Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

Le nouveau Firefox Quantum est disponible. C’est l’occasion de lui redonner une chance, histoire de ne pas mourir bête et buté ;-) .

Vous le savez, je suis un grand défenseur de Firefox. Ça doit être, avec VLC, mon logiciel libre préféré et je trouve important de soutenir ce genre d’outil, car si un jour on le perd, on se retrouvera tous à utiliser un navigateur made in Google ou Microsoft qui pourront enfin imposer leurs propres standards, bien loin de l’intérêt commun. Et ce serait dommage quand même.

Alors oui, je sais, beaucoup ont abandonné Firefox à l’époque ou celui-ci rencontrait de gros problèmes au niveau de la gestion mémoire. Mais depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts. Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous annoncer la sortie d’une nouvelle version majeure de Firefox. Estampillée du numéro 57 et baptisée Firefox Quantum, cette nouvelle version apporte pas mal de nouveautés.

Je vais donc commencer en vous parlant de Quantum, le moteur d’affichage remplaçant Gecko. Quantum est basé sur le projet Servo et son atout principal c’est la vitesse. En effet, Quantum sait exploiter toutes les capacités des processeurs récents (CPU / GPU) et Mozilla peut maintenant se vanter d’avoir un Firefox affichant des pages 30% plus rapidement que Chrome. (Faites le test !)

À côté de ça, cette version 57 signe aussi l’arrivée de Photon, la nouvelle interface graphique qui d’après Mozilla est beaucoup plus réactive et légère. L’une des grosses nouveauté, c’est que dorénavant, la barre de recherche et la barre d’adresse sont unifiées.

Niveau extensions, pas mal de changement aussi puisque seules les WebExtensions sont supportées. Exit donc les anciennes extensions à base de XUL / XPCOM. Cela embête pas mal de monde, mais progressivement les développeurs mettent à jour leurs extensions. L’avantage c’est que WebExtensions est un standard déjà utilisé par Chrome, Opera, Edge…etc, ce qui permet un développement plus rapide, multi-navigateurs, sans avoir à réécrire tout le code.

Voilà pour le petit tour rapide de Firefox 57. Pour ma part, je l’utilise en version Nightly depuis des semaines, donc je peux vous donner mon ressenti.

Premièrement je n’ai plus de crash intempestif, chose que je pouvais parfois avoir avec les versions majeures précédentes.

Après niveau vitesse d’affichage, j’ai effectivement constaté une nette amélioration. Mais je suis un barbare du surf et j’ai tendance à ouvrir simultanément une 40aine ou plus d’onglets, et forcement, en fonction des sites ouverts, ça peut se mettre à consommer plus ou moins de RAM ou de CPU. Mais là je ne suis pas certain que Mozilla puisse faire grand-chose, car ça dépend beaucoup de chaque site. Et si en plus ces sites minent de la cryptomonnaie, je vous laisse imaginer.

Et je vous rassure Chrome et Edge ne font pas mieux lorsqu’on ouvre énormément d’onglets. Heureusement, j’ai découvert cette petite astuce qui me permet de soulager un peu la consommation mémoire de Firefox sans avoir à le relancer.

En conclusion, ce que je peux vous dire c’est que c’est un bon cru et je vous invite à l’installer comme navigateur par défaut durant quelques semaines pour le tester. Après libre à vous de le virer si vous n’êtes pas satisfait, mais on moins, vous aurez fait votre propre expérience de Quantum.

En ce qui me concerne, il est adopté depuis longtemps !


Réponses notables

  1. J4N says:

    Damned, je l’ai installé, et maintenant cette version ne semble plus compatible avec ForceBindIP

  2. Efel says:

    Je l’utilise en beta depuis quelques temps et l’interface est vraiment plus agréable à utiliser.
    Il ramotte un peu quand j’ouvre plein d’onglets sur mon portable (sur mon fixe jamais) mais dans l’ensemble il est bien plus véloce.

  3. Bon, installer et desinstaller parce que pas compatible avec les extensions noscript et scrapbook, reinstall de la version precedente… cela dit, c’est vrai que c’est rapide et assez stable de ce que j’en ai vu…

  4. seb says:

    “L’une des grosses nouveauté, c’est que dorénavant, la barre de recherche et la barre d’adresse sont unifiées.”

    C’est la première chose que j’ai désactivé. Depuis quand c’est une bonne idée de mélanger ça?
    Je comprend mieux que les gens ne savent plus faire la différence entre une barre d’adresse et une barre de recherche. Quand je vais sur le PC de ma copine qui utilise Chrome et que je fais une recherche sur la page d’accueil je me retrouve à taper dans la barre d’adresse, ça m’énerve. Si je voulais taper l’adresse d’un site internet j’aurais mis le curseur en haut pas au milieu de la page.
    Là Firefox nous fait la même chose? Tu fais une faute de frappe et tu te retrouves sur un moteur de recherche? Depuis quand Duckduckgo est capable d’indexer les IP des copieurs de la boite? C’est quoi l’intérêt? Qu’est ce que ça peut lui faire à Duckduckgo que tel ou tel IP correspond à un truc dans la boite?

    Bref, ça c’est bien LA nouveauté qui ne sert à rien.

    Pour le reste par contre je le trouve beaucoup plus réactif, même si je ne l’utilise que depuis hier ça fait un peu court comme test. Il n’y a que les onglets bleu foncé/noir en haut que je n’aime pas spécialement mais on va s’y faire.

