Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Nique NiqueTonBoss

Edit : Le site est revenu !!

Edit : Quelques minutes après avoir publié ce billet, le site semble HS… suspendu par register.com. De plus en plus étrange…

J’ai vomi… Non, sans déconner. Et pourquoi ? Et bien parce que je viens de découvrir NiqueTonBoss.com. L’objectif de ce site est de permettre aux employés de dénoncer leur patron qui ne serait pas en règle vis à vis des licences logicielles. Bon, je vous passe le côté « Oui, c’est mal, il faut payer ses licences » et j’en arrive directement au fait : La délation ! (concept très cher à mon coeur, vous vous en doutez…)

Comme Numerama, j’ai pensé d’abord à une blague histoire de faire un bon buzz à la manière de delation-gouv.fr, mais après avoir lu les textes rageux envers les patrons (sur la version US surtout), que le site était quand même traduit dans plusieurs langues (espagnol, anglais et néerlandais), qu’il avait déjà été cité dans des grands médias comme Zdnet par exemple et que les noms de domaines avaient été achetés et protégés via une société à Madère, je suis mitigé.

Immédiatement, Zdnet comme Numérama ont pensé à la BSA (Business Software Alliance) qui lutte contre le piratage, surtout que sur le site, la liste des softs/éditeurs de logiciels ressemble étrangement à celle de la BSA et qu’en plus, lorsqu’on cherche BSA dans Google, on tombe sur de jolies pub adwords pour Niquetonboss.com. Malheureusement (ou heureusement), la BSA a démenti avoir un lien avec ce site. (et ce n’est pas non plus un site de l’UMP à première vue… lol)

Quoique…

Alors bien sûr, devant tant d’anonymat, comment les prendre au sérieux ? Qui se cache derrière NiqueTonBoss ? Probablement une boite américaine vu les traductions approximatives des textes. La délation est bien sûr une pratique abjecte mais si le site vous tente et que vous avez un petit compte à régler avec votre patron, méfiez vous quand même car on ne sait pas où vont les informations. Qui dit qu’elles ne seront pas ensuite envoyées à votre propre boss pour vous dénoncer vous ? Et si vraiment votre boss doit faire face à des frais importants de la part des ayants droits, qui dit que vous ne serez pas licencié pour la survie de la boite ? (surtout si c’est une petite boite…)

Donc, gaffe à ce que vous faites. Le site essaye d’attirer les gogos avec des petites récompenses du genre un iPod à celui qui aura dénoncé le plus gros coup… En attendant, 317 enfoirés de tous les pays ont balancé leur boite donc il semblerait que ça fonctionne.

Enfin, je pense qu’on en saura plus très rapidement… En attendant faites gaffe et si vous êtes un « boss », pensez à acheter vos logiciels et/ou utilisez des outils libres 😉

ps : Devinez qui a chopé les .fr, .net et .org… juste comme ça, pour faire marrer ces pousses-délation 😉


Découvrez kDrive Le Cloud sécurisé pour PME et particuliers

Vos données sont chiffrées et kDrive est exclusivement développé et hébergé en Suisse – pas de Cloud Act avec nous

kDrive dispose de sa propre suite bureautique complète (kSuite) qui est totalement compatible avec les outils les plus répandus : Office 365 (Word, Excel, PowerPoint), Libre Office, Open Office, Google Docs, les fichiers PDF ou HTML … Et comme vous pouvez aussi y migrer vos documents Dropbox, Google Drive et OneDrive, il est possible de tout centraliser et travailler en temps réel avec votre équipe au sein d’un seul et même écosystème unifié … et éventuellement économiser le prix de certaines licences au passage. Une alternative aux GAFAM c’est toujours bon à prendre.

Outil de révision, chat intégré, protection et chiffrage de vos données (vous pourrez bientôt chiffrer via votre propre clé privée), sauvegardes (sur 3 supports physiques différents), numérisation de documents, moteur de recherche … sont aussi de la partie

Testez kDrive