence pour tout.

Pour ne payer votre solution VPN que 3.3€/mois durant 2 ans, c’est par ici. Et n’oubliez pas qu’il y a 30 jours de garantie satisfait ou remboursé pour tester et voir si ça vous convient, zéro risque ! Et s’il y avait le moindre soucis le service dispose d’un service client disponible 24/24 et 7J/7 en français.

D’ailleurs NordVPN m’a communiqué que d’ici la fin septembre, c’est l’ensemble de leurs applications qui seront entièrement disponibles dans la langue de notre cher Molière.

Merci à notre sponsor NordVPN de continuer à faire confiance à korben.info !

Réponses notables

  1. Avatar for loicb loicb says:

    Perso, j’avais 3 syno à des endroits différents qui se sauvegardaient entre eux…lors de synolocker (je n’ai pas été touché), j’ai pris conscience de la faiblesse de ce système de sauvegarde: si les 3 avaient été touchés, je perdais tout…
    Du coup, j’ai monté un freenas…mais si j’arrive a peu près à sauvegarder le syno sur le freenas, je n’arrive pas la manœuvre inverse…
    du coup, un tuto pas à pas bien détaillé (je n’ais jamais utilisé une ligne de commande de ma vie) me sortirait une grosse épine du pied

    par avance, merci

  2. c’est sympa tonton et cédric mais franchement Korben.info n’est pas forcement connu de “noobs” en info … et là la vidéo c’est bien pour un/e gars/fille qui touche pas sa bille … mais sinon c’est juste une demo du produit version débutant

    comme pour loicb … je pensais plus à des trucs qui sortent un peu du cadre ou plus poussé …

  3. Et la 1ere chose à faire quand on achète un NAS, c’est de l’équiper avec des disques dur et éventuellement de la RAM.

    Et attention! Pas n’importe quoi hein ? il faut acheter du matos listé par le constructeur. Sinon, on risque d’avoir ce qui m’est arrivé : problème bien vicieux de corruption de données sur les gros fichiers.

    J’ai ouvert un ticket pendant 6 mois chez Asustor pour ça, le temps de définir exactement le soucis, de me décider à me payer un nouveau DD, et de refaire des tests de fiabilité.

    J’ai toujours un sentiment mitigé vis à vis de mon NAS : sympa pour certaines choses : je l’ai connecté en HDMI à ma TV seulement depuis quelques jours, et je découvre kodi.
    Moins sympa quand on veut “plier” le NAS à un usage bien précis : on galère alors avec des soucis qu’on n’aurait jamais eu sur un linux monté perso. Exemple : Owncloud .
    1/ installé via l’APP du NAS
    2/ installé à zéro depuis une fedora, en compilant apache, php, mariadb.

    L’option N°2 tourne sous machine virtuelle fedora dans mon NAS, et est bien plus performante que l’APP d’origine ( activation du memcache, impossible à controler avec l’APP intégrée )
    Accessoirement, je controle mes mises à jour dans le respect de la philosophie du produit. Ma derniere MAJ de l’APP native du NAS s’est soldée par une installation entièrement nettoyée.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

Participants