Skip to content
Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Le nouveau Firefox Quantum est disponible. C’est l’occasion de lui redonner une chance, histoire de ne pas mourir bête et buté ;-) .

Tu aurais voulu découvrir cette astuce avant tout le monde ? Alors rejoins-moi sur Patreon !

Vous le savez, je suis un grand défenseur de Firefox. Ça doit être, avec VLC, mon logiciel libre préféré et je trouve important de soutenir ce genre d’outil, car si un jour on le perd, on se retrouvera tous à utiliser un navigateur made in Google ou Microsoft qui pourront enfin imposer leurs propres standards, bien loin de l’intérêt commun. Et ce serait dommage quand même.

Alors oui, je sais, beaucoup ont abandonné Firefox à l’époque ou celui-ci rencontrait de gros problèmes au niveau de la gestion mémoire. Mais depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts. Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous annoncer la sortie d’une nouvelle version majeure de Firefox. Estampillée du numéro 57 et baptisée Firefox Quantum, cette nouvelle version apporte pas mal de nouveautés.

Je vais donc commencer en vous parlant de Quantum, le moteur d’affichage remplaçant Gecko. Quantum est basé sur le projet Servo et son atout principal c’est la vitesse. En effet, Quantum sait exploiter toutes les capacités des processeurs récents (CPU / GPU) et Mozilla peut maintenant se vanter d’avoir un Firefox affichant des pages 30% plus rapidement que Chrome. (Faites le test !)

À côté de ça, cette version 57 signe aussi l’arrivée de Photon, la nouvelle interface graphique qui d’après Mozilla est beaucoup plus réactive et légère. L’une des grosses nouveauté, c’est que dorénavant, la barre de recherche et la barre d’adresse sont unifiées.

Niveau extensions, pas mal de changement aussi puisque seules les WebExtensions sont supportées. Exit donc les anciennes extensions à base de XUL / XPCOM. Cela embête pas mal de monde, mais progressivement les développeurs mettent à jour leurs extensions. L’avantage c’est que WebExtensions est un standard déjà utilisé par Chrome, Opera, Edge…etc, ce qui permet un développement plus rapide, multi-navigateurs, sans avoir à réécrire tout le code.

Voilà pour le petit tour rapide de Firefox 57. Pour ma part, je l’utilise en version Nightly depuis des semaines, donc je peux vous donner mon ressenti.

Premièrement je n’ai plus de crash intempestif, chose que je pouvais parfois avoir avec les versions majeures précédentes.

Après niveau vitesse d’affichage, j’ai effectivement constaté une nette amélioration. Mais je suis un barbare du surf et j’ai tendance à ouvrir simultanément une 40aine ou plus d’onglets, et forcement, en fonction des sites ouverts, ça peut se mettre à consommer plus ou moins de RAM ou de CPU. Mais là je ne suis pas certain que Mozilla puisse faire grand-chose, car ça dépend beaucoup de chaque site. Et si en plus ces sites minent de la cryptomonnaie, je vous laisse imaginer.

Et je vous rassure Chrome et Edge ne font pas mieux lorsqu’on ouvre énormément d’onglets. Heureusement, j’ai découvert cette petite astuce qui me permet de soulager un peu la consommation mémoire de Firefox sans avoir à le relancer.

En conclusion, ce que je peux vous dire c’est que c’est un bon cru et je vous invite à l’installer comme navigateur par défaut durant quelques semaines pour le tester. Après libre à vous de le virer si vous n’êtes pas satisfait, mais on moins, vous aurez fait votre propre expérience de Quantum.

En ce qui me concerne, il est adopté depuis longtemps !

Tu aimes ce site ?

Je mets tout mon cœur et toute mon énergie dans ce site depuis des années et si tu apprécies mon contenu, tu seras sûrement heureux ou heureuse d’apprendre que j’ai mis en place un soutien financier qui permet aux vrais de la première heure d’accéder en avant première aux contenus que je produis pour eux.

Tu auras accès à des vidéos, au groupe privé Discord, à ma veille techno exclusive et tu pourras échanger librement avec d’autres vrais fans.

On se voit de l’autre côté ?


Les articles du moment