Le troll, cet être étrange qui parcourt le web à la recherche d'espaces d'expressions afin d'y déverser son fiel, va devoir se mettre à la lecture. Héhé :)

En effet, NRKbeta, la section Tech du groupe de TV/Radio publique norvégienne du presque-même nom (NRK) a eu une bonne idée pour leur rendre la vie un peu plus difficile.

Ils ont mis en place sur certains de leurs articles, grâce à un plugin WordPress développé en interne, un petit questionnaire auquel doivent répondre ceux qui veulent commenter. Le QCM est simple et porte uniquement sur l'article en cours. Ainsi, ceux qui sans vraiment lire ni comprendre un article, viennent insulter, critiquer ou y défendre des causes hors sujets, devront passer leur chemin ou faire l'effort de lire entièrement la news, pour pouvoir répondre correctement aux questions et se voir déverrouiller l'accès au formulaire de commentaires.

C'est très malin, et ainsi NRK s'assure d'avoir des messages constructifs (positifs ou négatifs) qui soient en rapport avec le sujet de l'article.

De ma propre expérience, je peux vous dire que sur le web, pas mal de gens lisent uniquement le titre de l'article et viennent dans la seconde, déposer un commentaire tout pourri dessous, sans même avoir lu une phrase de celui-ci. En plus de passer pour de complets idiots, ils sont aussi très agaçants pour ceux qui produisent le contenu ou ceux qui prennent plaisir à débattre de manière construite.

De mon côté, après m'être débattu pendant longtemps avec un paquet de relous, de trolls et de haters, j'ai déporté le système de commentaires de WordPress sur un Discourse, ce qui d'une part, est plus sympa pour l'utilisateur quotidien en termes de fonctionnalités et d'ergonomie et qui d'autre part, exige pour s'inscrire et venir commenter, un peu plus d'effort et de cervelle.

Ainsi, la plupart des boulets de passage qui ne font pas partie des lecteurs réguliers du site abandonnent très rapidement leur envie de commenter.

Source