  5. J’y passerai quand DownThemAll sera compatible !
    Oh, wait… Jamais en fait ! :rofl:
    Firefox ESR 52.x jusqu’à la mort ^^

  6. Merci de l’info concernant noscript, reste scrapbook qui gere quelques go de donnee html (faudrait d’ailleur que je penses a virer le superflu ou effectuer une conversion en pdf), je gardes donc pour l’instant la version 56 de firefox…

  7. Je comprend bien que le passage aux web extension puisse être un frein à l’utilisation de Firefox 57, cependant n’hésite pas à vérifier régulièrement les updates de tes extension préférée. Cela serait bête de passer à coter de notre nouvelle version :slight_smile:

  8. Cela reste un navigateur comme plein d’autre qui embarque juste plein d’extension nativement, je n’ai pas l’impression qu’il y ai vraiment de l’innovation sous le capot.

  9. Et puis dire qu’opera est passé du coté obscure alors que vivaldi est closed source… C’est pas spécialement mieux

  10. Les icônes dans "Marque-pages sont plus moches que celles de Windows 3.1.Il n’y a pas de graphistes chez Mozilla…?
    Franchement l’ensemble est laid et ne donne qu’une envie, s’habituer a surfer avec un autre navigateur.Je crois qu’Opéra me fait de l’œil…!

  11. kerlu says:

    Il n’est pas beau. Y’a plein d’extensions qui ne marchent plus. Mais wahou ça dépote ! Je peux à nouveau naviguer sur pinterest de façon fluide avec mon core2duo. Je le garde !

  12. c’est quand même un peu fatiguant ces changements réguliers… :frowning:
    j’ai donc perdu la config de modules non compatibles
    je cherche depuis un quart d’heure comment ouvrir un nouvel onglet dans un contexte (fonctionnalité “onglet contextuel” découvert ici même)
    le bouton actualiser la page, qui change de côté… (pourquoi courir après chrome ?)

  13. @esteban

    L’ancien format d’extension basé sur XUL etait en place depuis des temps immémoriaux, je ne vois pas pas pourquoi tu parle de changement régulier sur les modules.

    Tu peux aller dans le menu personnalisation (hamburger => Personnaliser) et déplacer. à ta convenance les boutons

    Fichier, nouveau onglet contextuel ?

    @Jack

    Et avec les anciennes performances de firefox, et qui ne benificiera plus des update de firefox et qui ne sera pas compatible avec les nouvelles extension (y compris les mise à jour de securité des extension que tu utilise actuellement, pour stocker tes password ca serai balot de conserver des failles)

  14. Jack says:

    Il n’y a pas trop de raison que waterfox ne bénéficie plus des update de firefox, du moins je vois pas pourquoi.
    Et pour l’extension, c’est pas elle qui stocke les mots de passe, mais keepass.

  15. sksbir says:

    Bonjour
    ma méthode a consisté à récupérer une version portable en V56, à l’installer dans un nouvel endroit, puis à récupérer toutes les informations de ton profil pour les recopier dans le profil de la version portable fraichement installée.

    @Jack : keefox est remplacé par kee.

  16. En test en version beta depuis 1 mois et je dois reconnaitre que je suis séduit: c’est rapide, fluide et l’IHM est ENFIN modernisée.
    J’aime la recherche dans la barre d’adresse, le champs de recherche dans la page de configuration, la disparition des boites de dialogues modales. Enfin Firefox se débarrasse de cette grosse bouse de XUL, l’IHM est bien plus réactive et flat. Mes extensions favorites sont supportées. On peut ENFIN dupliquer des onglets sans extension.
    Seul le look des onglets et des icones (en particulier des dossiers) me plait moyennement.

  17. Firefox moi je l’ai jamais lâché même quand il prenait de la mémoire . Car j’utilise des extensions.
    Déja Firefox avait serré la vis sur certain extension “incompatible” ou non signé et obligé de passer en Firefox ESR.
    Si toute vos extension sont compatible Pas de soucis avec Firefox 57 Mais si vous avez une extension que vous chérissez (et qui ne sera pas mis a jours pour x raisons) sa va êtres difficile ce passage.

    J’ai réussi a trouver mes équivalents sur les plus important.
    Je m’habitue à Tampermonkey (Pour remplacer Greasemonkey)
    et j’attends noscript et un successeurs à DownThemAll
    Sinon RIP bbcodextra .

    Au passage si quelqu’un sait comment remettre le thème de base Firefox avec les onglet arrondi à la Chrome…

    Sinon pour les incompatible ou plus mise à jours sa sera Firefox ESR et en version portable quand ESR le bloquera aussi.

  18. skepty says:

    Greasemonkey ne marchait plus chez moi aussi après la mise à jour mais hier il est réapparu dans la barre et semble fonctionnait de nouveau avec Quantum.

Continuer la discussion sur Korben Communauté

17 commentaires supplémentaires dans les réponses

Participants


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.


Vous connaissez sans doute VMware pour ses solutions de virtualisation notamment en mantière de serveurs. A l’heure où de plus en plus de données sont créées et traitées à l’extérieur de tout datacenter centralisé, grâce à une stratégie multi-cloud, le spécialiste de la virtualisation est devenu un acteur impossible à manquer.