Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life Korben, roi d’internet, logo bébé avec des lunettes en mode thug life

Korben Upgrade your mind

SimCity – Le mode offline est impossible (mais possible quand même)

Le feuilleton SimCity continue… Après les critiques des joueurs qui réclament à cor et à cri un patch pour pouvoir jouer offline, Lucy Bradshaw la directrice générale de Maxis a déclaré sur Twitter que le jeu était (je cite)

« …conçu pour le multijoueur, et que la région entière était stockée sur le serveur, ce qui rend cela (le mode offline) impossible ».

Toujours selon la dame, une partie significative des calculs du jeux se fait sur les serveurs pour alléger les PC des joueurs et proposer un patch offline demanderait de gros efforts techniques.

La messe étant dite, Maxis a confirmé n’avoir aucune intention de proposer un mode offline.

Mais c’était sans compter sur ce témoignage anonyme (et apparemment vérifiée) d’un développeur de chez Maxis qui a bossé sur le projet et qui a déclaré lors d’une interview que les déclarations de sa boss n’étaient pas fondées. Les serveurs de Maxis ne font aucun calcul qui soit vital au jeu. La simulation est entièrement calculée par le PC et les serveurs ne font rien d’autre que de synchroniser les données entre les joueurs, héberger les sauvegardes, gérer la connexion avec Origin…etc. Du boulot classique de serveur donc.

Toujours d’après cette source interne, cela ne demanderait pas d’efforts gigantesques de développement pour qu’un mode offline soit possible.

Alors soit Lucy Bradshaw n’avait pas toutes les cartes techniques en main pour répondre à cette question, soit elle à joué la carte de l’embrouille avec les fans de SimCity. C’est quand même dommage de persister dans l’erreur comme Maxis et EA le font.

Je suis certain que même après ce bad buzz, si demain ils faisaient leur mea culpa et patchaient le jeu pour autoriser le mode déconnecté, les ventes exploseraient.

Source


NordVPN ! [Bon plan] -68%

-68% 3,3€/mois durant 2 ans

Protection en un clic, fonctionnalité Kill Switch, masquage de votre adresse IP, prise en charge des partages de fichiers en p2p, protection contre les malwares et les pubs, streaming sans interruption, test de fuite DNS et même possibilité de coupler l’outil avec l’anonymat de The Onion Router … sont quelques-unes des autres options disponibles.

À noter que cet été l’outil a passé avec succès l’audit d’une société indépendante (PricewaterhouseCoopers) concernant leur politique de non-conservation de registre d’activité, validant que NordVPN ne conservait pas l’activité de ses utilisateurs sur le web.

De plus une licence NordVPN vous permet de protéger jusqu’à 6 appareils et cela, quelle que soit la plateforme sur laquelle ces derniers tournent (android où iOS, Windows, Linux ou macOS, android TV).

Profiter de la promo